mardi 18 juin 2019

Mousse à la tomate



Une délicieuse entrée fraîche et goûteuse, avec mes tomates du jardin, soigneusement séchées et conservées à l'huile d'olive. A consommer le jour même sous peine de retrouver la mousse flottant sur une couche d'eau !

Ingrédients pour 2 personnes 
90 g d'aquafaba *
2,5 ml de vinaigre de cidre bio
1 g de crème de tarte **
60 ml de crème de soja 
100 g de tomates séchées à l'huile
1 pincée de piment d'Espelette
10 g de basilic frais
60 ml de vin blanc
60 ml de lait de soja nature
2 de paprika doux
1 g de sel fin
2 g d'agar-agar




Préparation : 
Verser l'aquafaba, le vinaigre et la crème de tarte dans le bol du batteur et battre à pleine puissance pour monter en neige.
Pendant ce temps, mixer finement la crème de soja,, les tomates égouttées et le piment.
Ajouter le basilic ciselé et bien mixer.
Dans une petite casserole faire chauffer le vin blanc, le lait de soja, le paprika et le sel, et dés la première ébullition, ajouter l'agar en fine pluie. Faire bouillir 2 mn sans jamais cesser de remuer.
Verser immédiatement le liquide sur la préparation aux tomates séchées et mixer pour bien mélanger le tout.
Verser dans un cul de poule ou un grand saladier, arrêter les "blancs en neige" et les incorporer délicatement à l'aide d'une maryse, toujours dans le même sens.
Verser en verrine et conserver au frais quelques heures.
Au moment de déguster, décorer de basilic frais et de gressins faits maison.



* Aquafaba : jus de cuisson des légumineuses
** La crème de tartre : c'est une fine poudre blanche, inodore et légèrement acide. Elle peut se confondre avec de la levure chimique, elle sert à stabiliser et à donner du volume 

Recette extraite du livre "Aquafaba" de Sébastien Kardinal et Laura Veganpower.

samedi 15 juin 2019

Banana bread à l'ananas


J'adore les banana breads, je fais très souvent celui-ci, mais j'avoue que cette recette me plaît aussi beaucoup avec ces petits morceaux d'ananas ! 
Mon frère qui est venu passer quelques jours de vacances l'a beaucoup apprécié et m'a même demandé de lui en refaire pour son trajet de retour dans le Sud.


Les ingrédients : 
3 bananes bien mûres
150 g d'ananas en petits cubes (frais, surgelé ou en boite)
230 g de farine semi-complète
150 de sucre de coco
2 CS de purée d'oléagineux (amandes, cajou...)
1 sachet de levure chimique
1 cc de cannelle en poudre


La préparation : 
Préchauffer le four à 180°C, th6.
Écraser  grossièrement les bananes épluchées en purée, et mélanger à l'ananas.
Ajouter le reste des ingrédients et mélanger.
Graisser un moule à cake et remplir avec la préparation précédente.
Enfourner pour 1h à 1h15 en surveillant régulièrement, si le dessus commence à brunir, couvrir d'une feuille d'aluminium.
Le cake est cuit lorsque vous enfoncez un pic en bois dans le gâteau et que ce pic ressort sec.
A la fin de la cuisson attendre le refroidissement avant de démouler et couper en tranches.



Recette tirée du livre "Une journée dans mon assiette vegan" de Lloyd Lang

mercredi 12 juin 2019

Velouté de petits pois


Cette année nous avons eu de belles récoltes de petits pois dans notre potager et ce n'est pas finit !
J'en ai congelé une bonne partie et avec la dernière cueillette j'ai préparé du velouté proposé en verrines a l'occasion d'un apéritif.
Il peut bien sur se déguster chaud en assiette ou en bol, mais il est aussi très bon froid ou température ambiante.

Les ingrédients : 
500 g petits pois
1 oignon
1 gousse ail
2 CS d'huile olive
1 cube bouillon de légumes
500 ml d'eau
Sel, poivre
Pour la décoration :
tomates confite
un peu de pain rassis
huile d'olive



Eplucher l'oignon et ail, les mettre dans le bol du thermomix (ou de votre robot)  et mixer 5 secondes vitesse 5.
Ajouter 2 CS d'huile d'olive et faire revenir 4 mn varoma vitesse 2.
Ajouter les  petits pois, le bouillon cube et l'eau,  faire cuire 20 mn 100°C vitesse 2.
Mixer 2 mn vitesse 6.
Dans une poêle faire frire le paon rassis grossièrement haché dans un peu d'huile, réserver.
Verser le velouté en verrine et au moment de servir décorer de tomates confites et de pétales de pain frit.









1. éplucher oignon et ail, les mettre dans le Closed lid et mixer 5 secondes vitesse 5.2. ajouter 2 cuillères à soupe huile olive et faire revenir 4 mins varoma vitesse 2.3. ajouter les 500g de petits pois, le bouillon dilué, sel, poivre et faire cuire 20mins 100°C vitesse 2.4. mixer 1min vitesse 6, ajouter 2 grosses cuillères de crème fraiche.5. si nécessaire, compléter dans de l'eau chaude et puis mixer 1min vitesse 10.6. server dans bols  individuels et accompagner de jambon cru et gressins ou de lardons et gressins.

dimanche 9 juin 2019

Nems aux protéines de soja


J'avais déjà fait d'autres  nems aux légumes comme ici ou , elles étaient d'ailleurs très bonnes mais je trouvais qu'il manquait un petit quelque chose. J'ai tenté cette fois ci en y ajoutant des protéines de soja préalablement trempées dans un bouillon et c'est vraiment délicieux, c'est déjà la deuxième fournée, la première a été mangée, que dis-je engloutie trop rapidement !
Du coup j'ai augmenté les doses et congelé une partie, elles sont déjà cuites et se réchaufferont très bien au four.
Avec les quantités ci-dessous, j'ai fait une vingtaine de nems.

Les ingrédients :

*Les protéines de soja et la marinade :
40 g de protéines de soja
2 CS de sauce soja
1 CS d'huile de sésame
1 CS de Marmite
1/4 cc de poudre d'ail
250 ml d'eau

*Le reste : 
1 carotte râpée
1 courgette râpée
1 oignon haché
1 poignée de champignons noirs à réhydrater dans de l'eau chaude
des vermicelles de soja secs, une bonne poignée
3 à 4  CS de sauce soja
1/4 cc de gingembre en poudre
1 cc de 5 parfums
Coriandre hachée 
galettes de riz diamètre 18 cm

Dans un saladier mélangez la sauce  soja, l'huile de sésame, la marmite , l'ail, versez l'eau bouillante par dessus et remuez, incorporez les protéines de soja, couvrez et laissez gonfler.
Pendant ce temps dans un autre saladier mélangez la carotte et la courgette râpées, l'oignon haché, les champignons noirs réhydratés et coupés en fines lanières.
Ajoutez les vermicelles de riz ou de soja sans les cuire, mais en les coupant au ciseau au dessus du saladier, ils vont se réhydrater tout seul grâce à l'humidité des légumes et ça vous évite une étape.
Égouttez les protéines de soja et pressez les bien pour sortir le maximum de jus. Vous pouvez le récupérer pour faire cuire autre chose, du riz, des pâtes, une soupe... se serait dommage de gâcher le bouillon !
Ajoutez les protéines au saladier, puis le gingembre, les  épices 5 parfums et la coriandre, remuez bien ; réservez.
Dans un plat creux, versez de l'eau chaude, pour pouvoir ramollir vos galettes de riz.
devant vous disposez un torchon bien humide pour déposer vos galettes. (moi je les fais 2 par 2, mais libre à vous de faire a votre convenance)
Trempez les galettes dans l'eau, égouttez rapidement et posez sur le torchon humide, déposez une portion de la farce, roulez et posez sur un plat huilé ou sur une surface qui n'attache pas.
Quand tous les rouleaux sont prêts, faites cuire dans un bain d'huile, égouttez et déposez dans un plat tapissé de papier absorbant afin d'éponger l'huile.


Servir accompagné de feuilles de salade, de sauce soja et de menthe fraîche !

samedi 1 juin 2019

Fougasse aux tomates et aux olives



Depuis que nous vivons à la campagne, nous avons un beau potager qui ne cesse de s'agrandir et nous fournit pas mal de légumes. L'été ce n'est pas moins de 60 pieds de tomates que nous replantons après avoir fait nos propres semis et transformé le salon en serre...
Les tomates sont ensuite consommées tout l'été en salades, gaspacho, tartes, sauces, tomates séchées et confites.
Dans cette recette c'est avec fierté que nous utilisons nos propres tomates confites !
Mais sans plus attendre, la recette faite au thermomix par mon mari qui se met de plus en plus à la cuisine pour mon plus grand bonheur !

Les ingrédients : 
300 g de lait de soja
2 sachets  de levure boulangère sèche
250 g de farine de blé complet
250 g de farine de blé, et un peu pour le plan de travail
40 g d'huile d'olive, et 1 c. à café pour la finition
½ c. à café de sel
70 g d'olives noires dénoyautées, coupées en morceaux
70 g d'olives vertes dénoyautées, coupées en morceaux
100 g de tomates confites coupées en petits morceaux

La préparation : 

 Mettre le lait de soja  et la levure dans le  et chauffer 2 min / 37°C / vitesse 2.

 Ajouter la farine, l'huile d'olive, le sel, les olives coupées en 2 et les tomates et pétrir 2 min 30  .

Mixer Turbo 0.25 sec  x2 pour décoller la pâte des parois du bol.

Vider le sur le plan de travail légèrement fariné, mettre la pâte en boule et la transvaser dans un récipient préalablement huilé. La couvrir d'un linge et la laisser pousser 1 h à température ambiante. La pâte doit doubler de volume.

 Au bout d'1 h, rabattre la pâte, l'étaler à l'aide d'un rouleau à pâtisserie entre 2 feuilles de papier cuisson pour former une galette d'1,5 cm d'épaisseur.

 Déposer la galette sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier cuisson.

 Badigeonner la fougasse d'huile d'olive avec un pinceau.

 Faire des entailles sur la surface de la pâte et écarter pour former un vide. Humidifier ensuite un peu la fougasse. Laisser la pâte lever à nouveau 20 min à température ambiante.

Préchauffer le four à 230°C.

 Enfourner 20 minutes et laisser refroidir sur une grille avant de déguster.




lundi 20 mai 2019

Brocolis grillés sauce sésame


C'est une recette apprise lors d'un cours de cuisine chez ma copine Vanessa lorsque j'habitais encore dans le Sud, haaa  souvenirs de ces moments de partage et de convivialité !
Moi qui n'était pas fan de brocolis et l'Homme encore moins, cette recette nous a retourné comme des galettes, c'est même devenue une de nos recettes fétiches et maintenant mon jardinier de mari plante tous les ans du brocolis dans notre potager qui ne cesse de s'agrandir.

Les ingrédients : 
1 brocolis
1 filet d'huile d'olive
10 cl d'eau

Pour la sauce
1 CS de tahina 
1 cc de miel ou de sirop d'agave
2 CS de sauce soja
un peu d'eau tiède

Préchauffer le four à 200° .
Laver et séparer le brocolis en petits bouquets, les disposer sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé, arroser d'un filet d'huile d'olive, d'un peu d'eau et cuire 20 minutes.

Pendant ce temps, préparer la sauce : 
Dans un petit bol délayer le tahina avec le miel et la sauce soja, ne pas hésiter à rajouter un petit peu d'eau tiède si le mélange est trop épais, il faut que se soit assez fluide.
Quand les brocolis sont cuits, les disposer sur un plat, saupoudrer de graines de sésame et déguster accompagnés de la sauce !




vendredi 10 mai 2019

Spaghettis à la crème de petits pois et aux fèves


Cette recette fut notre plat principal pour le repas de Pâques et vient du talentueux  blog "La fée Stéphanie".

Les fèves sont peu caloriques et contiennent des protéines végétales ainsi que des glucides et des fibres, ce qui leur procure un effet satiétogène. Elles sont également  source de vitamines et minéraux
Elles contiennent :
De la vitamine C ( ce qui permet d’avoir une bonne santé osseuse ainsi que de se protéger contre les infections. Elle permet aussi une meilleure absorption du fer)
Du fer (elles possèdent une bonne teneur en fer, un minéral essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges)
De la vitamine B9 (folate qui permet aussi de réduire le taux d’homocystéine, un marqueur du risque cardiaque)

Les ingrédients (pour 4 personnes) :
1,2 kg de fèves fraîches (poids avec les cosses) 
350 g de petits pois surgelés
400 g de spaghetti
50 g de pain dur
1 pincée d'ail en poudre
1 poignée de pistaches
Huile d'olive
Sel et poivre

Préparation

Commencer par écosser les fèves et les faire blanchir 5 minutes dans une eau frémissante. Égoutter et verser de suite dans un récipient d'eau  froide pour stopper la cuisson.
Enlever la peau avec le bout des doigts pour en faire sortir la fève.  Réserver. [A cette étape j'ai de la chance il me restait une barquette de féves pelées du jardin de l'an dernier, ouf une étape en moins !]

Pour la crème de petits-pois : faire cuire les petits pois dans une casserole d'eau frémissante salée pendant 5 minutes. Égoutter en prenant soin de garder un peu d'eau de cuisson. 
Mixer les petits pois avec suffisamment d'eau de cuisson pour obtenir une préparation lisse et crémeuse. [A cette étape j'ai préféré plutot ajouter de la crème de soja] Ajouter un filet d'huile d'olive . Réserver.

Couper le pain en morceaux et mixer en grosses miettes.
Faire dorer les miettes de pain dans une poêle huilée avec 1 pincée d'ail en poudre.

Porter à ébullition une grande casserole d'eau. Quand l'eau bout, saler avec du gros sel et faire bouillir à nouveau. Verser les spaghettis. Cuire le temps indiqué sur le paquet en remuant de temps en temps.

Égoutter les pâtes et mélanger de suite avec la crème de petits pois.

Servir les spaghetti sur assiette. Répartir les fèves et les miettes de pain  sur chaque assiette. Arroser d'un filet d'huile d'olive et poivrer avec un moulin à poivre.

Un régal !

lundi 6 mai 2019

Farçous végétaliens



Une recette trouvée chez France végétalienne, bien de saison pour utiliser les blettes du jardin. J'ai utilisé les feuilles pour les beignets, mais je vous donnerai en fin de post une recette ultra facile pour utiliser les cotes.

OoO Ingrédients OoO

150 g de farine de blé

2 gousses d'ail

20 cl de crème végétale

20 cl de lait végétal

½ botte  de blettes

½ bouquet de persil

3 ou 4 tiges de cébette (si on en dispose)

Ciboulette (si on en dispose)

100 à 150 g de tofu fumé (facultatif)

Huile

Sel

Poivre

OoO Préparation OoO

Dans un saladier, fouetter la crème végétale avec la farine pour éviter les grumeaux. Ajouter l'ail haché et détendre avec le lait végétal. Laver, égoutter et hacher finement le vert des blettes. Le rajouter dans le saladier et mélanger. Ajouter également le persil haché. Si on en dispose, ajouter des tiges vertes de cébette hachée. Idem pour de la ciboulette et, si on y tient absolument, du tofu fumé coupé en petits cubes. Saler et poivrer. Continuer à mélanger et laisser reposer 10 minutes la pâte au réfrigérateur.

Puis, verser 1 cm d'huile dans une grande poêle qui n'accroche pas, la faire chauffer et déposer 1 ou 2 cuillère(s) de la mixture de manière à donner une galette d'une dizaine à une douzaine de centimètre de diamètre (1 cm d'épaisseur). Renouveler l'opération de manière à cuire 4 galettes à la fois dans la poêle. Dès qu'elles semblent bien dorées, les retourner à la spatule en s'aidant des doigts. Une fois la seconde face bien cuite, déposer ces farçous sur du papier absorbant et poursuivre ainsi l'opération jusqu'à épuisement du contenu du saladier.


Je les ai servis avec les côtes de blettes, un régal !

Pour les côtes de blettes : lavez-les, coupez-les en tronçons, et blanchissez-les 5 mn, égouttez-les et passez-les à la poêle dans du beurre végétal. Salez, poivrez, saupoudrer de persil haché et d'un filet de citron, poursuivez la cuisson 1 à 2 mn. C'est très simple à réaliser et très goûteux et ça accompagne à merveille ces petits beignets, rien ne se perd !


La première récolte du jardin, le week end dernier : blettes, rhubarbe, fèves, radis et petits pois !


mardi 30 avril 2019

Tarte au chocolat



Voici la tarte au chocolat que j'avais préparé pour le repas de Pâques pour faire plaisir à mon mari, moi je suis plus attirée par les  pâtisserie aux fruits.
Je l'ai agrémentée de fruits secs caramélisés et mixés, mais on peut largement sans passer.

Les ingrédients :

 Pour la pâte
180 g farine de blé 
100 g de margarine
50 g de sucre glace
55 g de poudre d’amande
2 CS de crème végétale

Pour la ganache
300 g de chocolat noir grossièrement haché au couteau
300 g de crème végétale 
30 g de glucose (je n'en ai pas mis)




Préparation :

Mixer tous les ingrédients ensemble pour former une pâte et laisser au frigo 30 min avant de l’étaler.
Placer la dans un moule à tarte, mettez quelque coups de fourchette pour ne pas que ça gonfle et cuire pendant environ 30 min à 180°C (ça dépend du four).
Sortir la pâte cuite et laisser refroidir.
Pour la ganache faire bouillir la crème et verser sur le chocolat. Attendre 30 secondes avant de mélanger le tout avec des mouvements circulaires en partant du centre.
Ajouter le glucose et verser la ganache dans la pâte cuite.
Réserver au frigo au moins 3 h et déguster.


A servir en petites parts sous peine d'être trop écoeurant !

jeudi 25 avril 2019

Cheesecake fumé aux asperges




Nous nous sommes régalées avec cette entrée pour notre repas de Pâques, par contre, il vaut mieux la réaliser la veille, car elle demande plusieurs préparations même si je me suis un peu facilité certaines étapes !
C'est une entrée fraîche et légère qui vous laissera de la place pour les plats suivants.
J'avais aussi préparé des spaghettis verts  aux fèves, et en dessert une tarte au chocolat qui feront l'objet d'autres posts.



Mais revenons à notre recette actuelle !

OoO Les ingrédients OoO

La base : 
75 g de noix de cajou
50 g de kasha (sarrasin grillé)
25 g de graines de tournesol
2 cuillères à soupe de sauce tamari
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Poivre 
Mixer tous les ingrédients mais pas trop finement et 
étaler dans le fond d’un petit moule à charnières, recouvert de papier sulfurisé.
réserver au frais

La garniture : 
600 g d’asperges blanches (je les ai prises déjà cuites en bocaux)
1 citron
100 g de petits pois
200 g de tofu soyeux
1 cuillère à café d’agar-agar
5 cl de lait végétal (j'ai doublé)
1 cc de thé Lapsang souchong
Sel
Poivre

Éplucher et couper les extrémités dures des asperges.
Les cuire à la vapeur ou dans l’eau pendant 15 minutes environ (vous pourrez alors garder l’eau de cuisson pour une soupe ou juste boire le bouillon tel quel c’est super bon !).

Une fois cuites, les mixer avec le tofu soyeux, le citron pressé, le thé fumé, et les assaisonner de sel et poivre.

Cuire également les petits pois à l’eau (ou à la vapeur au choix) pendant 10 minutes environ.

Dans une petite casserole faire chauffer le lait avec l’agar-agar et porter à ébullition tout en mélangeant constamment. Laisser frémir quelques secondes (env 50 secondes à petits bouillons)
Puis ajouter à la purée d'asperges. Mixer à nouveau.

Placer la garniture et les petits pois cuits sur la base sablée. Lisser à l’aide d’une spatule.
Laisser au frigo quelques heures, minimum 2 heures le temps que ça prenne bien.


J'ai décoré avec des fèves, des tomates confites et des petits pois, au moment de servir, verser un filet de crème de vinaigre balsamique


Merci à Vegan freestyle pour sa magnifique recette !

dimanche 21 avril 2019

Salade printanière aux fèves


Dés que le beau temps revient on a envie de cuisiner et manger plus léger, j'ai donc concocté cette petite salade.

Pour 2 assiettes : 
3-4 feuilles de salade réduites en chiffonnade
1 belle poignée de fèves pelées déjà cuite
1 carotte et 1 courgette taillées en tagliatelles a l'aide d'un économe
des lanières de poivrons à l'huile, bien égouttées
graines de sésame

Pour accompagner une simple vinaigrette ou pour une touche plus exotique une petite sauce  aux cacahuètes comme ici !



dimanche 14 avril 2019

Biscuits façon Granola


Lorsque mon frangin vient en vacances chez nous il m'apporte toutes sortes de recettes à tester car il est très gourmand et adore cuisiner mais pas tout seul...
Le problème avec celle ci est qu'il m'a amené une photocopie sans la mention d'origine, donc impossible de citer l'auteur, si vous vous reconnaissez, n'hésitez pas à vous manifester, je rajouterai un lien vers votre blog avec plaisir !

Pour 30 biscuits : 
100 g de farine de sarrasin
100 g de farine de blé
80 g de cassonade
1 cc de bicarbonate alimentaire
1 pincée de fleur de sel
1 "oeuf" de lin (1 CS de graines de lin moulues + 2 CS d'eau)
80 g de margarine végétale
150 g de chocolat noir sans lait ni beurre


Dans un saladier mélanger les farines, la cassonade, le bicarbonate et le sel. Ajouter "l'oeuf" de lin, puis le beurre et mélanger jusqu'à obtention d'une pâte.
Former un boudin, couvrir de film étirable et placer au congélateur pendant 1h.
Préchauffer le four à 180°
Sortir le boudin et le couper en tranches, disposer sur des plaques recouvertes de papier cuisson.
Cuire 15 à 20 mn, jusqu'à ce qu'ils soient juste dorés.
Laisser refroidir sur une grille.
Faire fondre le chocolat au bain-marie et tremper chaque biscuit sur une seule face ou alors (comme moi) badigeonner les de chocolat à l'aide d'un pinceau en silicone.
Ils se conservent plusieurs jours dans une boite hermétique, mais chez nous ils ont disparus en moins de 2 jours !


La farine de sarrasin ajoute un effet "noisetté " et la pointe de sel, fait ressortir les autres saveurs, à refaire et à consommer avec modération (l'abus de sucre est nocif pour la santé )

dimanche 7 avril 2019

Cake salé aux tomates séchées et aux olives



Encore une recette de Lloyd Lang, que l'on peut suivre pas à pas sur sa chaine  youtube ou sur son livre. Comme d'habitude cette recette est réalisée avec des ingrédients simples et faciles à trouver, elle est devenue une de mes préférées pour l'apéro.
Sachez que vous pouvez le congeler en tranches, et ensuite les passer quelques secondes au grille pain, c'est délicieux !
J'ai utilisé mes tomates du jardin, que j'avais déshydratées et conservées à l'huile, un vrai régal pleines de goûts et une grande fierté d'utiliser les produits de son labeur ! Cette année nos semis ont bien tenus, ce qui fait que nous aurons probablement plus de 70 plants a repiquer, c'est du boulot au départ, mais l'investissement vaut le coup : cet été je préparerai mes pots de coulis, sauce tomates, tomates séchées, tomates confites, j'ai vraiment hâte !


OoO Les ingrédients OoO

375 g de Yaourt de Soja Nature
375 g de Farine de Blé (moitié blanche, moitié complète)
23 cl de Lait de Soja
1 CS d’Huile des Tomates séchées 
2 CS  Levure maltée
Filet de Jus de Citron
1 + 1/2 Sachet de Levure Chimique (je remplace par 1 cc de bicarbonate)
1 cc d’Origan
Sel & Poivre

Garniture
150 g d’olives vertes dénoyautées
150 g de Tomates Séchées coupées grossièrement

OoO Préparation OoO

Préchauffez le four à 180° th6.

Dans un  saladier mélangez tous les ingrédients ensemble, la garniture en dernier.
Versez dans un moule à cake graissé et laissez cuire 1h à 1h10 (selon vos fours).
Laissez refroidir sur une grille avant de découper des tranches.



Vous pouvez aussi réaliser un mix olives noires/olives vertes, rajouter des herbes, des épices...

lundi 18 mars 2019

Carlota mexicaine



Cette recette de dessert est issue du livre de Lloyd Lang, la youtubeuse vegan qui nous régale avec ses recettes saines et gourmandes. J'étais fan de ses videos de menus pour la semaine ou par thème avec des ingrédients simples et des recettes sans prise de tête, alors quand j'ai vu qu'il y avait un livre, j'ai foncé et j'en suis plus que satisfaite !

Ce dessert est une adaptation d'un classique mexicain, succession de couches de crèmes au citron et de biscuits.

Pour 4 verrines : 
4 yaourts de soja au citron
12 spéculoos
le jus d'un citron

Dans chaque verrine étalez une couche de soja citron, 1/2 spéculoos, quelques gouttes de jus de citron en répétant l'opération jusqu'à la fin du yaourt de soja.
Emiettez  de spéculoos sur le dessus, couvrez et laissez reposer au frais pendant au moins 12h.
C'est très rafraîchissant et ce dessert risque d'avoir une belle carrière cet été dans mes menus !!! 

mardi 12 mars 2019

Guacamole aux algues


OoO Les ingrédients OoO

2 avocats murs à point
1/2 oignon rouge émincé finement
2 CS de jus de citron vert
sel, poivre
1 CS d'huile d'olive
1 CS de salade du pécheur déshydratée

OoO Préparation OoO 
Vous pourriez bien sur, tout mettre dans un robot et mixer, si vous vous voulez une tartinade c'est l'idéal mais pour ma part, je préfère avoir une texture moins lisse !
Ecrasez les avocats à la fourchette dans un grand plat, ajoutez jus de citron, oignon, huile, sel et poivre. Mélangez sans trop écraser à nouveau.
A consommer avec des chips de tortillas ou ce qui vous fera plaisir, vous pouvez même y tremper vos crudités ou garnir vos sandwichs.



dimanche 3 mars 2019

Makrouts


Le mois de février a été un peu vide sur le blog, bien qu'il se soit passé plein de choses dans ma vie. J'ai fété mon anniversaire (50 ans, ce n'est pas rien) dans le cocon familial, dans le Sud de la France, j'ai surfé sur cette plénitude et ce bonheur d'avoir revu ma famille et mes amis, et le temps est passé plus vite que prévu !!!
Je reviens avec une recette sucrée (on ne se refait pas) que j'ai refaite il y a peu, donc l'occcasion de la publier , enfin, sur le blog !
Lors d'une animation à la bibliothèque (ou je travaille en tant que bénévole) sur le thème du Maroc tout le monde a préparé des pâtisseries et du thé pour accompagner les lectures.
Je me suis chargée des makrouts ainsi que des verrines d'agrumes à la fleur d'oranger.
Le tout était bien sûr accompagné d'un délicieux thé à la menthe, préparé comme la-bas.

Ma version est bien sûr totalement végétale !

Les ingrédients : 
1 verre d'huile neutre ( 25 cl)
3 verres de semoule de blé moyenne
3 CS d'eau de fleur d'oranger, + un peu d'eau pour compléter le verre
1/2 cc de cannelle en poudre
150 g de pâte de dattes
300 g de sirop de miel (j'ai utilisé la recette  de Samar)

Préparation : 
Dans un saladier mélanger la semoule avec l'huile, et frotter entre vos mains.
Verser 3 CS d'eau de fleur d'oranger dans le verre et compléter avec de l'eau.
Verser dans le saladier et mélanger sans pétrir, puis rassembler la pâte en boule.
Préchauffer le four à 180°, incorporer la cannelle à la pâte de dattes.
Etaler la pâte à la semoule sur 1 cm d'épaisseur environ.
Découper des bandes de 8 cm de large et sur 1 des cotés, déposer de la pâte de dattes sur toute la longueur. Replier la pâte sur la farce pour former un boudin, aplatir légèrement.
Faire des croisillons sur le dessus pour décorer. Couper le rouleau en biais pour obtenir des petits losanges.
Disposer les losanges sur une plaque de four, recouverte de papier sulfurisé. 
Cuire 20 mn, jusqu'a ce qu'ils soient bien dorés.
Plonger les gâteaux rapidement dans le miel et laisser égoutter sur une grille, saupoudrer de graines de sésame (facultatif).



vendredi 25 janvier 2019

Kougelhopf maison


Je suis le fruit de deux cultures : méditerranéenne par ma mère et alsacienne par mon père. Dans la cuisine alsacienne je suis une grande fan de cette pâtisserie que j'aime déguster le matin au petit déjeuner ou au moment de ma pause thé !
Je suis heureuse d'avoir trouvé cette recette au hasard de mes lectures culinaires, enfin une recette végétale, moelleuse et bien parfumée (le rhum ambré n'est pas alsacien, certes mais il fait partie de ma cuisine, souvenir de mon enfance passée sous le soleil des Antilles).

Les ingrédients : 
480 gr de farine
20 gr de fécule 
30 gr de levure fraîche de boulangerie
100 gr de beurre végétal  + un peu de beurre pour beurrer le moule 
100 gr de sucre roux 
120 gr de yaourt au soja nature 
250 ml de lait végétal
du rhum ambré 
des amandes 
des raisins secs mis à mariner dans du rhum
une poignée d'écorces d'orange confite coupées en petits cubes


La préparation :

Facultatif: faire tremper les raisins secs dans un peu d'eau tiède pour qu'ils soient plus moelleux et gonflés. 

Faire chauffer le lait dans une petite casserole. Ajouter le sucre et le beurre en morceaux. Ajouter une pincée de sel et mélanger. Laisser tiédir.

Dans un grand récipient, incorporer la farine et émietter la levure avec les doigts. Mélanger.
Verser progressivement le mélange liquide sur la farine [Attention: le mélange liquide ne doit pas être brûlant, mais tiède. Si le mélange est trop chaud, le Kugelhopf ne lèvera pas]

Mélanger dans un premier temps avec le batteur non branché. Incorporer le yaourt et battre longtemps avec le batteur électrique. La pâte doit se détacher de la terrine et être bien ferme.

Ajouter les raisons préalablement égouttés et battre encore jusqu'à ce qu'ils soient bien répartis dans la pâte. Laisser lever la pâte, couverte, pendant 1 heure

Bien beurrer le moule et les bords. Disposer joliment les amandes dans tout le moule. Pour qu'elles adhèrent bien au moule, j'y mets une petite pointe de beurre. 

Verser toute la préparation dans le moule. Le moule ne doit pas être rempli à ras bord car la pâte doit avoir de la place pour gonfler.

Couvrir avec un linge et laisser lever dans un endroit à l'abris des courants d'air, par exemple dans le four (éteint) avec la lumière allumée. Si la pâte atteint le torchon, ôter-le et laisser gonfler à découvert.
Enfourner à 180° pendant 50-60 minutes sur la grille du bas.

Si la base du kugelhopf devient trop dorée voir noire durant la cuisson, couvrir et baisser le four à 150°, puis prolonger la cuisson.


Le temps de cuisson pourrait varier d'un four à l'autre et selon la taille de votre moule. 

Laisser tiédir avant de démouler et couper en tranches.



Recette prise sur le blog de "La fée Stéphanie"

dimanche 20 janvier 2019

Niflettes




Lors des réunions de travail à la bibliothèque ou je bosse, j'aime bien amener des petites choses à grignoter pour faire découvrir de nouvelles choses à mes collègues.
Elles ont été totalement bluffées par ces petites douceurs, persuadées (à tort) que pour une fois elles n'étaient pas végétales !
La recette, légèrement modifiée,  vient d'un de mes sites préférés : "France végétalienne", avec une recette de crème pâtissière végétale vraiment savoureuse.

Les ingrédients : 
(pour environ 12 à 15 pièces)
1  pâte feuilletée végétale
¼ de   préparation de crème pâtissière **
1 CS de fleur d'oranger

Préparation : 

Préparer la crème pâtissière en la renforçant légèrement en fécule et en l'additionnant de fleur d'oranger. La réserver, le temps qu'elle devienne plus compacte.
Étaler ou dérouler la pâte feuilletée. A l'aide d'un emporte-pièce,  prélever des disques de 6 à 8 cm de diamètre et les poser sur une plaque à empreintes muffins en silicone . Bien tasser la pâte au fond et faire un peu remonter. Déposer une cuillère à café de crème pâtissière au centre. Placer 15 à 20 minutes dans un four préchauffé à 200 °C (grille haute, si vous souhaitez du doré).

La crème pâtissière : à préparer une demi journée avant

Ingrédients :
60 cl de lait d'amande (ou autre lait végétal)
5 CS rase de fécule de maïs
100 g de sucre roux
1 CS d'huile neutre
1 gousse de vanille (ou 2 cc d'extrait de vanille)
1 pointe de curcuma

Préparation :
Porter le lait végétal à ébullition dans une casserole avec le sucre, l'huile et la gousse de vanille fendue en 2. Placer la maïzena dans un saladier et lui assimiler peu à peu le lait bouillant en battant au fouet électrique. Ajouter la pointe de curcuma pour jaunir légèrement la préparation. Replacer celle-ci dans la casserole et laisser épaissir sur feu doux durant 2 minutes. Laisser refroidir 30 minutes avant utilisation. Tourner la crème pour qu'elle ne fasse pas de croûte ou la faire refroidir au frai, couverte d'un film placé au contact pour éviter "la peau"..









dimanche 13 janvier 2019

Layer cake chocolat et spéculoos



Je n'ai pas beaucoup innové pour les repas de fête cette année, à part pour le gâteau du repas de Noël.
J'adore les gâteaux aux fruits , plus légers à mon goût, mais tout le monde a opté pour des saveurs plus chocolatées.
J'ai donc épluché tous mes livres de recettes et je me suis décidée pour un layer cake, une première pour moi !
Il n'est pas aussi bien réussi niveau présentation que je l'aurais souhaité, mais niveau goût, il a assuré et tout le monde l'a adoré. Léger et moelleux même après un bon repas, les tranches ont été vite englouties !



C'est un gâteau pour 10 à 12 personnes, s'il vous en reste, il se conserve parfaitement sous cloche pendant 3 à 4 jours.

Les ingrédients : 

* pour chaque couche de gâteau (x3) :
80 g de sucre de canne blond
50 g d’huile végétale neutre
75 g de chocolat noir
75 ml de lait de soja
1 pincée de vanille en poudre
1 c à c de poudre à lever
100 g de farine de blé

*pour la crème aux speculoos :
200 g de speculoos vegan
3 c à s d’huile de noix de coco vierge
20 cl de crème de soja

*déco :
morceaux de speculoos
et copeaux de chocolat

indispensable : un moule à charnière de 25 cm de diamètre !!!

Mélanger le sucre et l’huile, y ajouter le chocolat noir fondu au bain-marie. 
Incorporer le lait de soja, la vanille et la poudre à lever, bien mélanger au fouet. 
Incorporer la vanille. 
Découper un cercle de papier cuisson de la taille du moule et le déposer au fond. Verser la pâte et cuire 25 minutes au four à 180°C. Laisser tiédir, ouvrir la charnière, retourner sur une assiette et retirer le papier cuisson. Réaliser les deux autres gâteaux. 
Bien laisser refroidir. 
Mixer ensemble les ingrédients de la crème (ne pas faire fondre l’huile de coco). 
Assembler le layer cake : déposer un gâteau, étaler 1/3 de la crème, déposer le deuxième gâteau, étaler de nouveau 1/3 de crème, déposer le dernier gâteau, étaler le reste de la crème et décorer avec les morceaux de speculoos et les copeaux de chocolat.