lundi 30 décembre 2013

Cupcakes au hareng doux, topping aux piquillos




Dernièrement, comme bon nombre de bloggeuses, j'ai été contactée par  la société Delpierre* pour tester leurs produits et concocter de bonnes recettes avec des produits un peu boudés des consommateurs, comme le hareng ou le maquereau. De très bons produits que je me suis fait une joie d'utiliser dans des recettes détournées !
Ces petits cupcakes seront parfait tels quels, lors d'un apéritif, ou alors surmontés d'une petite crème aux poivrons, ou pourquoi pas comme une entrée avec une belles salade verte !



Pour les cupcakes (env 8/10 pièces, selon vos moules)
- 125 g de farine 
- 1/2 cc de bicarbonate
- 60 ml d'huile d'olive Terre de Crète
- 60 ml de lait
- 2 gros oeufs
- 2 filets de harengs doux fumés
- 1 gousse d'ail hachée
- poivre, ciboulette ciselée

La crème aux piquillos
- 150 g de piquillos
- 100 g de fromage blanc
- sel, poivre
- graines de pavot

Dans un saladier, mélanger la farine, le bicarbonate, les oeufs, l'ail, l'huile et le lait. Ajouter le hareng coupé en petits cubes, le poivre, la ciboulette. Remplir des moules à muffins, et enfourner pour 20-25 mn à 180°.
Pendant ce temps, mixer les piquillos avec le fromage blanc, réserver.
Quand les cupcakes sont cuits, les laisser refroidir sur une grille.
Quand ils sont prêts, les mettre en jolies caissettes, les napper de sauce aux poivrons, parsemer de graines de pavot.


* Delpierre  est une entreprise française créée au début du 20è siècle par Jean-Baptiste Delpierre, descendant d'une famille de pêcheurs installée à Boulogne-sur-Mer depuis le 16è siècle. 
A ses débuts, l'activité de Delpierre est concentrée autour de la pêche et du fumage du hareng. Au fil du temps, des événements et des envies des consommateurs, la marque se développe sur les poissons préparés, prêts à cuire et à être consommés, le saumon fumé, le cabillaud, la morue salée... 
Elle propose une multitude de produits de la mer simples, faciles à préparer et savoureux pour le plaisir des amoureux de la mer : saumon, hareng, crevettes..., du poisson au naturel aux recettes toutes prêtes. 
Les produits Delpierre sont disponibles en grandes surfaces, au rayon traiteur de la mer, avec les saumons fumés, au rayon Marée, à côté de la poissonnerie et également au rayon surgelé.

Delpierre

Le site Delpierre

vendredi 27 décembre 2013

Verrines au saumon fumé, radis et fromage frais


 Noël est à peine passé que l'on se pose déjà la question du repas de la Saint-Sylvestre !
Voici une petite entrée simple et goûteuse, fraîche et légère elle permettra de débuter le repas en toute sérénité.
Dans le Sud nous trouvons encore de jolis petits radis du pays, alors on en profite.


Pour 4 gourmands : 
- 4 tranches de saumon fumé Delpierre
- une vingtaine de radis
- du fromage frais (8 CS)
- du fromage blanc (8 CS)
- sel, poivre, ciboulette hachée

Couper le saumon en fines lanieres, réserver.
Laver, équeutter et couper les radis en rondelles.
Dans un saladier, mélanger les deux fromages, saler, poivrer.  Ajouter les 3/4 des radis, mélanger et déposer délicatement en verrines.
Déposer les lanières de saumon sur le dessus, ajouter les rondelles de radis restants et saupoudrer de ciboulette, entreposer au frais jusqu'au moment de servir !



mardi 24 décembre 2013

Terrine de Saint-Jacques


Une excellente recette testée pour les fêtes, très goûteuse et trouvée chez Chef Nini, c'est vraiment bon, frais et léger. Idéal en entrée ou pourquoi pas en plat principal accompagné d'un peu plus de légumes.

Voici la recette que j'ai suivi à la lettre, sauf pour la déco, optant pour un style diffèrent :

Pour 6 personnes :
400 g de noix de saint-Jacques
3 œufs
10 cl de crème fraîche épaisse
2 gousses d’ail
2 échalotes
1/2 bouchon de cognac
1 cc de purée de sésame ou tahin (magasin bio ou épicerie orientale)
Graines de pavot (facultatif)
Sel, poivre


1 - Épluchez et émincez finement les échalotes et l’ail.
2- Faites revenir les échalotes et les gousses d’ail dans une poêle avec un peu d’huile.
3- Mélangez dans un saladier les œufs, le cognac, la pâte de sésame et la crème fraîche.
4- Ajoutez les échalotes et l’ail. Salez, poivrez.
5- Versez les noix de saint-Jacques bien épongées dans le bol d’un robot et mixez. Vous ne devez pas obtenir une purée de saint-Jacques, il faut garder quelques morceaux.
6- Ajoutez cette préparation au mélange œufs / crème et mélangez.
7- Versez ce mélange dans une terrine beurrée.
8- Placez-la dans un plat à gratin rempli d’eau à mi-hauteur.
9- Faites préchauffer votre four à 160°C et enfournez pour 1h30.
10- La préparation ne doit plus être tremblotante à la sortie du four. Retirez la terrine du plat à gratin et laissez refroidir à température ambiante avant de placer au réfrigérateur pour 12 h.
11- Démoulez délicatement la terrine en passant la lame d’un couteau tout autour.
12- Décorez en saupoudrez chaque côté de graines de pavot. Pour cela, mettez l’assiette sur laquelle se trouve la terrine en biais. Retirez les graines de de pavot sur l’assiette pour une présentation soignée.
13- Ajoutez éventuellement quelques fines tranches de citron.


Pour la déco, j'ai utilisé des feuilles de mâche, des tomates cerise et des coeurs de palmier.

samedi 21 décembre 2013

Velouté rave et cucurbitacée, parmesan aux fruits secs

A chaque fois que Claire sort un livre, il est forcément sur ma liste d'envie ! Son livre "variations potimarron" est une vraie mine d'or, avec des recettes pour tous les jours mais aussi pour des repas de fête, des recettes salées mais aussi sucrées.
J'ai commencé avec une délicieuse recette de velouté très doux avec une petite gourmandise sur le dessus : un mélange parmesan-fruits secs, extra !!! en plus, c'est le moment de faire attention à ce que l'on mange, pour mieux apprécier les gargantuesques repas de fêtes qui nous attendent !



Les ingrédients pour 4 adorateurs de soupe :
  • 1 petit potimarron
  • 1 petit céleri rave
  • 5 amandes
  • 5 noisettes
  • 25 g de parmesan finement râpé
  • 2 CS de raisins secs
  • crème de soja (facultatif)
Couper le potimarron en 4, ôter les graines, et couper chaque quartier en 2 ou en 3 morceaux. Placer dans une casserole.
Eplucher le céleri rave et le couper en morceaux, ajouter dans la casserole.
Mouiller de 2 verres d'eau, cuire à l'étouffée sur feu moyen pendant 25 mn environ.
Pendant la cuisson faire dorer les amandes et les noisettes dans une poêle. Broyer grossièrement, mélanger avec le parmesan et les raisins secs, réserver.
Mixer les légumes avec leur jus de cuisson, ajouter éventuellement un peu de crème selon la consistance souhaitée. 
Saler et servir bien chaud, parsemé de parmesan aux fruits secs.



mercredi 18 décembre 2013

Muffins choco-coco


Recette de base de Christophe Felder

Une délicieuse recette au chocolat très intense, préparée pour un repas chez mes beaux parents, dégustés avec le café, tout le monde a bien apprécié !

Ingrédients pour une douzaine de petits muffins :               
- 100 g de chocolat noir (j'ai mis du 90%)
- 110 g de beurre        
- 4 œufs       
- 150 g de sucre semoule (pour moi 100 g)   
- 60 g de farine       
- 1 c à s de cacao en poudre non sucré

Pour le nappage :               
 -100 g de chocolat à 60 ou 70% 














Préchauffez votre four à 210°C.
 Hachez finement le chocolat et faites-le fondre au bain marie avec le beurre.
Mélangez jusqu'à ce que vous ayez une texture lisse et homogène.
Cassez les œufs dans un récipient, ajoutez le sucre et fouettez le tout afin d'obtenir une texture mousseuse.
Lorsque les œufs sont bien montés, incorporez le mélange chocolat + beurre tout en fouettant.Tamisez la farine et le cacao en poudre sur ce mélange.
Mélangez jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.Remplissez les moules à muffins avec la préparation.
Enfournez le tout 12 minutes à 210°C.
Lorsque les muffins sont cuits, laissez-les refroidir quelques minutes avant de les démouler.
Pour la finition, il suffit simplement de faire fondre le chocolat au bain marie et y tremper ensuite les  muffins

Pour ma part j'ai rajouté 3 CS de coco râpée, et zappé le nappage !



On peut éventuellement les accompagner d'une petite crème anglaise à la vanille, mais ils se suffisent largement à eux même !

dimanche 15 décembre 2013

Biscottis aux pignons


Voici des petits biscuits croquants aux pignons que nous avons adoré, j'ai eu beaucoup de mal à en mettre de coté pour en glisser dans le colis de ma binome (swap de Noël dont je vous parlerai prochainement), mon Hom les ayant particulièrement appréciés ! 


Ingrédients : 
- 200 g de farine
- 2 cc de levure chimique
- 100 g de sucre
- 2 oeufs battus
- 50 g de pignons de pin
- 2 pincées de sel

Préchauffez le four 180°, faites griller les pignons à sec jusqu'à ce qu'ils soient dorés. 
Mélangez la farine, la levure, le sucre et le sel. Ajoutez les oeufs et malaxez pour avoir une pâte souple.
Incorporez les pignons et re-malaxez.
Façonnez 2 boudins de 5 cm de large et déposez les sur une plaque anti adhésive.  Enfournez pour 15 mn.
Laissez refroidir 5 mn sur une grille, baissez la température du four à 150°.
Coupez les boudins en tranches de 1,5 cm et posez les sur la plaque de cuisson. Enfournez les biscottis pour 15 mn afin de les faire sécher, en les retournant à mi-cuisson.
Laissez les refroidir sur une grille.
Ces biscuits peuvent se conserver 2 à 3 semaines dans une boite hermétique.

Source : Cadeaux gourmands de Pascale Weeks

vendredi 13 décembre 2013

Baguettes aux céréales















J'avais hâte d'utiliser la farine envoyée par Brigitte, mon binome du dernier swap, du coup j'en ai profité pour faire mes baguettes de la semaine !

Il vous faut pour 4 baguettes moyennes:
  • 500 g de farine
  • 310 g d'eau tiède ou température ambiante en été
  • 1 sachet de levure de boulangerie type briochin
  • 2 cc de sel
  • 2 à 3 CS de mélange de graines Farin'Up

Dans le bol du robot muni du crochet à pétrissage, versez les ingrédients puis laissez pétrir jusqu'à ce que la pâte forme une belle boule de pâte bien lisse.

Au bout de ce temps, fouettez la pâte sur un plan de travail pour vous aider, vous pouvez regarder les vidéo de "rue des experts" sur youtube elles sont très claires et bien expliquées.

Lorsque votre pâte ne colle plus au plan de travail, formez une boule placez-la dans un saladier par exemple et laissez gonfler dans une pièce assez chaude environ 20 ou 25°  (moi je la met dans le four éteint).

Refouettez de nouveau votre boule de pâte, séparer en 3 ou en 4 puis pliez en deux puis encore en deux chaque pâtons et façonnez les en baguette, et placez-les sur la grille du four sur des feuilles silicone.

Laissez de nouveau lever environ 30 mn, cette deuxième levée doit être assez longue mais pas trop sinon les baguettes ne lèveront pas pendant la cuisson.

Mettez le four à préchauffer à 250° en mettant la lèche frite remplie d'eau( pour faire de la vapeur pendant la cuisson) tout en haut du four.

Lorsque la température est atteinte, faire les grignes (entaillez les baguettes en long et légèrement en biais avec une lame de rasoir) placez la grille avec les baguettes tout en bas du four pendant 12 mn puis enlevez la lèche frite remontez la grille d'un cran et laissez cuire de nouveau pendant 8 à 10 mn.

Recette prise chez "Les papilles en délire".

mercredi 11 décembre 2013

Tatin de navets


Je n'ai jamais été fan des navets, je trouve qu'il reste toujours une odeur de terre humide qui a du mal à passer. Lorsque j'en ai eu dans mon panier de la semaine, j'en ai utilisé  un peu dans la soupe mais je trouvais l'odeur encore trop présente par rapport aux autres légumes.  Après avoir longtemps cherché comment les cuisiner, je me suis dit qu'en tatin, avec du miel ça ne devrait pas être trop mal ! j'avais raison, ce fut une heureuse association, par contre  l'Hom n'a pas aimé, donc j'ai du la finir seule (pour mon plus grand plaisir de gourmande !).

Les ingrédients pour un moule de 4/6 parts
- 1 pâte feuilletée (il vous restera des chutes, utilisez les pour faire des petits feuilletés apéro)
- des navets 7 à 8 navets moyens
- du beurre
- du miel , env 2 CS
- du poivre 

E plucher et couper en rondelles les navets.
Dans une poêle, faites fondre les navets dans le beurre (soyez généreux), lorsqu'ils comment à devenir translucides ajouter le miel, poivrer, prolonger la cuisson quand les navets sont bien enrobés.
Tapisser votre moule à tarte de papier sulfurisé, verser les rondelles de navets caramélisées en les arrangeant un minimum, puis couvrir  avec la pâte en rentrant bien les concours.
Mettre à four préchauffé 180° pendant 30 mn.
Au moment de servir, poser une assiette sur le moule et retourner d'un coup, normalement la tarte se détache toute seule grâce au papier sulfurisé qu'il ne vous reste plus qu'a enlever délicatement et c'est prêt !



lundi 9 décembre 2013

Gelée de thé aux fruits rouges et aux fleurs


Voici une recette qui sera certainement dans mes paniers de Noël, une délicieuse gelée de thé aux fleurs, que l'on peut décliner à volonté avec les thés qu'on aime.
J'ai vu plusieurs recettes sur les blogs et j'en ai fait un mix !

Pour 2 pots style confiture bonne Maman : 

500 ml d'eau
3 sachets de thé aux fruits rouges
300 g de sucre 
2 CS de salade de fleurs (j'avais eu ce pot dans ma box "My discovery Box")
1 cc bien bombée d'agar agar

Porter l'eau à petit frémissement, couper le feu et faire infuser les sachets de thé.
Oter les sachets de thé, verser le sucre et l'agar agar.
Faire chauffer le mélange tout en remuant, et dès que vous atteignez l'ébullition prolonger la cuisson d'une minute.
Couper le feu et ajouter les fleurs, mettre en pot. Stocker au frais.
Se déguste sur des tartines, brioches crêpes ou à la petite cuillère pour les plus gourmands !

Ce pot de gelée faisait partie du colis que j'ai envoyé à Mimitouti pour notre swap de Noël, j'espere qu'il lui a plu !

samedi 7 décembre 2013

Gratin de saint-jacques aux poireaux


Aussitôt repérée sur "Le journal des femmes", aussitôt testée, cette recette nous a conquis !

Pour 6 personnes 
50 cl de lait (pour moi du lait de riz)
6 poireaux
1 gousse d’ail
40 g de beurre
40 g de farine
300 g de noix de Saint-Jacques ou de pétoncles
1 jaune d’oeuf (pas mis)
3 branches de persil
150 g de gruyère râpé
2 échalotes
J'ai rajouté 1/2 verre de vin blanc sec

Nettoyez, coupez en 2 et émincez les blancs de poireaux.
Faites cuire les poireaux 3 min dans de l’eau bouillante salée.
Égouttez-les, laissez refroidir et réservez.

Épluchez, ciselez les échalotes, l’ail et le persil.
Dans une casserole, faites revenir les échalotes et l’ail dans le beurre.
Ajoutez la farine puis laissez cuire 2 min avant d’ajouter le lait tiède.
Assaisonnez, laissez cuire 3 min avant d’ajouter les poireaux, (le jaune d’œuf) et le persil. 
Pour ma part, j'ai rajouté du vin blanc pour donner un petit peu plus de goût et prolongé la cuisson de quelques minutes.

Versez le tout dans un plat à gratin, disposez les noix de saint-Jacques et parsemez de gruyère.
Enfournez 20 min dans un four chaud à 190 °c.



A déguster tel quel ou accompagné de riz basmati pour un repas complet !

jeudi 5 décembre 2013

Défi Noël végé, mon menu !














Avalanche au citron (Défi végé de Noël)


Toujours dans le cadre du Défi végé de Noël, voici le dessert végétalien qui clôturera mon menu, je l'ai pompeusement intitulé avalanche au citron, car quand je l'ai coupé tout s'est un peu effondré, mon assiette me faisant penser à une coulée d'avalanche sur un village de haute montagne ha, ha, ha ! oui, je sais, je suis un peu poète...


Ingrédients (pour un gâteau de 25 cm de diamètre), merci à "Do you speak végan" chez qui j'ai pris la recette !
230 g de farine 
150 g de sucre blond
1 c. à café de levure chimique
1/4 de c. à café de sel fin
25 cl de lait végétal
12 cl d'huile 
4 c. à soupe de yaourt de soja au citron 
4 c. à soupe de jus de citron (6 cl)
zeste d'un citron bio

Graisser un moule à gâteau rond. Préchauffer le four à 180 °C (chaleur tournante).
Mélanger ensemble farine, levure, sel et sucre. Mélanger à part le reste des ingrédients, puis ajouter aux ingrédients secs. 
Mélanger juste assez pour incorporer la farine, pas plus, puis verser dans le moule et cuire 35 minutes à 180°C. 
Laisser refroidir puis démouler. 


Crème au citron : 
80 g de margarine végétale
140 g de sucre glace
3 gouttes d'arôme citron 
2 c. à café de jus de citron 
colorant jaune facultatif

Mettre tous les ingrédients sauf le colorant dans un grand bol, et travailler à la cuillère jusqu'à obtenir quelque chose de crémeux. Ajouter le colorant en dernier, et par petites doses. 
Mettre au frais jusqu'au moment de s'en servir. 

Une fois  le gâteau  complètement refroidi (vous pouvez le faire la veille pour le lendemain), coupez-le en deux avec un grand couteau à pain. Attention de tenir la lame bien parallèle pour éviter de couper en biais et de traverser. 
Étaler une très fine couche de crème au citron sur la moitié du bas avec une spatule métallique. Pas la peine d'en mettre des tonnes, c'est assez gras et sucré...
Remettez la deuxième moitié par-dessus, saupoudrez de sucre glace et déposez vos objets de déco, sinon vous pouvez suivre la recette initiale entre crochets ===> [ toujours à la spatule, recouvrez le dessus et les bords du gâteau avec la crème, puis terminez avec des décorations à la poche à douille.]  
Réfrigérez jusqu'au moment de servir. Ce gâteau est meilleur bien froid, et se garde sans problème un jour ou deux. 
Moi qui suis fan de citron, j'ai vraiment adoré, je bosse déjà sur des adaptations façon cupcakes,  bûches ou gâteaux roulés.


Attention avalaaaaaaaaanche !

mercredi 4 décembre 2013

"Risotto" de petit épeautre, potimarron et carottes


Toujours dans le cadre du Défi Noël végé, voici mon plat, un succulent risotto au petit épeautre. Je ne fais jamais de risotto, c'est une première pour moi en plus avec du petit épeautre, une expérience à renouveler, car nous nous sommes régalés.

Pour 4 personnes (recette librement inspirée du dernier "Saveurs")
200 g de petit épeautre
200 g de potimarron en petit cubes
1 carotte en petits cubes
2 CS d'échalotes hachées
1 bouillon de légumes (1,5l)
1/2 verre de vin blanc sec
10 cl de crème végétale
huile d'olive Terre2crete
sel, poivre

Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une sauteuse, verser les échalotes, faire fondre et ajouter le petit épeautre, bien enrober les grains, poivrer, verser le demi  verre de vin blanc, puis le bouillon réchauffé.
Lorsque tout le bouillon a été versé, ajouter les cubes de potimarron et de carottes, puis laisser mijoter 15 à 20 mn, jusqu'a ce que tout le liquide soit presque absorbé.
Ajouter la crème, bien mélanger et servir ; décorer de persil haché.


Ce plat est publié dans le cadre du Plat de Noël végétarien

Défi un Noël végé !

Tout savoir sur le Défi Noël végé c'est ici

mardi 3 décembre 2013

Bûche glacée aux fruits secs, orange confite et cranberries

Noël approche à grand pas, et si vous manquez d'idée pour vos dessert, voici une recette de buche déjà testée l'an dernier et qui avait fait l'unanimité !

Lorsque j'ai vu cette recette, j'ai tout de suite pensé qu'elle ferait partie de mon menu de Noël. Comme c'est une bûche glacée, j'ai pu la préparer quelques jours avant, c'est toujours ça de gagné !



Recette pour 1,2 L (env 8 personnes) :
  • 2 œufs
  • 250 g de crème liquide entière
  • 75 g de miel liquide d’acacia
  • 40 g de sucre (j'ai mis du sucre vanillé fait maison)
  • 60 g d’amandes grillées
  • 50 g de pistaches nature
  • 30 g d’écorces d’oranges confites
  • 30 g de cranberries séchées
Prévoir 3 saladiers de tailles différentes (petit, moyen et grand).
Placer le grand saladier dans le congélateur.
Concasser les pistaches et les amandes. Couper en petits morceaux les oranges confites. Couper en deux les cranberries. Réserver.
Mettre le miel dans une casserole et le faire bouillir. Dans le saladier moyen, fouetter les blancs d’œufs et incorporer doucement tout en fouettant le miel bouillant. On obtient une meringue italienne. Laisser en attente la meringue.
Dans le grand saladier froid, fouetter la crème liquide en chantilly et laisser en attente.
Fouetter dans le petit saladier les jaunes d’œufs avec le sucre pour obtenir une crème mousseuse jaune pâle.
Verser la préparation jaune d’œufs et sucre du petit saladier dans le grand saladier de la crème chantilly. Mélanger tout doucement.
Incorporer à ce mélange les blancs d’œufs du saladier moyen. Puis intégrer les pistaches, amandes, cranberries et oranges confites et mélanger doucement.
Bien respecter l’ordre de mélange c’est important.
Verser la glace dans un moule à bûche ou dans une boîte en plastique si vous n’en possédez pas.
Mettre au congélateur au minimum 12 heures.
Décorer à votre convenance.
J'ai ajouté des écorces d'oranges confites ainsi que des tuiles au sucre candi et accompagné de coulis de fruits rouges.
J'avais également servi ma terrine choco-marron, recette  ici !
Tout le monde a adoré, y compris ma mère qui habituellement n'aime pas les desserts du  style  nougat glacé
Merci à "Teafolie", chez qui j'ai pris la recette !


Je propose cette recette dans le cadre du Calendrier des buches !

*** Nouveau ! Les délices de Reinefeuille a désormais sa page facebook, ici ! ***

lundi 2 décembre 2013

Entrée au potimarron et sablés aux noix pour le défi Noël végétarien

Lorsque j'ai accepté de faire partie du jury "Un Noël végétarien", je ne me doutais pas que serait un challenge aussi excitant, car j'ai voulu préparer un menu total végétalien !
Voici pour commencer, mon entrée  à base de potimarron que j'adore.

 

Pour les sablés aux noix :
Mélanger tous les ingrédients, former une boule, laisser reposer au frais pendant 15/20 mn.
Abaisser la pâte et faites vos formes (ici carrées) à l'emporte pièce et faire cuire 20 mn à 180°.
Laisser les emporte pièces en place et laisser refroidir.
Il vous restera certainement de la pâte, ne la jetez pas, stockez la dans une boite au frigo, elle pourra vous resservir pour un crumble salé.

Pour le fondant potimarron : 
  • 1/4 d'un petit potimarron
  • 15 cl de crème végétale 
  • poivre du moulin,
  • 1/4 cc de gram massala
  • 1/2 cc d'agar
Faire cuire le potimarron coupé en morceaux (avec la peau) à la vapeur, puis mixer avec la crème, le poivre et les épices. Transvaser dans une casserole, faites chauffer avec l'agar. Porter à ébullition (petites bulles) pendant 40s, laisser tiédir quelques minutes, puis transvaser sur les sablés toujours entourés des formes. Entreposer au frais 1 à 2 heures, au moment de servir démouler délicatement et décorer d'un cerneau de noix



dimanche 1 décembre 2013

Défi cuisine, un Noël végétarien !

Défi un Noël végé !

Le thème : 
Pour Noël le jury du défi cuisine végé de décembre vous propose 3 défis en un : proposer une recette d'entrée de Noël végétarienne, une recette de plat de Noël végétarien et/ou une recette de dessert de Noël végétalien (sans oeuf, ni lait, ni miel, c'est trop facile sinon ;-).
Vous pouvez participer dans une seule catégorie, dans deux, ou dans les trois. Le jury choisira alors un gagnant pour chacune (entrée, plat et dessert), ainsi qu'un grand gagnant parmi les personnes qui auront proposé un menu de Noël complet (les trois plats).

Pour participer :
Ce défi est ouvert à toutes et tous, que vous soyez blogueuse ou blogueur culinaire ou non (et le cas échéant, que votre blog soit entièrement végétarien ou non).
Pour participer au défi, il faut proposer une recette végétarienne (végétalienne pour le dessert) d'entrée, de plat et/ou de dessert de Noël.

Si vous avez un blog cuisine inscrit sur Cuisine VG, il faut publier votre recette sur votre blog avec un lien vers http://cuisinevg.fr/defi-noel-vege dans le texte de votre recette. Elle sera alors automatiquement ajoutée sur cette page. 
Pour nous aider à trier les recettes, merci de mettre également un lien vers la page de la catégorie correspondante à votre recette :
Entrée de Noël végétarienne
Plat de Noël végétarien
Dessert de Noël végétalien

Si vous avez un blog cuisine végé (ou un blog avec une rubrique ou un tag pour les recettes végés) mais n'êtes pas encore inscrit sur Cuisine VG, vous pouvez vous inscrire en 30 secondes.
Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez participer en envoyant votre recette accompagnée d'une ou plusieurs photos. La recette sera alors publiée sur le blog de Cuisine VG afin de pouvoir figurer sur cette page.

Attention : vous ne pouvez pas recycler un billet déjà publié pour participer, vous devez publier une nouvelle recette.

Attention bis : maximum 3 participations par personne (une entrée, un plat, et un dessert). Merci de publier une seule recette par article.

Vous pouvez participer à partir du 1er décembre 2013 jusqu'au 5 janvier 2013 inclus.

On gagne quoi ?

Le jury choisira un grand gagnant parmi les personnes ayant proposé un menu, ainsi qu'un gagnant pour chacun des 3 types de plat.
Le grand gagnant  recevra une Vegan box, ainsi qu'un livre de cuisine de son choix.
Les 3 autres gagnants (1 pour chaque catégorie), recevront un livre de cuisine de leur choix.

Le jury est composé de  : 
Anna et Olivia de La cuisine d'Anna et Olivia
Annie de By acb 4 you
Christophe de Délices à Paris
Clémence de La table de Clémence
Nathalie de Les fées maisons
et de moi même !

Alors à vos fourneaux !!! (moi je suis un peu en retard, ma recette sera publiée prochainement)



samedi 30 novembre 2013

Gâteau à la chicorée, chocolat blanc et coco

(servi ici avec une petite mousse aux ingrédients quelques peu originaux dont je vous parlerai un peu plus tard ...)

Cette recette m'a été donnée par ma copinaute Jessica, mais je ne connais pas l'origine de cette recette, l'ayant vue tourner sur quelques blogs.
Je l'ai trouvé très bon, à la base il devait être fondant, mais je crois que je l'ai laissé un petit peu trop longtemps au four, à réessayer, donc, avec un temps de cuisson réduit.

Ingrédients 
•100 g de chocolat blanc
•2 cuillères à soupe de chicorée 
•75 g de beurre•100 g de sucre en poudre
•75 g de farine
•50 g de noix de coco en poudre
•2 oeufs

Préparation
•Préchauffer le four à 180 degrés
•Faire fondre le chocolat au bain-marie et le beurre dans une casserole à part
•Dans un saladier, battre les oeufs entiers et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
•Ajouter le beurre et le chocolat fondu puis la chicorée
•Incorporer la farine et la noix de coco•Verser la préparation dans un moule à gratin beurré
•Faire cuire au four 20 à 25 minutes.

I

L'association du chocolat, de la coco et de la chicorée est vraiment bien réussie !

jeudi 28 novembre 2013

Gâteau aux carottes et aux zestes de citron


Ce gâteau de carottes marie le parfum du sucre de canne complet qui évoque le caramel et celui du zeste de citron.















La carotte dans cette version sucrée devrait plaire aussi aux enfants pour le petit déjeuner ou le goûter !

400 g de carottes
130 g de sucre de canne complet

160 g de farine de riz complet

60 g de poudre d’amandes
1 c. à s. de poudre levante sans gluten
4 œufs
le zeste d’un citron
1/2 c. à c. de cardamome en poudre













On brosse les carottes avant de les râper et on mélange avec le sucre de canne complet, la poudre d’amandes, la farine de riz, la cardamome en poudre et la levure sans gluten. J’ajoute les œufs entiers en dernier.
A l’aide d’une petite râpe, je prélève le zeste du citron et je l’ajoute à la préparation en mélangeant bien.
Je verse cette pâte dans un moule à manqué huilé et je place au four à thermostat 6-7 (180-210 °C) pendant 30 à 40 minutes.
Pour vérifier la cuisson du gâteau, on enfonce la lame d’un couteau qui doit ressortir sèche.

Recette de Valérie Cupillard

mardi 26 novembre 2013

Tarte à la courge butternut, oignon et noisettes


Une recette du site Francine.fr, un peu remaniée à ma sauce, dans la mienne je n'y ai pas mis de viande.

Pour la pâte :
200g de Farine Fluide Francine
100g de beurre salé 
20ml d'eau froide

Pour la garniture :
200g de courge 
1 gros oignon blanc 
2 tranches de jambon cru 
quelques noisettes 
20cl de crème fraîche 
1 œuf

Pour l’appareil à tarte :
Je verse la crème et l’œuf dans un bol, je bats pour incorporer l’œuf. J’ajoute un petit peu de sel.

Pour la pâte :
Je préchauffe mon four à 200°. Je verse dans la cuve de mon robot ou dans un saladier, les farines, le beurre salé coupés en petits dés. Je mélange pour obtenir une pâte sableuse. J’ajoute l’eau froide et je continue de mélanger jusqu’à ce que la pâte forme une belle boule.
J’étale immédiatement ma pâte sur le plan de travail fariné, 0,5 centimètre d’épaisseur environ.
Je dépose ma pâte dans le moule et je la fais adhérer aux bords. Je découpe la pâte qui dépasse à l’aide d’un couteau.

Pour la garniture :

J’épluche l’oignon et la courge. Je les découpe en gros morceaux. Je prends soin de faire des jolies formes pour les retrouver ensuite dans ma tarte. Je déchire le jambon grossièrement. Je réserve.

Je dispose sur mon fond de tarte un morceau de courge, un morceau d’oignon, un morceau de courge etc… J’ajoute la chiffonnade de jambon et quelques noisettes. Je verse mon appareil à tarte et j’enfourne pendant 40 minutes.

Je sors ma tarte du four lorsqu’elle est bien dorée. 



dimanche 24 novembre 2013

Tarte fine aux pommes et camembert



Aujourd'hui, jour de publication du tour en cuisine 309, je dois piocher une recette chez Aline du blog "C'est Aline qui cuisine..." et j'ai choisi une recette salée sucrée : 


Pour 6 personnes :

1 rouleau de pâte feuilletée
1/2 camembert
2cs de pignons de pin 
1 poignet de roquette mâche (ou roquette)
2 pommes royal gala
Huile d’olive (pour moi de la Terre de Crete)
Poivre

Préchauffez le four à 200°.
Taillez les 2 pommes en fines lamelles. Coupez le 1/2 camembert en fines lamelles.
Déroulez la pâte feuilletée, ourlez et pincez le bord, puis piquez le fond à l’aide d’une fourchette.
Recouvrez de lamelles de pommes puis ajoutez les tranches de camembert et les pignons de pins. Poivrez et arrosez d’un filet d’huile d’olive.
Mettre au four pour 30min.
Servir chaud après avoir parsemé la tarte de roquette (malheureusement je n'en avais plus)


Nous nous sommes régalés, merci Aline !


Maintenant allons voir ce que Flaure de "Vie quotidienne de Flaure" a bien pu trouver par chez moi !!!