samedi 29 avril 2006

Fondants chocolat banane

Fondants chocolat-banane


C'est une recette que j'ai trouvé sur le blog "passe-moi ta recette"de Clipoye, pour la retrouver, cliquez ici !
celà faisait un moment que je l'avait copiée sous word espérant la tester au plus vite, voilà c'est chose faite !
Je vous livre ici sa recette :

100 g de chocolat
75 g de beurre
3 oeufs
2 bananes
80 g de sucre
50 g de maïzéna

Faites fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre (ou au micro-ondes). Ajoutez le sucre, puis les oeufs entiers et enfin la maïzéna. Remplissez vos empreintes au 3/4 et déposez au centre de chacune une belle rondelle de banane. Appuyez sur la banane pour la recouvrir de pâte. Enfournez 9 mn Th 6/7 (190°C). (vous adapterez votre temps de cuisson en fonction de la taille de vos moules).




Pour ma part j'ai utilisé des moules en silicone de taille moyenne ce qui m'a permi de réaliser 8 petits gâteaux. J'ai du prolonger légèrement la cuisson,mon four n'étant pas au top, peut-être même un peu trop car le coeur n'était plus aussi coulant que les siens.

 Cependant je puis vous assurer qu'ils étaient délicieux, je remercie encore Clipoye pour cette succulante recette, le mélange banane/chocolat est divin !

vendredi 28 avril 2006

Merci !!!

Merci, merci , merci

à Corinne, pour ces délicieuses bergamotes que j'ai reçues aujourd'hui pour ma fête !
je lui avais fait part de ma gourmandise concernant ces bonbons et l'impossibilité pour moi dans trouver dans mon coin, elle a eu la gentillesse de me demander mon adresse pour m'en envoyer un échantillon ; en fait elle m'en a expédié 2 paquets;
Corinne tu es adorable, je t'embrasse tres fort !!!



J'en profite également pour remercier Leeloo, pour cet élégant mesureur à spaghettis qu'elle m'a offert pour avoir gagné au concours "l'imagination culinaire au pouvoir" , petit défi culinaire inter-blog, qu'elle a créé. D'ailleurs le thème du n°2 est déjà lancé, pour plus de détails, rendez-vous sur son blog "Quoique".




Merci pour cette merveilleuse amitié inter-blog !

mercredi 26 avril 2006

Tagliatelles curry-spiruline, crevettes sauce citron


 


J’ai trouvé ces superbes pâtes chez Cabesto à Antibes, c’est un magasin qui vend entre autre des produits alimentaires bretons.
Lors de ma dernière visite, j’ai ramené des chocolats fourrés au caramel beurre salé, de la crème de sardine au whisky, des raviolis au poisson et ces fameuses pâtes.

J’ai pensé qu’avec une belle poignée de crevettes se serait extra.


Faites cuire vos pâtes environ 5 mn à l’eau bouillante salée, pour qu’elles restent « al dente ».
Pendant ce temps, prenez 400 g de crevettes entières et faites-les cuire à la poêle, jusqu'à ce qu’elles soient bien rouges. Les miennes étaient congelées, j’ai sauté l’étape décongélation et cela n’a rien changé sur le résultat final.
Retirez les et décortiquez-les .
Dans la poêle rincée, faites revenir des oignons émincés dans un peu de beurre, puis rajoutez les crevettes décortiquées, versez un petit verre d’au, le jus d’un citron, puis quand cela commence à réduire, ajoutez une petite brique de crème liquide à 15 % de MG.
Ajoutez des herbes, moi j’ai mis de la ciboulette et du persil, et lorsque la sauce a bien épaissit, versez le tout sur les pâtes.
Déguster sans plus attendre !

Pour en savoir plus sur la spiruline, cliquez ici !
Ces pâtes se dégustent aussi très bien avec juste un filet de crème et du parmesan râpé .

mardi 25 avril 2006

Cheesecake vanille-fraise

(ou les péripéties d'un cheesecake sans oeuf...)




J'ai pris cette recette du livre "cheesecake" de Keda black aux éditions Marabout.
je vous livre d'abord la recette originale pour 6 à 8 personnes (moule de 20 cm de diamètre et à charnière) :
La base :
125 g de sablés
40 g de beurre
50 g d'amandes effilées
la crème :
350 g de ricotta
350 g de fromage frais type saint-moret
100g de sucre
3 oeufs
le zeste finement râpé d'un citron
les graines d'une gousse de vanille
La marinade et les fraises :
500 g de fraises
3 cuil à soupe de sucre
le jus d'un citron vert ou une cuil à soupe de vinaigre balsamique, ou quelques tours de moulin à poivre.
Préchauffez le four th6 (180°), faites fondre le beurre et mélangez-le aux biscuits et aux amandes. Répartissez le mélange dans le fond du moule et tassez bien. passez au four 10 à 15 minutes.
Baissez la température du four à 140° (th 4).
battez ensemble les fromages pendant 30 secondes pour bien les lisser. Ajoutez le sucre puis les oeufs, un par un, toujours en battant juste assez pour incorporer tous les éléments.
versez dans le moule et enfournez pour une heure.
laissez refroidir, démoulez, mettez au réfrigérateur.
Environ 1 heure avant de servir, lavez les fraises, puis équeuttez-les. Mixez-en la moitié en coulis avec 2 cuillérées à soupe de sucre. mettez le reste dans un saladier et mélangez avec une cuillérée de sucre et la marinade choisie.
Laissez reposer une heure environ. Etalez le coulis puis les fraises sur le gâteau.
Voilà, j'avais choisi ma recette pour accomoder les fraises que j'avais eu dans mon panier bio, j'étais heureuse, je commence ma recette en divisant toutefois les proportions par deux pour les faire dans deux petits ramequins individuels. Tout était parfait jusqu'à ce que j'arrive au moment ou il faut ajouter les oeufs , arrrrrrrg, point d'oeuf dans mon frigo !!!
Du coup j'ai fait chauffer le jus d'un demi citron dans une petite casserole avec une petite cuillère d'agar-agar (decidement, ce produit est une vraie merveille !). Aprés ébullition et épaississement du liquide, j'ai coupé le feu, laissé un petit peu refroidir, et j'ai mélangé à mes fromages. j'ai mis au frais jusqu'au soir en priant pour que tout se passe bien au démoulage ...
Le soir, hô joie, hô bonheur, le démoulage s'est effectué sans heurt grace à l'ajout de papier sulfurisé dans mes moules.


Oups, j'ai failli tout manger sans prendre une dernière photo vu de l'intérieur !


Il me restait encore un peu de fromage, alors j'ai versé le surplus dans des petites coupes en plastiques tranparents pour le lendemain.


Finalement, même sans oeuf, ce fut "so delicious" , sauf que dans ma précipitation, j'ai oublié de mettre la vanille ...

samedi 22 avril 2006

Tarte à l'oignon

(ou comment utiliser son pain rassis... )

Ingrédients :
1 pâte brisée
4 à 5 gros oignons
du pain rassis
du lait
2 oeufs
de l'huile d'olive
sel, poivre
Tout d'abord épluchez et émincez les oignons, mettez-les à dorer dans une pôele avec l'huile d'olive,

Pendant ce temps, coupez votre pain rassis en petits morceaux et faites le tremper dans du lait jusqu'à ce qu'il ait tout absorbé. Salez légèrement, poivrez, ajoutez les 2 oeufs battus, mélangez bien.


Lorsque les oignons sont bien dorés, coupez le feu, laissez-les un peu refroidir et ajoutez-les à la préparation précédente, puis versez sur une pâte brisée. Cette fois ci j'ai utilisé pour la déco un restant d'anchois qui s'ennuyaient au frigo.


Enfournez à four chaud th 6-7 pendant 30 mn environ.

Idéal pour un petit repas du soir en accompagnement d'une salade.

vendredi 21 avril 2006

Gâteau yaourt aux pommes, raisins et sésame


 

L’intemporel gateau-yaourt à ma sauce :

Se servir du pot vide comme outil de mesure.

1 yaourt nature ou aromatisé
1 pot d’huile
4 pots de farine
3 pots de sucre
1 paquet de levure
3 œufs
3 pommes
quelques raisins secs
1 poignée de graines de sésame
1 parfum (je prends généralement 1 cuillère à soupe de rhum ambré)


Mettez le four à préchauffer, laissez tremper les raisins secs dans le rhum.
Commencez par peler vos pommes, puis évidez le centre, coupez les en deux, citronnez-les pour éviter qu’elles ne noircissent.
Mettez le yaourt, l’huile, le sucre, les œufs, les raisins secs, la farine et la levure dans un saladier et mélangez le tout, si vous avez un robot, c’est encore mieux, cela va plus vite !

Versez la préparation dans un moule à manqué beurré et fariné ;
Posez délicatement les demi-pommes que vous aurez pris soin d’entailler, et saupoudrez de graines de sésame.
Faites cuire à feu moyen, ne pas hésiter à couvrir d’une feuille d’alu si le dessus cuit trop vite !


Afin de ne pas me sentir obligée de tout finir le même jour, je l'ai coupé en parts et mis au congélateur; pour le consommer, quelques secondes au micro-ondes et le tour est joué; un gâteau moelleux et parfumé comme si vous veniez de le faire !

mercredi 19 avril 2006

Beignets de maïs au jambon fumé

(d'après une recette weight watchers)
Ingrédients pour 2 personnes :

90 g de grains de maïs en conserve au naturel
30 g de jambon fumé
50 de farine
1 œuf
2 cuillères à café de fécule de maïs ou de pomme de terre
2 cuillères à café d’huile végétale,
sel, poivre
Mélanger la farine, l’œuf et la fécule.
Ajouter les grains de maïs bien égouttés, le jambon fumé coupé en petits dés, un peu de poivre et de sel.

Dans une poêle assez large, verser l’huile.
Des que celle ci est bien chaude, déposer 4 cuillérées de pâte au maïs en les aplatissant légèrement.
Laisser cuire sur feu moyen.
Lorsque ces petits beignets sont dorés d’un coté, les retourner et faire cuire l’autre.
Servir aussitôt.


Peut se déguster en entrée ou en plat complet si on double les quantités.
Accompagné d’une belle salade verte et de ketchup, c’est vraiment très bon !




Sont-y pas mimis ? il y en a même un en forme de coeur !!!

mardi 18 avril 2006

Rando de Pâques

Pas de menu de Pâques mais une super randonnée !

J'avais prévu un bon casse-croute :
un sandwich thon/carottes râpées /mayonnaise, un babybel, une compote et un grany en cas de coup de pompe avant la pause repas !




départ à 10h30 de l'ancien barrage de Malpasset, (oui c'est bien celui qui a laché en pleine nuit de décembre 1959 !)


Le temps était splendide, 25 °, nous étions en pantacourt et tee-shirt !



Nous n'avons pas croisé grand monde, mais dépassé des paysages superbes, des ruines de l'aqueduc romain,
des étendues d'eau,


des pommiers en fleurs,

d'anciennes mines , ma curiosité à été plus forte !!!


Retour à 16 h 30, ça nous a fait une belle ballade, de 15 km environ ! j'ai quand même réussi à attrapper une énorme ampoule sous le pied gauche, c'est d'un pratique !!!
Le soir nous étions crévés mais heureux de cette belle balade en compagnie de mon père !
Nous avons eu faim dès 18 h30 alors nous nous sommes jettés sur cette assiette de crudités préparée en arrivant : courgettes en rondelles/gomasio/ciboulette/huile de noix, carottes râpées et pousses de soja parsemés de cacuhetes pilées et arrosés de sauce nem, jambon en lamelles ; pour nous récompenser de cette belle marche, nous nous sommes offert quelques petits chocolats pralinés avec le café !

lundi 17 avril 2006

mercredi 12 avril 2006

Gâteau aux carottes

(d'après une recette de Femme Actuelle)


Dans mon panier de fruits et de légumes que je reçois chaque semaine, j'ai encore eu des carottes ; après les avoir cuisinées en carottes râpées et en purée, j'ai eu envie de tester cette recette de gâteau.
Il vous faut :
200 g de carottes
200 g d'amandes en poudre ou hachées grossièrement
50 g d'amandes effilées
50 g de farine
4 oeufs
180 de sucre
2 cuillères à soupe de sucre glace
1 citron non traité
2 cuillères à café de levure chimique
1 cuillère à café de cannelle
Huilez et farinez un moule à manqué.
Rapez le zeste du citron et récupérez le jus.
Epluchez le carottes et râpez-les finement.
Versez-les dans un saladier, saupoudrez-les d'une cuillère à café de sucre, et mélangez.
Préchauffez votre four th6 (180°).
Fouettez les oeufs avec le sucre, puis incorporez les amandes hachées, les carottes râpées, le jus du citron et la cannelle. Personnellement je rajoute un peu de pralin à la pâte pour donner un petit peu de croquant.
Mélangez bien.
Ajoutez la farine et la levure tamisée.
Versez la pâte dans le moule et mettez au four pendant 45 mn.
Le gâteau est cuit lorsque la lame d'un couteau ressort propre.
Laissez refroidir 15 mn avant de démouler.
Saupoudrez de sucre glace et décorez d'amandes effilées.





Quelqu'un veut une part ?

mardi 11 avril 2006

Fonds d'artichaut mimosa



Voici une petite entrée toute simple, sans prétention pour changer des traditionnels oeufs-mimosa. A servir bien frais en entrée ou en accompagnement.
Prenez des fonds d'artichauts, en boite, surgelés ou en bocaux, faites-les cuire, égouttez-les, disposez-les sur une assiette ou un plat de service.
Pendant ce temps, faites cuire des oeufs (je prévois un par personne), lorsqu'ils sont durs, passez-les sous l'eau froide, écalez-les et passez-les à la moulinette. gardez quelques filaments pour la déco.
Ensuite vous avez le choix pour pour les mélanger à une mayonnaise, ou alors à une sauce légère au fromage blanc*.
Garnissez les fonds d'artichaut de ce mélange et saupoudrez des filaments mis de coté.



* sauce légère au fromage blanc :
mélangez du fromage blanc à 0% de matière grasse avec une à deux cuillères à café de condiment ou de moutarde, d'une pincée de curry, de sel, poivre et de tabasco vert.
Servez bien frais !!!

lundi 10 avril 2006

Carrés de polenta au lait de riz

Comme d'habitude, ces derniers jours, Claire du blog Cléa cuisine a su nous concocter de bons petits plats et parmi ceux-ci j'avais repéré un dessert fort original et qui ne nécessitait pas d'ingrédients extraordinaires !
Je mange souvent de la polenta, mais j'avoues que jamais je n'aurais songé à l'utiliser en version sucrée.
voici la recette originale des carrés de polenta au lait de riz :

1 verre de polenta (semoule de maïs)
2 verres d'eau
1 verre de lait de riz - ou autre lait de votre choix
1/2 verre de fruits secs au choix : pistaches non salées, oranges confites, abricots secs coupés en dés, noisettes...
3 cuillerées à soupe de sirop d'agave - ou sucre, ou sirop d'érable...
Préparer un plat carré en le couvrant de papier "cuisson" pour aider au démoulage. Verser l'eau et le lait dans une casserole et porter à ébullition. Baisser le feu et verser la polenta très progressivement, tout en remunant bien. Lorsque le mélange commence à bien épaissir, ajouter le sirop d'agave et les fruits secs. Bien mélanger, puis verser dans le plat. Laisser refroidir, puis placer au réfrigérateur. L'idéal est de faire cette recette la veille. Au moment de servir, il ne reste qu'à la découper en carrés !
Pour ma part, j'ai utilisé du lait écrémé, et comme je n'avais plus de fruits secs j'ai ajouté à la polenta des raisins secs blonds et bruns, une dizaine de dattes coupées en dés, ainsi que de l'essence de vanille et de la cannelle (très important la cannelle, j'adore ça j'en met pratiquement partout !)
Au moment de déguster, j'ai coupé les parts, mis en assiette et versé dessus de la confiture (faite maison) de figues au miel et aux noix, huuum un délice, encore merci Claire pour cette succulente recette !!!

dimanche 9 avril 2006

Flan de thon et sa fondue de poireaux




C'est une recette que je tiens de ma Maman, que l'on peut servir en repas complet accompagnée d'un féculent, ou tout simplement en entrée.
Battez 4 oeufs en omelette avec 10 cl de crème légère, salez, poivrez, ajoutez le contenu de 2 petites boites de thon au naturel que vous aurez préalablement réduit en miettes.
Versez la préparation dans un moule à cake beurré, et faites cuire environ 1 heure au bain-marie, dans un four préchauffé à 180°.
pendant ce temps, coupez 3 poireaux en petits morceaux, faites les revenir dans une poele avec un petit peu de beurre, salez et poivrez.
Quand ils sont bien réduits, les couvrir avec un demi verre d'eau, et laissez cuire à couvert pendant environ 20 mn. Ajoutez 10 cl de crème liquide ou crème fraiche.
Au bout d'une heure, démoulez votre flan de thon, découpez le en tranches accompagné de sa fondue de poireaux.


C'est dommage, en ce moment je n'arrive pas à mettre mes plats en valeur, mais bon l'essentiel est que ce soit bon , et ce fut le cas !

vendredi 7 avril 2006

Créme coco thaïe


Je ne sais plus trop d'ou me vient cette recette car elle était collée dans un de mes cahiers de recettes, il me semble que j'avais du la découper dans un femme actuelle ou un prima.
Ceete recette est prévue pour 5 parts, mais j'en ai fait 4 en mettant la crème dans des petits saladiers individuels.
Recette initiale :
Dans une casserole, versez 20 cl de lait de coco, 20 cl de crème fraiche liquide UHT, 20 cl d'eau, 50 g de sucre en poudre et un sachet de sucre vanillé.
Portez à ébullition, ajoutez 60 g de perles du Japon et 40 g noix de coco râpée.
Couvrez au 3/4, et laissez réduire à feu doux 25 mn.
Répartissez la crème dans des coupes et réservez 2 h au frais avant de servir.
Ce que j'ai fait :
J'ai remplacé le sucre en poudre par du sucre roux, et n'ayant pas de perles du Japon, j'ai remplacé celles-ci par du tapioca, pensant que celà ferait le même effet...
Evidemment, celà à commencer à épaissir bien avant les 25 mn, déjà au bout de 5 mn c'était assez ferme !
De plus, avant de verser la crème dans les coupes, j'y ai déposé une demi mangue coupée en cubes, puis la crème, et j'ai décoré de cubes de dés de mangue, de noix de coco râpée et d'un filet de sirop d'agave.
Donc la prochaine fois j'achèterai des perles du Japon, ou si je recommence cette recette avac le tapioca, je laisserai cuire moins longtemps car c'était vraiment (trop) ferme.

C'est dommage car sur la photo celà ne semble pas très beau, mais je peux vous affirmer en revanche que ce fut délicieux !!!

jeudi 6 avril 2006

Cake féta-tomates confites



Pour faire cette recette, je me suis servie de la recette de base de mon petit livret Marabout sur les cakes salés et sucrés (cf mon questionnaire des livres culinaires)
Ingrédients :
180 g de farine
1 sachet de levure
3 oeufs
10 cl d'huile d'olive
10 cl de lait
1 pincée de sel
auxquels j'ai rajouté :
100 g de gruyère râpé
100 g de féta
50 g de tomates confites
Préchauffez votre four à 180° (th6), Dans une jatte, mélangez la levure à la farine. Dans un autre, battez au fouet manuel les oeufs entiers, l'huile, le lait, salez et poivrez.
Versez la préparation aux oeufs sur la farine, mélangez délicatement. Ajoutez le gruyère râpé, les tomates confites égouttées et coupées en petits morceaux, la féta coupée en dés.
Beurrez et farinez un moule à cake, versez y la préparation, enfournez pendant 45 à 50 mn.
laissez refroidir avant de démouler.
Petit conseil, recouvrez votre cake d'une feuille de papier alu à mi-cuisson, pour éviter que le dessus ne soit trop "brulé".

Miam, et c'est qui, qui va se régaler ? c'est Reinefeuille....
Une autre version du cake à la grecque, avec en plus des olives et du basilic, sur le site de Lalie et cie, cliquez ici.

lundi 3 avril 2006

Gâteau Marie-Lou au citron

(d'après une recette Tupperware)



Ingrédients :
250 ml de lait bouillant
125 g de flocons de pommes de terre
50 g de beurre
80 g de farine
6 oeufs
200 g de sucre
1 citron non traité
1 cuillère à café de cannelle en poudre
50 g de noisettes en poudre


Préparation :
Préchauffez votre four à 180° (th6)
Faites bouillir le lait et versez le dans un grand saladier.
Ajoutez la purée en pluie et attendez 2 mn avant de remuer.Si c'est trop épais, versez un peu d'eau.
Faites-y fondre le beurre, ajoutez la farine, le sucre, les jaunes d'oeufs un à un et le jus du citron.
Vous ajouterez la cannelle et les noisettes en dernier.
Battez les blancs d'oeuf en neige très ferme, et incorporez les délicatement à la préparation précèdente.
Versez le tout dans un moule à cake de 25 cm de long, beurré et fariné et faites cuire 45 mn.
Démoulez chaud, servez tiède à l'heure du thé.


Avec ces proportions, et malgré un moule de 25 cm de long, il me restait de la pâte, j'ai pu en remplir 5 mini cakes.
Ne pas hésiter à recouvrir le cake d'une feuille d'alu à mi-cuisson pour éviter que le dessus ne sois brulé !
L'aspect final donne l'impression d'un aspect ciré, comme s'il n'était pas assez cuit, rassurez-vous, il n'en est rien, ceci est dû à l'ajout des flocons de pomme de terre dans la pâte.
N'ayant pas de noisettes à la maison, j'ai remplacé celles-ci par du pralin, et au final celà donne un petit gout croquant au gâteau vraiment très agréable.
Par contre je trouve que le gout de la cannelle et du citron ne sont pas assez prononcé même si on devine qu'il y en a dans ce gâteau. Donc la prochaine fois que je le ferais je doublerais les doses , mais peut être est-ce du à mon gout démesuré pour ces 2 ingrédients !
enfin, malgré tout ça, celà reste un gâteau délicieux, moelleux et parfumé !!!

A savoir :

dimanche 2 avril 2006

Sanwich chaud Monte-Cristo

(ou comment le croque-monsieur est revisité par Weight watchers)


Voici une recette de croque-monsieur revue et corrigée par weight watchers. Un petit repas du soir pour 2 personnes, et qui reste léger si vous vous vous limitez à un par personne et accompagné de salades et de légumes. Surtout si vous avez mangé des muffins au chocolat au gouter ;-)

Ingrédients :
1 oeuf
45 g de lait demi-écrémé concentré non sucré
1 cuillère à café de parmesan râpé
2 tranches de jamabon blanc dégraissé
4 tranches de pain de mie
2 fines tranches de gruyère.
de la margarine

Dans une assiette creuse, mélangez le lait concentré, l'oeuf et le parmesan, poivrez.
Superposez une tranche de pain, le jambon, le gruyère et la seconde tranche de pain, pour chaque sandwich.
Trempez-les dans le mélange dans l'assiette creuse, le retourner plusieurs fois afin qu'il s'imprègne bien.
Faites chauffer la margarine dans une poêle , faites cuire les sanwichs à feu assez doux en les retournant jusqu'à ce qu'ils soient dorés et croustillants des deux cotés.
bon appétit !