samedi 30 juin 2018

Défi cuisine de mai, les gagnant(s)

Les membres du jury "Défi Fleurs et Couleurs" ont consulté vos recettes (dommage que ne puisse pas gouter !), ont délibéré et voté, voici donc notre classement : 


Salade carottes et pensées sauvages de Saveurs franco-polonaises



Salade de radis, fleurs de ciboulette de Un jardin dans ma cuisine

salade de radis fleurs de ciboulette

Tarte aux fleurs de  courgettes et féta de La médecine passe par la cuisine

Tarte aux fleurs de courgette et fêta


Félicitations à vous 3 !


lundi 25 juin 2018

Salade de spaghettis de mer



C'est une recette tirée du livre de Michel Pelé "Le potager extraordinaire, 150 recettes naturelles".
J'ai eu la chance d'assister à un de ces cours de cuisine sur les algues, à l'époque ou il en donnait au Potager Extraordinaire. Je vous recommande vivement cet endroit si vous passez par la Vendée cet été, car ça vaut vraiment le détour ! 

Il vous faudra : 
pour 2 parts
30 g de spaghettis de mer secs ou 70 g réhydratés
2 échalotes 
1 gousse d'ail
30 g de salade du pécheur en paillette 
1 verre de jus d'orange vinaigre balsamique, vinaigre de cidre
20 g de raisins secs 
20 g de baies de goji
8 feuilles de menthe fraîche
huile d'olive
sel, poivre

Préparation :
Plonger les spaghettis secs dans de l'eau bouillante, laisser frémir 20 mn, rincer, égoutter et laisser refroidir.
30 mn avant de servir, les mélanger à la sauce préparée à l'avance, pour bien les imprégner.
Les présenter enroulés sous forme de nid et garnir l'intérieur avec les ingrédients de la sauce.
Servir bien frais.

La sauce : 
Peler et hacher l'ail et les échalotes.
Dans un saladier les mélanger avec les 30 g de salade du pécheur, un peu de poivre , le jus d'orange, 3 cc de vinaigre balsamique, 2 cc de vinaigre de cidre, mélanger.
Verser les raisins secs, les baies de goji, la menthe ciselée et terminer avec un filet d'huile d'olive et une pincée de fleur de sel.

Bon appétit !

Cette recette surprenante et bien fraîche, fera une entrée parfaite pour les jours de grand chaud.



mardi 19 juin 2018

Jalousie aux pommes





Encore une recette sucrée, j'ai traversé une sale période ces derniers jours et j'avoue que seules les recettes sucrée me donnaient envie de me mettre aux fourneaux. 
J'ai repris une recette vue sur le meilleur pâtissier et bien sur présentée par Mercotte lors de l'épreuve des recettes oubliées.


OoO Ingrédients OoO
2 bandes de pâte feuilletée ( végétalienne pour moi) de 10 cm sur 30 cm

La compotée de pommes pruneaux
30 g de beurre végétal 
15 g de sucre en poudre
les graines de 2 gousses de vanille 
625 g de pommes 
30 g de pruneaux dénoyautés

Éplucher les pommes et les couper en dés. Couper également les pruneaux  en petits dés. Dans une casserole fondre le beurre végétal et le cuire jusqu’à ce qu’il soit noisette. Ajouter alors les pommes, les laisser un peu compoter puis ajouter le sucre et les graines de vanille. En fin de cuisson incorporer les moreaux de pruneaux. Réserver et laisser refroidir.

OoO Finition OoO
 Garnir la première bande de pâte (qui sert de fond de tarte) avec la compotée en laissant une bordure de 1,5 cm sur les côtés. Plier en deux la seconde abaisse de pâte dans le sens de la longueur et faire des entailles régulières au couteau espacées de 5 mm dans la largeur et sans aller jusqu’au bout afin de réaliser les « persiennes ». Humidifier à l’eau les bords de la pâte, poser dessus la pâte ajourée et bien souder avec les doigts. Dorer le dessus au café. Remettre au frais minimum 30 mn puis cuire à 180° entre 40 et 50 min à vérifier. 
Poudrer de sucre glace avant de servir. Déguster cette jalousie légèrement tiède.


Encore une fois nous nous sommes régalés, il faut dire qu'avec les recettes de Mercotte, nous ne sommes jamais déçus.

samedi 16 juin 2018

Tarte de courgettes

Quand j'ai vu passer la recette de Stéphanie sur Facebook, j'en ai eu l'eau à la bouche ! J'ai été m'acheter de belles courgettes chez les petits maraîchers bio de ma rue et hop j'ai mis la recette en route.
Par contre je n'ai pas testé la pâte proposée, j'ai utilisé un restant de pâte maison que je ne voulais pas gâcher. Pour le fromage, j'ai utilisé un fromage végétal que j'ai râpé.




La pâte :

- 150 g de farine d'épeautre T70
- 50 g de farine de riz
- 60 g de fécule de pomme de terre 
- 1/2 cuil. à café de sel
- 6 cl d'huile d'olive
- +/- 8 cl d'eau

La garniture :

- 650 g de courgettes
- Un gros oignon
- Une belle gousse d'ail
- Un petit bouquet de basilic
- Sel, poivre
- Facultatif : 30 à 50 g de fromage râpé selon la puissance de son goût
- ajout personnel  : un peu de creme de soja


1. Râpez les courgettes.
2. Faites revenir l'oignon émincé dans de l'huile d'olive. Ajoutez l'ail haché, puis les courgettes râpées. Laissez réduire et rendre l'eau des courgettes.
3. Retirez du feu. Salez, poivrez. Ajoutez le basilic et  le fromage râpé. 
4. Laissez  refroidir.

5. Préparez la pâte en mélangeant tous les ingrédients indiqués, en commençant par les ingrédients secs et en ajoutant ensuite les ingrédients liquides (versez l'eau progressivement, vous n'aurez peut-être pas besoin de tout, ou à l'inverse d'un peu plus). 
6. Formez une boule. Divisez-la en deux, à raison d'environ 1/3 de pâte d'un côté et 2/3 de l'autre.

7. Étalez très finement le plus gros pâton et foncez-en un moule à tarte huilé. Répartissez la garniture. Étalez tout aussi finement le deuxième pâton. Recouvrez la tarte avec et soudez les bords. Piquez la pâte avec une fourchette.
8. Badigeonnez la surface d'huile d'olive au pinceau ou directement avec les doigts et enfournez dans un four préchauffé à 180 °C pendant environ 40 minutes. Remettez un peu d'huile sur la surface en cours de cuisson. À la fin de la cuisson, vous pouvez allumer le gril quelques instants pour faire légèrement colorer la pâte.

9. Cette tourte se déguste aussi bien chaude que froide.

Je pensais la manger en plusieurs fois, mais avec mon mari nous l'avons tellement appréciée qu'elle est partie en un repas !


 Bouquet des fleurs de mon jardin 


Recette prise sur le blog  : Tomate sans graines

dimanche 10 juin 2018

Muesli croquant coco-choco



J'aime varier mes petits déjeuner, j'alterne baguettes aux céréales, porridge aux graines de chia, muesli et de temps en temps viennoiseries pour le dimanche matin !
Ce muesli croustillant est extra avec ce petit gout de coco relevé par la pointe de sel, mais attention aux quantités. A déguster avec du lait ou du yaourt végétal accompagné de fruits frais, un régal !

OoO Ingrédients OoO
300 g de flocons d'avoine
80 g de noix de coco râpée 
3 cuillères à soupe de sirop d'agave 
1 CS d'huile de coco 
1/2 CC de fleur de sel
 100 g de compote de pommes 
80 g d'amandes grossièrement hachées au couteau 
100 g de pépites de chocolat noir  

OoO Préparation OoO
Préchauffer le four à 180°C. 
Dans un saladier, mélanger à la cuillère en bois les flocons d'avoine, la noix de coco, le sirop d'agave, le sel et la compote. 
Faire fondre l'huile de coco et l'ajouter à la préparation précédente en mélangeant. 
Ajouter ensuite les amandes concassées et les pépites de chocolat. 
Mélanger  à la main pour créer de grosses pépites de muesli. 
Etaler la préparation sur une plaque recouverte de papier cuisson. 
Enfourner pour 20 minutes en surveillant. 
Le muesli doit être doré pour être croustillant. 
Mélanger à mi cuisson pour une cuisson bien homogène et laisser refroidir complètement. 
Conserver dans une boite hermétique  à température ambiante. Perso je les conserve dans un gros bocal transparent sur mon étagère à petit déjeuner.



Merci à Margaux du blog Je dis M pour cette délicieuse recette !