mardi 1 mai 2018

Fleurs et couleurs

Défi cuisine de mai, Fleurs et couleurs



Le thème :
Le jury du défi cuisine de mai a choisi le thème des Fleurs et des Couleurs proposé par Ninou : "Nous avons un dicton en Provence qui dit, "en abrièu la flour, en mai la coulour" (en avril la fleur, en mai la couleur), on peut partir de là et proposer des plats plein de couleurs et de fleurs". C'est un thème très libre et ouvert, à vous de l'interprêter à votre façon, en salé ou en sucré, avec beaucoup de couleurs bien sûr, et aussi de fleurs (comme ingrédient avec les fleurs comestibles, ou comme forme, décoration etc.).

Comment participer ?
Si vous avez un blog cuisine inscrit sur Recettes de Cuisine, il faut publier votre recette sur votre blog avec un lien vers https://recettes.de/defi-fleurs-et-couleurs
Elle sera alors automatiquement ajoutée sur cette page. (si jamais vous ne voyez pas votre recette 24 heures plus tard, vérifiez que les liens fonctionnent et envoyez-moi le lien de votre recette : stephane@recettes.de), j'ajouterai la recette avant que le jury commence à choisir.)
Si vous avez un blog cuisine (ou un blog avec une rubrique culinaire) mais n'êtes pas encore inscrit sur Recettes de Cuisine, vous pouvez vous inscrire en 30 secondes.

Attention : vous ne pouvez pas recycler un billet déjà publié pour participer, vous devez publier une nouvelle recette.

Attention bis : maximum 3 participations par personne.

Vous pouvez participer à partir du 1er mai 2018 jusqu'au 31 mai 2018, douzième coup de minuit inclus !

On gagne quoi ?
Le jury choisira les recettes gagnantes.

1ère, 2ème et 3ème place : 50 euros de livres et ustensiles de cuisine de votre choix
J'offrirai à chacun des 3 gagnants un ou plusieurs livres et/ou ustensiles de cuisine de son choix (jusqu'à 50 euros en comptant la livraison, à choisir sur les articles vendus et expédiés par Amazon).

Livraison : monde entier.

Lauriers et couronnes
Tous les participants recevront un badge avec des lauriers qui sera affiché sur Recettes de Cuisine, et qu'ils pourront bien sûr faire figurer sur leur blog et/ou leur participation.

Le jury :
Bénédicte de Les gourmandises de Bénédicte
Christelle de Toque de choc
Jacques de Le gênant vert
Maria de Recettes d'une crétoise
Nathalie de Papilles à l'Affut
Ninou de Recettes piémontaises
Sabine de Les petits plats du Prince
Sandstyle de Les délices de Sandstyle
Sylvie de Oulala c'est bon
Vanessa de Popote de Petit Bohnium
Virginie de Ca ne sent pas un peu le brûlé là ?
et moi même !

A vous de jouer ! Quant à moi je publierai ma recette d'ici quelques jours

lundi 30 avril 2018

Pancakes sans lait, sans beurre




 Des pancakes bien parfaits ! bien moelleux et parfumés  pour le petit déjeuner gourmand du dimanche.

OoO Les ingrédients OoO 
(environ une quinzaine de pancakes avec un poêlon de 12 cm de diamètre)

  •  175 g de farine
  •  20 g de fécule de maïs 
  •  1 CS  de sucre roux
  •  10 g de levure chimique
  •  1 pincée de sel
  •  250 ml de lait végétal (amandes cette fois ci)
  •  Vanille liquide 
  •  2 CS d’huile de colza + un peu pour la cuisson
Vous pouvez également remplacer la vanille par du rhum ambré ou de la fleur d'oranger.


  OoO Préparation OoO

Dans un grand saladier mélangez la farine, la fécule , le sucre, la levure et le sel.
Mélangez, creusez un puits et versez le mélange lait-huile et vanille.
Remuez l’ensemble  sans trop travailler la pâte.
Huilez légèrement une petite  poêle, faites la chauffer légèrement  puis hors du feu versez au centre 2 CS de pâte, n'étalez pas elle va le faire toute seule.
Lorsque la pâte commence à former des grosses bulles en surface surface, retournez le pancake et laisse-le cuire encore  30 seconde à 1 mn,  il faut que les 2 faces soient dorées mais pas brûlées !

Disposez les pancakes sur une assiette de manière à les garder bien chauds et répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

A déguster avec l'accompagnement de votre choix, confiture, sirop d'érable, sirop d'agave, coulis de fruits rouges, laissez parler votre gourmandise.

Recouvrir de papier alu pour les protéger, pour les conserver 2 à 3 jours mais sincèrement ceux qui n'ont pas été mangés le jour même sont partis le lendemain matin.




Inspiré  du blog de "Perle en sucre "

lundi 23 avril 2018

Perles de tapioca au lait d'amandes et leur caramel de soja




Une recette terriblement gourmande et pas très compliquée à réaliser. J'ai modifié la recette de base pour la végétaliser, mais vous avez le lien en fin d'article.

OoO Les ingrédients OoO
75 g de petites perles de tapioca
600 ml de lait d'amandes
45 g de sucre 

Sauce caramel  à la sauce de soja
100 g de sucre
30 g d'eau
80 g de crème de soja
30 g de beurre végétal
9 g de sauce de soja foncée

OoO Déroulement OoO

  • Portez à l'ébullition le lait d'amandes sur feu moyen
  • Versez le tapioca
  • Baissez le feu  et laissez frémir à moitié couvert 10-13  en remuant souvent
  • Versez le sucre,  remuez et laissez reposer 1 heure à couvert
  • -Dans un casserole  mettez le sucre et l'eau
  • Allumez le feu  et laissez mousser **
  • Dés qu'il devient blond, mettez le beurre végétal et remuez
  • Versez le mélange  crème et sauce de soja
  • Chauffez 1 min encore pour une sauce assez fluide, sinon plus longtemps pour l'épaissir.
  • Servez-vous en frais, ou à température ambiante pour une  texture  de tapioca est plus tendre.

** pour info, je rate souvent cette méthode, je fais cuire mon caramel à sec (sans eau) et mélange le beurre et la crème dés qu'il est fondu.


Recette prise sur le blog "La table de Diogène est ronde"

mercredi 18 avril 2018

Bouchées choco-cacahuètes



Rien de tel que des petites douceurs maison pour se remonter le moral lorsque tout va mal et en ce moment j'en ai bien besoin ! Je ne vous embêterais pas avec mes soucis alors place à la recette.
Point de beurre ou de praliné  dans la liste d'ingrédients donc cette recette sera parfaite pour les végétaliens et les personnes intolérantes au lait et ses dérivés.

Pour une douzaine de bouchées : 

  • 100 g de chocolat noir (attention de bien regarder la compo de votre tablette)
  • 60 ml de lait de soja ou d'amandes
  • une petite poignée de cacahuètes natures grossièrement hachées au couteau
  • 1 CS de beurre de cacahuète
  • 1 pincée de fleur de sel
Pour l'enrobage : 
  • 100 g de chocolat noir
  • 1 CS de cacahuètes hachées au couteau, un peu plus fin que les précédents
Hachez le chocolat noir au couteau, mettez le dans un saladier. Faites bouillir la crème végétale, lorsque c'est le cas, versez sur le chocolat, remuez vite et énergiquement pour bien mélanger puis ajoutez le beurre de cacahuètes, la fleur de sel et les cacahuètes hachées. 
Entreposez au frais pour 2 à 3 heures, il faut que le mélange soit assez dur pour être travaillé sans fondre entre vos doigts.

Lorsque le mélange est prêt, prélevez des petites noix que vous façonnerez entre vos mains pour former des petites boules. Posez les sur un plat recouvert de papier sulfurisé et entreposez 30 mn au congélateur.

Faites fondre le chocolat noir, puis ajoutez les cacahuètes et mélangez.
Passez rapidement les boules dans le chocolat chaud a l'aide d'une pique en bois et déposez les sur une plaque recouverte elle aussi de papier sulfurisé.


Conservez au frais et sortir quelques minutes avant de déguster !

dimanche 15 avril 2018

Gaufres parisiennes végétaliennes




J'ai adoré cette recette, les gaufres sont hyper croustillantes et légères, nous avons tout dévoré en une seule fois ;  heureusement que j'avais divisé la recette par deux pour faire un essai !

Pour une quinzaine de gaufres : 
170 ml de lait de soja
5 ml de vanille liquide
120 ml d'huile végétale
160 g de farine T65
1 pincée de sel 
80 g d'aquafaba *
1 trait de jus de citron
30 g de sucre glace
1 g de crème de tartre **

Dans un saladier mélanger le lait de soja, vanille et huile.
Dans un autre mélanger farine et sel et verser dessus le mélange précèdent tout en remuant à l'aide d'un fouet. Le résultat doit être bien homogène.
Mettre de coté.
Monter l'aquafaba en neige avec le jus de citron et dés qu'il devient mousseux ajouter le sucre glace et la crème de tartre. Battez à pleine puissance pour obtenir des blancs bien fermes.
Les ajouter délicatement à la préparation précédente à l'aide d'une maryse et toujours dans le même sens.
Faites chauffer votre appareil à gaufre, puis verser une petite louche de pâte par empreinte et laisser cuire. (en moyenne 2 mn par face, mais tout dépend de votre appareil).

La pâte doit être préparée et utilisée dans la foulée sinon les blancs retomberont.

* l'aquafaba est le jus de cuisson des légumineuses, le plus utilisé étant celui des pois chiches. Vous pouvez utiliser le jus des pois chiches en bocaux ou en conserves ou tout simplement le faire vous même en cuisant des pois chiches secs.
** La crème de tartre  est utiliser ici pour stabiliser et donner du volume aux blancs battus]   mais elle augmente aussi leur tolérance à la chaleur.
Personnellement je la trouve en petits sachets (comme la levure ou le sucre vanillé) sur Amazon.



Elles sont délicieuses juste saupoudrées de sucre glace et/ou de cannelle à la sortie de l'appareil !

Recette extraite du livre "Aquafaba" de Sébastien Kardinal et Laura Veganpower

jeudi 12 avril 2018

Gâteau au chocolat végétalien


Ce gâteau était mon dessert de Pâques, j'ai oublié de le prendre en photo avant découpage, je m'en suis aperçue une fois les parts dans l'assiette !
Il est pour moi le meilleur gâteau végétal que j'ai fait, bien moelleux, pas trop sucré et il peut se conserver jusqu'à une semaine bien enveloppé dans de l'alu. L'huile d'olive ne se sent pas du tout mais fait bien ressortir le goût du chocolat.
La recette vient du blog "Cherrypepper" qui nous présente sa recette en vidéo.

Les ingrédients : pour un moule de 24 cm

– 40 cl de lait végétal
– 100 g de sucre blond
– 50 g de sucre complet
– 4 CS de cacao
– 80 g de chocolat noir
– 1 CS de café soluble
– poudre de vanille
– 1 pincée de sel
– 60 g d’huile d’olive
– 300 g de farine T110
– 1 paquet de poudre levante

Le déroulé : 

Hacher grossièrement le chocolat noir  au couteau. Dans un saladier verser le sucre, le cacao, le chocolat noir, la poudre de vanille et le café soluble.
Faire chauffer le lait, quand il commence à frémir, couper le feu et verser sur la préparation précédente, tout en remuant. Laisser reposer 5 mn.
Ajouter l'huile d'olive, la farine, la poudre levante, bien remuer.
Verser dans un moule bien huilé et fariné.

Enfourner 35 minutes à 165°C, vérifier la cuisson à l'aide d'un cure-dent, il doit ressortir bien sec.
Je l'ai servi accompagné de chantilly végétale et décoré de cubes d'oranges confites, un régal !



vendredi 6 avril 2018

Rôti végétal aux haricots blanc


Pour Pâques, nous recevions mes beaux-parents donc j'avais envie de marquer le coup avec une belle table et un bon repas.
Après des verrines  aux asperges et des toasts de faux-gras, nous somme passé au plat principal, un rôti au visuel assez bluffant je trouve, confectionné à partir de haricots blancs.
J'ai pris la recette sur le talentueux blog de "La Fée Stéphanie".
Je l'ai préparé la veille, et je n'ai eu qu'à le faire cuire le lendemain midi au four.

Ingrédients pour 6/8 personnes :
1 carotte
1 oignon
2 gousses d'ail
200 g de tofu fumé
450 g de haricots blancs cuits
30 ml de vin blanc
120 g de farine de pois chiche
6 CS de romarin
Sel et poivre

La petite sauce pour arroser le rôti, à doubler voire à tripler, tellement c'est bon !
1 oignon
1 échalote
1 dizaine de tomates cerise bien mûres
350 ml d'eau
1 cc de bouillon de légumes en poudre bio
2 CS d'huile d'olive
2 CS. de concentré de tomate
1 cc de paprika fumé
1 CS. d'herbes séchées: origan, basilic, sauge et thym
Sel et poivre

Le déroulé : 

1. Préparer les  légumes : éplucher la carotte, l'oignon et l'ail. Les  couper  en morceaux. 

2. Dans le bol du mixeur, verser les légumes, le tofu coupé en dés, les haricots cuits (rincés et égouttés si vous utilisez des boites) et le vin blanc. Saler et poivrer. Commencer à mixer jusqu'à obtention d'une farce homogène. 

4. Transférer sur une feuille de papier cuisson et abaisser uniformément la farce en un grand rectangle d'un demi   cm d'épaisseur environ).
 S'aider d'une feuille de papier cuisson et d'une spatule pour bien lisser la farce.

5. Répartir la deuxième gousse d'ail émincée en la piquant dans la farce. Saupoudrer de 3 CS. de romarin. 

6. Rouler la farce sur elle-même dans le sens de la longueur pour former un rouleau. 

7. Répartir le reste de romarin sur la feuille de papier cuisson et y rouler la farce pour l'enrober. 



7. Envelopper le roulé dans un film transparent (adapté à la cuisson) et cuire à la vapeur 25 minutes. 

[Astuce: pour gagner du temps le jour J, préparer la farce la veille et conserver au frais (après la cuisson à la vapeur] ===> ce que j'ai fait !

8. Laisser refroidir, puis ôter le film. Disposer sur une plaque de four. Répartir l'oignon et l'échalote émincés finement, et les tomates cerise coupées en 8 (ou des grosses tomates juteuses coupées en petits dés). 



9. Dans un bol, mélanger l'eau, le bouillon de légumes en poudre, le concentré de tomate, l'huile d'olive et le paprika.  Arroser le rouleau de farce d'une partie de la sauce et enfourner dans un four à 220° pendant 25 minutes. Durant la cuisson, arroser le rôti du reste de sauce. 

Couper en tranches et servir avec les tomates, les oignons et la petite sauce au fond du plat. Accompagner de pommes de terre nouvelles et d'artichauts rôtis, ou d'autres légumes au choix.



Notre dessert, un fabuleux gâteau au chocolat, qui fera l'objet d'un prochain billet


Ma table de Pâques avec les boules qui s'allument grâce à des led cachées à l'intérieur !

lundi 26 mars 2018

Feuilleté aux marrons, butternut et noisettes

 

C'est le plat que j'avais servi pour mon repas de Noël, mais aussi pour les repas entre amis durant l'hiver et à chaque fois je n'en ai eu que des compliments !
Je vous met la recette de la sauce liée à cette recette mais sincèrement je ne la fait pas, le feuilleté se suffisant à lui même.
Je me suis inspirée de la recette de Coralie du blog "La table verte", pour voir la recette originale, cliquez ici.

Ingrédients pour le feuilleté  :
(6 à 8 personnes)
500 g de courge butternut
Huile d’olive
1 pincée de piment en poudre (facultatif)
2 oignons jaunes
200 g de marrons cuits
1/4 cc de sauge moulue
1/2 cc de romarin séché
2 tranches de pain légèrement rassis coupées en petits cubes
2 gousses d’ail préssées
 70 g de feuilles d'épinard ciselées
50 g de noisettes grossièrement concassées
Sel, poivre
2 rectangle de pâte feuilletée (végétale)
Lait végétal mélangé avec un peu de café (pensez à en mettre de coté le matin) pour la dorure


Préchauffer le four à 200°C. Laver la courge butternut et la couper en cubes. Dans un saladier mélanger les cubes de courge, le piment, 1/2 CS d’huile d’olive et une pincée de sel. Etaler sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfourner pour 20 à 25 minutes.
 Durant  ce temps, faire chauffer les oignons émincés avec 2 CS d'huile d'olive dans une sauteuse sur feu moyen.  Faire blondir puis  ajouter les marrons émiettés, la sauge moulue et le romarin. Saler, poivrer et mélanger.
Ajouter les cubes de pain et  l'ail au mélange oignons-marrons, puis les épinards. Prolonger la cuisson jusqu'à ce que les épinards soient "fondus".
  Dans une poêle, faire griller les noisettes à sec. Laisser tiédir puis mélanger dans
 un saladier avec les morceaux de courge, le mélange oignons-marrons-pain-épinards.
Placer la première pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson. Etaler la farce au centre sur toute la longueur. Poser la seconde  la pâte sur le dessus et souder tout le tour avec de l'eau.
– Badigeonner de lait végétal au café.
Si vous voulez, vous pouvez prélever une partie avant de garnir pour faire des decos sur le dessus.
Enfourner à 200°C pour 45 minutes.

Sauce brune :
1 cube de bouillon de légumes bio
750 ml d’eau
200 ml de vin blanc sec
4 champignons séchés (shiitake ou champignons parfumés ou cèpes)
2 CS de margarine bio
1 échalote
1/4 cup de farine de blé
1/2 cc de Marmite (sorte de condiment anglais)
1 CS de sauce soja (facultatif)

– Dans une casserole, porter l’eau, le vin blanc, le cube de bouillon et les champignons séchés à ébullition. Eteindre le feu et laisser reposer.
– Hacher l’échalote.
– Dans une casserole, faire fondre l’échalote dans la margarine sur feu doux. Lorsqu’elle commence à dorer, ajouter la farine. Mélanger pendant 2 minutes.
– Enlever les champignons du bouillon à l’aide d’un écumoire puis verser le bouillon dans l’autre casserole en mélangeant continuellement avec un fouet.
– Ajouter la Marmite et mélanger.
– Porter à ébullition puis laisser réduire jusqu’à ce qu’à la consistance désirée.
– Goûter. Si la sauce n’est pas suffisamment salée, ajouter la sauce soja.
– Servir avec le feuilleté.



Sachez que vous pouvez  congeler une partie du feuilleté (une fois cuit) et que vous pouvez le réchauffer au four c'est toujours aussi bon !

vendredi 23 mars 2018

Makrout el louz au flan pistache


Voici un plateau de biscuits que j'avais confectionné pour les fêtes, celà faisait un moment que j'avais repéré la recette et après transformation pour la végétaliser, voici le résultat :
De jolis petits biscuits verts tendres à la pistache qui sont partis très très vite. Je les ai servis avec du thé ou du café lorsque je recevais de la visite et ils ont beaucoup plu.


Les ingrédients : 
125 g de beurre végétal à température ambiante
100 g de flan à la pistache (la marque Super U  ne contient pas de produit d'origine animale )
1 pincée de sel
1 oeuf remplacé par du "No egg"
1 cc de bicarbonate en poudre
150 g d'amandes en poudre
150 à 200 g de farine (environ pour obtenir l'équivalent d'une pate à tarte)
facultatif : 1 c. à café d'arôme de pistache  et / ou  5 gouttes de colorant vert

Pour le sirop :

25 cl d'eau
90 g de sirop de canne
1 CS d'eau de fleur d'oranger
 du sucre glace pour rouler les biscuits dedans


 Dans un saladier, battre le beurre en crème et y ajouter le flan.
Ajouter l'oeuf (ou son substitut), puis la levure et le colorant ou l'arôme de pistache si vous en mettez.
Verser les amandes en poudre, puis la farine jusqu'à obtenir une pâte lisse semblable à une pâte à tarte.
Prendre un morceau de pâte et façonner un long boudin de 20 cm x 2 ou 3 cm.
Découper des losanges, les poser sur une plaque de pâtisserie recouverte d'une toile silicone ou de papier sulfurisé et cuire 15 mn à 165°.


Il parait qu'ils peuvent se conserver 1 à 2 semaines dans une boite en fer, mais honnêtement, je n'ai jamais réussi à les conserver plus de 4 ou 5 jours...


Recette prise chez Dame Ipanema

vendredi 2 mars 2018

Tarte champi-lentilles


Et oui, encore une belle recette testée et approuvée de chez France végétalienne ! 
Ultra facile à réaliser, elle m'a permis d'utiliser les lentilles autrement qu'en salade, même si mon mari en réalise de vraiment très bonnes.

Les ingrédients : 
1 pâte feuilletée 
150 g de lentilles vertes
2 petits oignons émincés
1 gousse d'ail hachée
250 g de champignons de Paris
20 cl de crème végétale
Huile
Herbes au choix (persil, ciboulette, thym, herbes de Provence, etc...)
Epices au choix (curcuma, curry, poivre, piment...)
Sel
J'ai choisi de mettre de la ciboulette et du curry pour parfumer l'appareil.



Préparation : 
Rincer les lentilles à l'eau froide et les cuire dans 3 fois leur volume d'eau. Dès qu'elles sont bien cuites, les égoutter en pressant un peu et les réserver.
Nettoyer les champignons, les éplucher  et les tailler en fines lamelles. Les placer dans une poêle huilée. Y rajouter les oignons et faire revenir 10 minutes. Les mélanger avec les herbes et les épices de votre choix, le sel et l'ail écrasé. Etaler la pâte dans un moule, la piquer à la fourchette, y répartir les lentilles. Placer dessus le contenu de la poêle. Arroser de la crème végétale  de manière à bien humecter le dessus.
Cuire à four  préchauffé à 180°C pour 30-40 minutes.


Si vous êtes pressé vous pouvez éventuellement utiliser une boite de lentilles préparées (attention aux ingrédients), bien égouttée.

lundi 26 février 2018

Postcrossing

Vous l'avez sans doute remarqué, j'ai bien ralenti les publications, je fais un peu les mêmes recettes à la maison mais surtout je me suis mise au postcrossing !
Bang, un nouveau mot, mais qu'est ce donc ???



Depuis toute petite j'adorais acheter une carte postale partout ou je passais pour en garder un souvenir, et en core la famille et les amis ont toujours pour mission de m'envoyer une carte lorsqu'ils partent en voyage.

Avec ce site : "Postcrossing.com", je peux enfin assouvir ma passion à travers le monde entier.
Le principe est très simple : on enregistre notre adresse postale,  on obtene aléatoirement l’adresse d’un anonyme, quelque part dans le monde.
On en reçoit également, les cartes on un numéro d'identification qui permet de les enregistrer une fois reçues, comme ça l'envoyeur sait qu'elle est arrivée, vous pouvez la scanner et l'afficher sur votre page.

 Suède

USA

France

A l'heure ou tout devient virtuel, quel plaisir de reprendre le stylo, choisir une jolie carte, la décorer, mettre un petit mot, coller un beau timbre (bien souvent les postcrosseurs sont aussi philatélistes) !

On devient vite accro au mail qui vous avertit qu'une de vos cartes est enfin arrivée, avec, le plus souvent un  mot de remerciement de son destinataire.
Que dire de la joie qui vous prend lorsque vous ouvrez votre boite à lettres et que vous y trouvez une plusieurs cartes du beau du monde !!!

J'ai invsti dans plusieurs boites de rangement pour les classer et fabriqué de mes petites mimines un tableau ou j'accroche les dernières reçues.

Cerise sur le gâteau, j'ai parfois des cartes avec des recettes !

Indonésie
Taiwan

Il existe même des groupes francophones sur Facebook pour partager notre passion et organiser des échanges, si tu es interressé(e), fais moi signe !



*** Petites choses à garder à l'esprit avant de commencer, ce n'est pas  un hobby gratuit, il faudra prendre en compte l'achat de cartes et de timbres mais aussi savoir parler anglais.

dimanche 18 février 2018

Repas d'anniversaire au restaurant Les Chardons

Pas de recette aujourd'hui mais des photos de mon repas d'anniversaire il y a quelques jours. Je vous avez déjà parlé de ce restaurant  italien situé à Olonne, j'aime beaucoup y manger, les plats sont fait sur place et la carte permet de contenter omnivores, vegétariens et végétaliens autour d'une même table !!!

Pour commencer un petit cocktail maison sans alcool (mais vous verrez que je me réserve pour la suite...)


accompagné d'assortiments d'antipasti


de nems au chèvre chaud


de magnifiques câpres venus tout droit d'Italie


ensuite une pizza marinara pour l'homme


une napolitaine pour moi


et pour finir en beauté, un magnifique et délicieux baba au rhum (maison) à l'orange, un pur moment de bonheur !


Comme d'habitude, nous nous sommes régalés !

lundi 12 février 2018

Pôtée au chou végétalienne


Un plat de saison, hyper réconfortant avec de bons légumes bio, tout le monde s'est régalé !
Moi qui n'osait pas en faire de peur que se soit trop fade, je me suis bien rattrapée : j'en ai déjà refait 2 fois.

Pour 6 personnes

1 chou vert pointu
2 carottes
3 petits navets
2 oignons
4 grosses pommes de terre moyennes à chair ferme
1,5  litres d'eau
2 CS d'huile de colza
2 clous de girofle
Poivre
Sel fumé

     

Tofu bacon :

200 g de tofu ferme
4 CS de sauce soja
4 CS de levure maltée
1 cc de liquid smoke
1 cc de paprika fumé
Huile végétale (éviter l'huile d'olive pour son goût) 
(j'ai doublé les quantités initiales)


Préparation :
Rincer et sécher le tofu. Couper des tranches fines 
Mettre de l'huile dans une poêle anti adhésive (si possible). Déposer les tranches de tofu et laisser cuire sur feu MOYEN jusqu'à ce qu'un côté soit doré, puis tourner les tranches, laisser dorer.  En faisant cuire les tranches de tofu sur feu moyen plutôt que sur feu fort, elles risqueront moins de brûler. 
Les tranches de tofu seront craquantes une fois prêtes. Enlever du feu. 
Mélanger dans un bol la sauce de soja, le liquide fumé, le paprika fumé, la levure maltée.  Verser le mélange sur les tranches de tofu, remettre sur le feu à cuisson MOYEN pendant quelques minutes, en retournant les tranches.


Préparation de la potée : 
Au fond d'une grande marmite, déposer les oignons épluchés et piqués chacun d'un clou de girofle, l'ail épluché, l'huile, le sel et quelques grains de poivre. Passer aux autres légumes : éliminer les feuilles extérieures du chou, avant de le couper en quatre. Peler et laver carottes, navets. Ajouter tous ces légumes dans la marmite, verser l'eau prévue, couvrir et laisser mijoter 1 heure. Vérifier et rectifier l'assaisonnement si nécessaire. A l'issue de cette première cuisson, rajouter les pommes de terre épluchées dans la marmite (pour ma part j'ai tout mis des le départ) .
Ajouter 2 lamelles de tofu coupé en petits bouts ainsi qu'une pincé de sel fumé pour donner une saveur plus corsée à la potée,  poursuivre la cuisson 20 minutes à petits frémissements.

En fin de cuisson dresser les légumes au fond d'une assiette creuse, disposer le tofu fumé en tranches dessus et arroser de bouillon. Servir aussitôt.



Sources : France végétalienne pour la potée et Jardin vegan  pour le tofu/bacon.

vendredi 2 février 2018

Citrons enragés à l'huile d'olive


Depuis que nous sommes installés dans notre maison au coeur de la campagne vendéenne, je me suis lancée dans les conserves maison.
Cette recette de citron se conserve parfaitement et pourra servir pour agrémenter vos ragoûts, tajines et même les pâtes !

Pour 2 bocaux (1L et 0,5 L)
6 citrons bio
100 g de sel de mer
5 cc de paprika 
1 cc de piment en poudre
30 à 50 cl d'huile d'olive

Lavez et coupez finement les citrons en tranches pas trop épaisses.
Dans un grand plat creux étalez les citrons sur une seule couche, couvrez les de sel et laissez dégorger 24 heures.
Le lendemain empilez les citrons dans un bocal stérilisé en ajoutant au passage un peu de piment et de paprika (gardez le sel sur les citrons). 
Remplissez d'huile, il faut que les citrons soient entièrement couverts et arrêtez vous a 1 cm du bord.
Fermez et laissez macérer minimum 1 semaine dans un endroit frais et sombre avant de consommer.



J'en ai offert dans mes paniers gourmands de Noël, on ne m'en a dit que du bien !!!

mardi 23 janvier 2018

Soupe miso au wakamé

Après les fêtes et les repas  copieux, voici un peu de légèreté avec cette soupe qui est aussi l'occasion de refaire le plein de vitamines et d'anti-oxydants.


Les ingrédients :

4 échalotes hachées
1 poireau émincé finement
1 CS d'huile d'olive
50 g de wakamé frais
1 Litre d'eau ou de bouillon de légumes
1 CS de pâte miso
200 g de tofu soyeux

Dans une casserole faites revenir le poireau et les échalotes.
Pendant ce temps, rincer le wakamé dans deux eaux, égoutter puis couper en petits morceaux.
Déposer le wakamé et l'eau dans une casserole, faire cuire 10 mn.
Prélever une louche de d'eau de cuisson et y délayer le miso.
reverser le mélange dans la soupe ainsi que le tofu détaillé en cubes.
Poursuivre la cuisson encore quelques minutes et servir bien chaud.

Recette extrait de "Algues, saveurs marines à cuisiner" de Anne Bruner.