lundi 20 mai 2019

Brocolis grillés sauce sésame


C'est une recette apprise lors d'un cours de cuisine chez ma copine Vanessa lorsque j'habitais encore dans le Sud, haaa  souvenirs de ces moments de partage et de convivialité !
Moi qui n'était pas fan de brocolis et l'Homme encore moins, cette recette nous a retourné comme des galettes, c'est même devenue une de nos recettes fétiches et maintenant mon jardinier de mari plante tous les ans du brocolis dans notre potager qui ne cesse de s'agrandir.

Les ingrédients : 
1 brocolis
1 filet d'huile d'olive
10 cl d'eau

Pour la sauce
1 CS de tahina 
1 cc de miel ou de sirop d'agave
2 CS de sauce soja
un peu d'eau tiède

Préchauffer le four à 200° .
Laver et séparer le brocolis en petits bouquets, les disposer sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé, arroser d'un filet d'huile d'olive, d'un peu d'eau et cuire 20 minutes.

Pendant ce temps, préparer la sauce : 
Dans un petit bol délayer le tahina avec le miel et la sauce soja, ne pas hésiter à rajouter un petit peu d'eau tiède si le mélange est trop épais, il faut que se soit assez fluide.
Quand les brocolis sont cuits, les disposer sur un plat, saupoudrer de graines de sésame et déguster accompagnés de la sauce !




vendredi 10 mai 2019

Spaghettis à la crème de petits pois et aux fèves


Cette recette fut notre plat principal pour le repas de Pâques et vient du talentueux  blog "La fée Stéphanie".

Les fèves sont peu caloriques et contiennent des protéines végétales ainsi que des glucides et des fibres, ce qui leur procure un effet satiétogène. Elles sont également  source de vitamines et minéraux
Elles contiennent :
De la vitamine C ( ce qui permet d’avoir une bonne santé osseuse ainsi que de se protéger contre les infections. Elle permet aussi une meilleure absorption du fer)
Du fer (elles possèdent une bonne teneur en fer, un minéral essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges)
De la vitamine B9 (folate qui permet aussi de réduire le taux d’homocystéine, un marqueur du risque cardiaque)

Les ingrédients (pour 4 personnes) :
1,2 kg de fèves fraîches (poids avec les cosses) 
350 g de petits pois surgelés
400 g de spaghetti
50 g de pain dur
1 pincée d'ail en poudre
1 poignée de pistaches
Huile d'olive
Sel et poivre

Préparation

Commencer par écosser les fèves et les faire blanchir 5 minutes dans une eau frémissante. Égoutter et verser de suite dans un récipient d'eau  froide pour stopper la cuisson.
Enlever la peau avec le bout des doigts pour en faire sortir la fève.  Réserver. [A cette étape j'ai de la chance il me restait une barquette de féves pelées du jardin de l'an dernier, ouf une étape en moins !]

Pour la crème de petits-pois : faire cuire les petits pois dans une casserole d'eau frémissante salée pendant 5 minutes. Égoutter en prenant soin de garder un peu d'eau de cuisson. 
Mixer les petits pois avec suffisamment d'eau de cuisson pour obtenir une préparation lisse et crémeuse. [A cette étape j'ai préféré plutot ajouter de la crème de soja] Ajouter un filet d'huile d'olive . Réserver.

Couper le pain en morceaux et mixer en grosses miettes.
Faire dorer les miettes de pain dans une poêle huilée avec 1 pincée d'ail en poudre.

Porter à ébullition une grande casserole d'eau. Quand l'eau bout, saler avec du gros sel et faire bouillir à nouveau. Verser les spaghettis. Cuire le temps indiqué sur le paquet en remuant de temps en temps.

Égoutter les pâtes et mélanger de suite avec la crème de petits pois.

Servir les spaghetti sur assiette. Répartir les fèves et les miettes de pain  sur chaque assiette. Arroser d'un filet d'huile d'olive et poivrer avec un moulin à poivre.

Un régal !

lundi 6 mai 2019

Farçous végétaliens



Une recette trouvée chez France végétalienne, bien de saison pour utiliser les blettes du jardin. J'ai utilisé les feuilles pour les beignets, mais je vous donnerai en fin de post une recette ultra facile pour utiliser les cotes.

OoO Ingrédients OoO

150 g de farine de blé

2 gousses d'ail

20 cl de crème végétale

20 cl de lait végétal

½ botte  de blettes

½ bouquet de persil

3 ou 4 tiges de cébette (si on en dispose)

Ciboulette (si on en dispose)

100 à 150 g de tofu fumé (facultatif)

Huile

Sel

Poivre

OoO Préparation OoO

Dans un saladier, fouetter la crème végétale avec la farine pour éviter les grumeaux. Ajouter l'ail haché et détendre avec le lait végétal. Laver, égoutter et hacher finement le vert des blettes. Le rajouter dans le saladier et mélanger. Ajouter également le persil haché. Si on en dispose, ajouter des tiges vertes de cébette hachée. Idem pour de la ciboulette et, si on y tient absolument, du tofu fumé coupé en petits cubes. Saler et poivrer. Continuer à mélanger et laisser reposer 10 minutes la pâte au réfrigérateur.

Puis, verser 1 cm d'huile dans une grande poêle qui n'accroche pas, la faire chauffer et déposer 1 ou 2 cuillère(s) de la mixture de manière à donner une galette d'une dizaine à une douzaine de centimètre de diamètre (1 cm d'épaisseur). Renouveler l'opération de manière à cuire 4 galettes à la fois dans la poêle. Dès qu'elles semblent bien dorées, les retourner à la spatule en s'aidant des doigts. Une fois la seconde face bien cuite, déposer ces farçous sur du papier absorbant et poursuivre ainsi l'opération jusqu'à épuisement du contenu du saladier.


Je les ai servis avec les côtes de blettes, un régal !

Pour les côtes de blettes : lavez-les, coupez-les en tronçons, et blanchissez-les 5 mn, égouttez-les et passez-les à la poêle dans du beurre végétal. Salez, poivrez, saupoudrer de persil haché et d'un filet de citron, poursuivez la cuisson 1 à 2 mn. C'est très simple à réaliser et très goûteux et ça accompagne à merveille ces petits beignets, rien ne se perd !


La première récolte du jardin, le week end dernier : blettes, rhubarbe, fèves, radis et petits pois !