mercredi 20 août 2014

Glace banane-framboise sans lait, sans oeuf, sans sorbetière





Alors que dans certaines régions c'est le déluge, ici dans le Sud nous avons de belles journées, la semaine dernière nous avons  eu jusqu'à 32° dans l'appart malgré les volets fermés, je n'ose imaginer la température à l'extérieur !

Tout se qui se mange frais est bienvenue, alors quand j'ai vu cette recette de glace, je l'ai de suite prévue pour mon repas de midi, surtout que j'avais déjà fait une recette du même style (à venir), donc j'avais déjà  des rondelles de bananes au congélateur en prévision d'une petit envie gourmande. La recette est ultra simple et ne demande vraiment  pas beaucoup d'ingrédients. Elle est rapide, elle se fait dans la minute au moment du dessert, alors pourquoi s'en priver ?

Les ingrédients :
125 g de framboises
2 bananes
1 yaourt végétal (ou un flan riz-amande de Sojami)

Avant de préparer la glace, il faut penser à congeler les fruits à l’avance :
- étalez les framboises dans des barquettes et placez-les au congélateur.
- après les avoir épluchées, coupez les bananes en fines rondelles d'un demi-centimètre dans une assiette habillée de film étirable (pour éviter qu’elles collent), et congelez-les.

Le lendemain, mettez les framboises et les rondelles de bananes congelées dans un robot mixeur équipé de la lame en S.
Mixez pour transformer la préparation est en paillettes.
Ajoutez le yaourt ou flan de riz et continuez de mixer jusqu’à ce que vous obteniez une consistance de crème glacée.
Façonnez rapidement des boules, la glace est prête à être dégustée !
En faisant vite, on peut aussi la mettre dans une boîte avec couvercle pour la conserver au congélateur.


Elle est tellement bonne telle quelle, qu'elle se passe d'artifice !

source blog "biogourmand" de Valérie Cupillard

dimanche 17 août 2014

Terrine aux carottes, lentilles corail et coriandre



Pour les jours sans produit d'origine animale, je compense en cuisinant des protéines végétales ; ainsi, les lentilles roses ou lentilles corail  sont riches en protéines, en fibres et en minéraux (en particulier en fer et en magnésium).
J'ai repéré cette recette sur le blog "La gourmandise selon Angie", et nous l'avons tellement aimée que je l'ai refaite à plusieurs reprises, servie bien fraiche avec un peu de salade et de tomates c'est extra !

{Pour 2-3 personnes}
- 100 g de lentilles corail
- 2 carottes
- 2 g d'agar agar
- 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
- 15 cl de lait de coco
- coriandre fraîche
- Sel, poivre
- ajout personnel : une poignée de petits pois

1. Éplucher les carottes et les coupées en rondelles. Les faire cuire dans une casserole d'eau bouillante.

2. Rincer les lentilles corail à l’eau froide. Les ajouter aux carottes. Faire cuire le tout pendant une vingtaine de minutes.

3. Égoutter les lentilles en pressant un peu pour faire sortir le maximum d'eau.

4. Dans un petit bol, mélanger le lait de coco, de la coriandre ciselée et l'agar agar. Bien mélanger. Saler et poivrer.

5. Dans une poêle, faire revenir l'huile. Quand elle est chaude, ajouter le mélange lentilles/carottes. Faire revenir quelques instants et ajouter le lait de coco. Porter à ébullition pendant 2 minutes.

6. Huiler un moule à cake (ou autre). Verser le mélange et laisser "prendre" pendant au moins 2 heures au frais avant de servir.



jeudi 14 août 2014

Tofu laqué au caramel de coco


Souvent les personnes qui n'ont pas l'habitude d'en consommer, se hérissent au simple mot tofu, pensant bien à tort que c'est un aliment triste, fade et sans intérêt. Alors oui, le tofu c'est fade, mais ce n'est pas fait pour être consommé seul, il prend le goût des aliments ou de la marinade qui l'accompagne et cela peut donner des plats délicieux !
Je vous le prouve aujourd'hui avec cette succulent recette prise dans le livre "Coco" de Marie Laforêt aux ed. La plage.

pour 2 gourmets :

  • 10 cl de sauce soja
  • 1 cc de citronnelle fraîche hachée
  • 1 cc de gingembre frais haché
  • 1 cc d'ail frais haché
  • 250 g de tofu ferme
  • 50 g de sucre de coco
  • 5 cl d'eau
  • 1/4 de cc de mélange 5 épices
  • 1/4 de cc de coriandre en poudre
  • quelques gouttes de sauce pimentée
Dans une assiette creuse, mélanger la sauce soja, la citronnelle, le gingembre et l'ail.
Découper le tofu en tranches et le déposer dans cette marinade, laisser reposer 1 h en retournant régulièrement.
Dans une poêle sur feu vif, verser le sucre de coco et l'eau, bien mélanger avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le sucre soit dissout. Quand des bulles apparaissent, déposer les tranches de tofu dans le caramel et les laisser cuire en les retournant délicatement et régulièrement.
Filtrer la marinade puis ajouter les épices et la sauce pimentée.
Lorsque le caramel est presque réduit, ajouter la marinade et laisser cuire à feu moyen.
Ôter du feu avant qu'elle ne soit complètement réduite.
Servir avec du riz et/ou des légumes, décorer de graines de sésame et de ciboules.




Merci Marie pour cette fabuleuse recette !

lundi 11 août 2014

Tarte aux légumes confits



Quand j'ai vu la jolie tarte colorée sur le blog de "La Marmite à M'Alice", ça m'a de suite inspirée pour cuisiner mes beaux légumes achetés le matin même à La vallée Rose (regroupements de producteurs locaux).
Je l'ai un peu reprise à ma sauce (m'éloignant quelque peu de l'esprit weight watchers ) en y apportant quelques modifications mais si vous voulez voir la recette initiale, c'est ici !

Pour 4/6 personnes :

- 1 pâte brisée maison au curry *
- 2 courgettes moyennes épluchées un pan sur 2 et coupées en cubes
- 1 tomate épépinée et coupé en cubes
- 4 tomates séchées à l'huile d'olive égouttées et coupées en tout petits morceaux
- 1 oignon haché
- 10 cl de lait de riz
- 1 oeuf
- 1 poignée d'olives noires
- huile d'olive terre2crete


* Pâte brisée au curry :
- 150 g de farine
- 75 g de beurre
- 40 g d'eau
- 1 CS de curry en poudre
- pincée de sel
Mélanger tous les ingrédients au robot, foncer un moule à tarte, puis laisser reposer au frais. **

Mettre l'oignon haché dans une poêle avec un filet d'huile d'olive, puis ajouter les courgettes et les 2 sortes de tomates.
Saler et poivrer et laisser revenir à feu doux longuement, le jus doit être évaporé entièrement et les légumes confits.
Battre l'oeuf et le mélanger au lait, verser sur les légumes et bien mélanger.
Verser les légumes sur la pâte et tasser, ajouter les olives.
Cuire 35/40 mn th 7 
Laisser refroidir puis stoker au réfrigérateur pour servir frais, c'est bien appréciable actuellement !

** Si comme moi vous faites toujours la même pâte, ne jetez pas les chutes, faites en une boule que vous stockerez dans un sac au congélateur, au bout de 3 ou  4 boules récupérées, vous pourrez  les décongeler, les mélanger et reconstituer un fond de tarte.
.

vendredi 8 août 2014

Brioche à la mie filante et aux cranberries et fleur d'oranger


Au mois de juillet nous sommes partis 10 jours en Vendée mais j'avais programmé tous mes articles pour ne pas laisser le blog inactif, d'ou parfois le délai avant de vous répondre. Comme nous avions 10 heures de route j'ai préparé les repas et les en-cas, sans oublier le thermos de café et la petit brioche qui va avec ! Nous somme partis très tôt le matin et lorsque nous nous sommes arrêtés sur les coups de 9 h pour notre première pause cette brioche a été bien appréciée.
Dans la recette initiale, prise chez Lauréne il y avait des raisins secs, mais comme je n'en avait pas j'ai remplacé par des cranberries, et petit touche personnelle, j'ai rajouté du sucre perlé sur le dessus.


Ingrédients :

Pour la pâte à brioche :
350 g de farine 
15 cl de lait tiède
80 g de beurre mou en morceaux
2 jaunes d’œufs
2 CS de sucre roux
2 sachets de sucre vanillé
1 CS de levure boulangère
1 cc de sel
50 g de cranberries
fleur d’eau d’oranger

Pour la dorure :
1 jaune d’œuf délayé avec 1 CS d’eau

Instructions :
Dans un petit bol, faire macérer les cranberries dans de l’eau de fleur d’oranger pendant quelques heures.
Mettre dans le bol du pétrin mettre un peu de lait tiède (prélevé sur les 15 cl), avec la levure et le sucre.
Couvrir et laisser mousser pendant 10 minutes environ.
Ajouter le lait, la farine, le beurre, les jaunes d'oeufs, le sucre vanillé ainsi que le sel (l’incorporer à la fin, afin que ce dernier ne soit pas en contact au risque de désactiver la levure).
Pétrir pendant 10 minutes environ sur vitesse 2 jusqu’à l’obtention d’un pâton souple (un peu plus que la pâte à pain). Si il colle trop ajouter un peu de farine, si à l’inverse il se déchire ajouter un peu d’eau tiède, tout dépendra de la qualité de la farine utilisée.
Former une boule de pâte, couvrir la cuve du kitchenaid et la laisser lever à l’abri des courants d’air pendant au moins 1 heure (cela dépendra de la température de votre pièce).
Une fois que la pâte à doublée de volume, la dégazer sur un plan de travail légèrement fariné, puis ajouter les raisins secs préalablement essorés.
Découper le pâton en 8 boules de tailles équivalentes.
Les placer les unes à côté des autres en les serrant bien dans un moule à cake beurré et fariné ou en silicone.
Couvrir et laisser à nouveau lever une deuxième fois toujours à l’abri des courants d’air pendant 1 heure environ.
Préchauffer le four à 180°C.
Dorer la brioche avec un jaune d’œuf mélangé avec 1CàS d’eau.
Enfourner pour 35 à 40 minutes de cuisson à 180°C.



Avec ces proportions j'ai pu faire 2 brioches dans des moules en carton "Gault et frémont", l'une est partie en vacances avec nous, l'autre a été congelée pour le retour. Pour la décongélation, soit vous la sortez la veille et vous la laissez décongeler au réfrigérateur, soit vous la réchauffer doucement au four le jour même, mais dans ce cas là, mieux vaut la trancher avant de la congeler.

Recette prise sur le blog "Lolo et sa tambouille".

mardi 5 août 2014

Bavarois fraises-pistache


Comme c'est encore la saison des fraises je vous propose un bavarois très simple a réaliser à consommer bien frais pour apporter une touche de fraîcheur en fin de repas.

Génoise (à doubler pour un bavarois 8 personnes ou plus.)
50 g de farine
20 g de poudre de pistache
75 g de sucre
2 oeufs

Bavarois
500 g de fraises
1 citron
200 g de sucre
4 g d'agar agar
400 ml de crème fraîche liquide 20 ou 30% de MG

Préparer le coulis de fraise : mixer les fraises lavées avec le sucre et le jus de citron. Ajouter l'agar agar et porter à ébullition. Dès les premiers frémissement, laissez reposer la préparation.
Préparez la base à la pistache : séparer les blancs des jaunes, faites mousser les jaunes avec le sucre, puis ajoutez la poudre de pistache, et enfin la farine.
Montez les blancs en neige et ajoutez-les à la pâte délicatement. Disposez sur une plaque en forme de cercle et faire cuire 10 minutes à 180°C. Laissez ensuite refroidir sur une grille.
Monter la crème liquide en chantilly, dans un plat bien froid. Mélanger au coulis de fraises délicatement avec un fouet.
Disposez la base dans un cercle ou un moule à fond amovible, disposez du papier cuisson ou du film alimentaire sur les contours et replissez de crème à la fraise. Laissez prendre une heure minimum au frigo.
Recouvrez d'une couche de coulis de fraise - refroidit - que vous aurez porté à ébullition avec de l'agar agar comme au début de la recette et remettez au frigo idéalement une nuit. [pour ma part, j'ai mélangé tout le coulis avec la crème et utilisé un pot de confiture de fraises mixé et chauffé à de l'agar agar pour faire mon miroir]


J'avais réalisé cette recette pour la fête des pères (oui, je sais j'ai un peu de retard...) et il faisait particulièrement chaud, alors mon gâteau transpirait un peu.


Les ronds sur le dessus sont réalisés grâce a des feuilles de transfert en chocolat blanc.
C'est vraiment délicieux et vous pouvez le décliner avec les autres fruits de saison : framboises, myrtilles, mures, abricots, pêches... selon vos gouts et vos envies du moment !


Merci à Hervé Cuisine chez qui j'ai pris la recette.

edit : pour les personnes utilisant de la gélatine, remplacez l'agar par 6 feuilles minimum de gélatine.

samedi 2 août 2014

Soyjoy, les barres de fruits au soja


Pour varier des barres de céréales aux fruits (que je réalises moi même) j'ai voulu tester ces étonnantes barres au soja et aux fruits.






Il existe actuellement 6 varietés emballées dans des coloris très gais : 

* myrtilles (raisins secs (16.9%), noix de coco (7.1%), ananas (5.3%), myrtilles sauvages (3.4%) et canneberges (2%)), 
* bananes (raisins secs (14.8%), banane (14.2%), ananas (4.7%), noix de coco (3.5%), amandes (0.9%) et écorces d’orange (0.2%))
* orange (raisins secs (15.3%), amandes effilées (8.1%), papaye (4.3%), ananas (3.8%) et écorces d’orange (2.4%))
* fraises (raisins secs (23%), noix de coco (3.8%), fraises (3.3%), ananas (3.2%) et canneberges (2.3%))
* pomme (raisins secs (23.2%), noix (7.1%), pommes (4.3%) et ananas (3.1%))
 * baies de goji/aubépine  (raisins secs (22.6%), baies d’aubépines (9.7%) et baies de goji (4.6%)).

On remarquera la présence de raisins ou de pâte de raisin dans chaque barre, car il est assez compliqué de faire une barre avec de la farine de soja (vs. blé) en raison de la présence importante de protéine et de fibre. La pâte de raisin permet d’apporter un moelleux constant sur toutes les recettes.

Elles contiennent essentiellement 34 à 40 % de fruits et de la farine de soja complète issu d'une filière conventionnelle non OGM. 
Chose étonnante j'ai remarqué qu'il était également signalé la présence de fromage dans certaines variétés comme la pomme et la banane ! Après quelques recherches j'ai appris que Soyjoy étant un produit typiquement japonais et formulé en fonction des goûts japonais, les japonais percevraient une 5ème  saveur appelée ‘umami’.
Le fromage présent dans les produits est  donc un exhausteur de goût sur ce sens que nous n’avons justement pas en tant qu’occidentaux.
Soyjoy a choisi de respecter de la formule d’origine car le but  est également de faire connaître un goût différent et non formulé spécifiquement pour les européens. Je vous rassure on ne le sens pas du tout.


L'aspect au premier abord peut surprendre, la barre semble compacte et de structure inhabituelle, en la coupant je constate qu'elle est moins ferme qu'elle n'en a l'air.


Après dégustation je trouve qu'elles sont vraiment très gouteuses bien que peu sucrées, le gout correspond bien au fruit indiqué même s'ils sont accompagnés par d'autres fruits et fruits secs (ce qui n'est pas pour me déplaire !).
Une barre fait 30g et 130 kcal et de l'energie à diffusion lente, parfait pour moi lors de mes petits creux de 10h30.

Verdic : Je les trouve délicieuses et rassasiantes, pari tenu, merci Soyjoy !

Pour toute info complémentaire, visitez leur site : Soyjoy.fr