mercredi 31 mai 2006

Lasagnes aux blettes

Lasagnes aux blettes



Après cette magnifique "tempête" de ciel bleu qui n'aura duré que quelques jours, nous voilà ajourd'hui avec un ciel ciel gris, du vent et même du froid, j'ai du remettre un tee-shirt à manches longues, ainsi qu'un petit gilet pour aller travailler !
Du coup pour se réchauffer, rien ne vaut un bon petit plat, bien consistant, alors pourquoi pas des lasagnes, mais des lasagnes aux blettes.
Rincer et couper les blettes.
Faites revenir des lardons et des oignons, lorsque tout est doré, ajoutez les blettes.
Laissez cuire quelques minutes en remuant souvent.
Dans un plat carré, alternez plaques à lasagnes, le mélange oignons/lardons/blettes, béchamel, et sauce tomate.
Terminez par une couche de béchamel, parsemez de parmesan et enfournez pour une demie heure th7.
Bon appétit !
D'autres recettes avec des blettes ?
- ma tarte aux blettes
- la tarte aux blettes de Claire (Cléa cuisine)
- le gratin de blettes, de Cécile (Les gourmandises Cécile)
- les pâtes aux blettes de Fred (Frais)

lundi 29 mai 2006

Verrines façon cheesecake au pulco agrumes




Aujourd'hui, enfin au moment où j'écris ce billet il fait 35°, autant vous dire que j'ai très chaud, surtout après une heure de marche en bord de mer !
Au moment des repas, c'est le gros casse-tête, que vais-je faire à manger avec une chaleur pareille, hors de question de manger chaud, ça ne passe pas !
Du coup le soir c'est salade composée ou velouté glacé (j'ai d'ailleurs osé gouter le velouté glacé au concombre de chez Picard, une merveille ! moi qui habituellement ne mange pas de concombre, je me régale !!!), suivi d'un laitage maigre, voire parfois d'une petite glace ou encore d'un petit dessert frais de ma composition.

J'ai pour habitude de réduire les desserts à 2 parts (ba oui, l'Hom et moi), comme ça on ne peut pas se resservir , c'est parfait pour la ligne !
Donc ce dessert est pour 2 verrines, à vous de multiplier les proportions si vous en voulez plus :

- du fromage blanc (moi je le prend à 0%), environ 150 g
- du sucre ou de l'édulcorant
- du pulco agrumes
- 4 biscuits sablés
- 1 cuillère à café bien rase d'agar-agar
- 1 petit pot de compote de pommes soit 100 g

Ecrasez un sablé au fond de chaque verrine.
Faites chauffer le pulco dans un peu d'eau et ajoutez l'agar agar, jusqu'à ce que le liquide épaississe.
Battez le fromage blanc avec l'édulcorant ou le sucre, ajoutez le mélange pulco + agar agar, versez dans les verrines, mettez au frais.
Au moment de servir, versez de la compote dans les verrines, ajoutez 1 sablé et dégustez !



C'est délicatement parfumé grâce au pulco, c'est frais , c'est léger !

samedi 27 mai 2006

Coupe de fruits à la gelée de coco



Je suis sûre que vous vous demandez ce que sont ces petits carrés tout blancs et brillants, non ce ne sont pas des bouts de coco , ça n'en est pas loin, c'est de la gelée de coco, coupée en morceaux.
c'est une recette laotienne que j'ai trouvée sur le blog de Dara, pour voir la recette initiale, cliquez ici !

Recette, très simple et très rapide à réaliser :
Faire chauffer dans une casserole l'eau (l'équivalent de la boite de lait de coco), le sel (2 petites pincées), le sucre blanc (100g) et le sucre de palme (un demi rond) et le lait de coco (400 ml), remuer au fouet.Lorsque le mélange frémit et que tous les ingrédients ont bien fondu, saupoudrer de poudre agar agar (2 cuillères à soupe). Mélanger rapidement au fouet pendant 3 min.Filtrer le mélange avec un chinois si vous voyez des grumeaux. Verser le tout dans un moule à tarte.
Laisser à température ambiante puis mettre au frigo pendant 6h, recouvrir le moule de film plastique pour éviter l'infiltration d'odeurs. Découpez la gelée en forme de losange. Servir très frais.


Avec cette période de chaud que nous avons dans le sud, c'est un dessert léger et très rafraichissant. On peut consommer cette gelée en dessert toute seule, ou accompagnée de fruits comme j'ai fait ici avec quelques fraises et des cubes de mangues bien mûres.

On peut également la déguster avec des billes de melon, ce dessert est un délice, encore merci à Dara de me l'avoir faite découvrir !


jeudi 25 mai 2006

toast crevettes-sésame


Je me souviens lorsque nous habitions Kinshasa (capitale du Zaïre, enfin maintenant c'est la Rép. démocratique du Congo, mais pour moi ce pays restera toujours la Zaïre !), nous avions très peu de loisirs. A l'époque il n'y avait pas encore internet, ni la telé par satellite et nos activités étaient très réduites : piscine, vidéo clubs et restau.
Parmi mes établissemnts préférés, je me rappelle d'un restaurant asiatique juché en haut d'une immense tour sur l'avenue du 30 juin. Il avait une entrée à base de crevette sur des toasts frits dont je rafolais et que je n'ai jamais retrouvé dans d'autres restaus !
Dernièrement j'ai trouvé de la pâte de sésame dans un magasin bio, alors j'ai tenté de reproduire cette recette :
Hachez au robot le contenu d'une boite de petites crevettes cuites avec 2 gousses d'ail, de la sauce soja (environ 1 CS), et 2 grosses cuillères à soupe de pâte de sésame. Liez avec un oeuf.
Etalez la pâte obtenue sur des tranches de pain, et mettez les à frire 2-3 minutes dans la friteuse à 180 °.
Mettez les morceaux frits sur du papier absorbant pour bien enlever le surplus de gras, coupez la croute des morceaux de pain, saupoudrez-les de graines de sésame, coupez les tranches en petits carrés et posez-les sur un plat de service.
Servez tiède ou même froid (nous en avons mangé le lendemain, ils étaient encore excellents !), accompagnés d'une sauce piquante ail-gingembre (marque Ayam, par exemple).

Je n'ai pas retrouvé exactement la recette que j'avais en tête mais en tout cas, je m'en suis pas mal rapprochée ! j'ai fait connaitre cette recette à mon Hom qui la trouvée délicieuse, la prochaine fois je doublerai les doses pour pouvoir en congeler et ainsi en avoir sous la main pour un petit repas asiatique improvisé !

Cuisine du monde

Asie
Antilles-Réunion
Moyen-Orient
Basboussas égyptiennes
AFRIQUE

mardi 23 mai 2006

Filet mignon de porc aux agrumes



Une idée de recette gourmande et peu calorique, pour cuisiner le porc.

Ingrédients :

1 filet mignon de porc

2 oranges

2 citrons verts

2 citrons jaunes

sel, poivre

Commencer par faire mariner votre filet de porc dans un mélange de jus d'agrumes coupé d'eau et légèrement sucré (1 orange, 1 citron vert et un citron jaune) . L'idéal serait de la faire mariner au frais pendant au moins 1h.

Mettez votre filet dans un plat allant au four, toujours avec sa marinade.

laissez cuire environ 45 mn à four moyen, en le retournant et en l'arrosant souvent.

A la fin de la cuisson, découpez le filet en fines tranches.

Déglacez le plat en arrosant d'une cuillère à soupe de sauce soja, rajoutez une cuillère à café de maïzena diluée dans un fond d'eau et faites épaissir à feu doux.

Lorsque la sauce vous parait assez épaisse, remettez le filet dans le plat en l'intercalant avec des rondelles d'agrumes, puis nappez de sauce. A déguster avec du riz blanc ou des pâtes fraiches !

samedi 20 mai 2006

Hoummous de fèves aux crevettes

Hoummous de fèves aux crevettes


Ceci est une recette extraite de la lettre Picard parue au mois de mai, j'y ai juste rajouté des crevettes cuites pour en faire un repas complet.
Ingrédients :
450 g de fèves pelées surgelées
25 g de mélange apéritif (cacahuètes, noix de cajou, amandes...)
6 cuillères à soupe d'huile d'olive
2 cuillères à soupe de persil
1 cuillère à soupe d'ail
le jus d'un citron
sel, poivre
Faites cuire les fèves 4 mn dans l'eau bouillante salée, égouttez.
Concassez les graines du mélange apéritif au couteau.
mixez les fèves avec l'ail, l'huile d'olive et le jus de citron.
Salez, poivrez, ajoutez les graines concassée et le persil.
servez avec des tranches de pain aux céréales toastées.
Pour une version individuelle :

Je n'avais pas de mélange apéritif, alors j'ai juste concassé quelques cacahuètes grillées nature, c'était aussi bon !
C'est frais et parfumé !

mercredi 17 mai 2006

Riz au lait et sa compotée de litchis


Après avoir vu la recette de Soizic sur son "Arroz con leche", j'ai eu une envie folle de riz au lait, mais je la voulais sans oeuf, j'ai donc cherché sur le net et j'ai trouvé celle-ci sur le site "O Délices".

Pour 4 personnes
Préparation : 5 min
Cuisson : 22 min
Réalisation : très facile

Ingrédients :
200 g de riz rond
1 l de lait demi-écrémé
1 gousse de vanille
80 g de sucre blanc en poudre
cannelle (facultatif)

Préparation :
Faites bouillir une grande quantité d'eau. Plongez-y le riz pendant 2 min, puis rincez-le à l'eau froide et égouttez-le. Dans une grande casserole, versez une cuillère à soupe d'eau pour éviter que la préparation accroche. Ajoutez le lait, la gousse de vanille fendue et portez le mélange à ébullition.
Versez le riz et laissez cuire environ 15 min en remuant de temps en temps, délicatement. Incorporez le sucre et laissez mijoter encore 5 min. Retirez la gousse et versez ce riz dans des ramequins individuels ou dans un plat de service et saupoudrez de cannelle.
Variante : pour un dessert plus coloré et plus parfumé, vous pouvez ajouter des zestes d'orange ou des fruits confits.

Ce que j'ai fait :
j'ai remplacé le lait demi-écrémé par du lait écrémé, et le sucre par du sucre de palme, quant à la cannelle, j'y suis allée de bon coeur, j'adore ça. Par contre j'ai du prolonger le temps de cuisson d'environ 10 mn car il restait encore trop de liquide.
Je l'ai accompagné d'une compotée de litchis : j'ai égoutté et coupé en petits cubes le contenu d'une boite de litchis au sirop, j'ai rajouté du sucre roux, et laissé confire tout doucement pendant que mon riz cuisait, en remuant de temps en temps. Pour lui donner une belle couleur rosée, j'ai ajouté 2 ou 3 gouttes de colorant alimentaire rouge en fin de cuisson.


Pour le déguster au repas du soir, je l'ai servi en verrine décoré d'un baton de cannelle, le reste a été mis en assiette creuse pour le lendemain. Pensez à recouvrir votre assiette d'un film transparent pour éviter qu'il ne prenne les odeurs du frigo, le riz au lait parfum fromage "bien fait" ça n'est jamais tres glamour !!!

Et pour finir, comme mon Hom ne mange jamais à la maison le midi pour cause de travail trop éloigné, je lui prépare tous les jours son "panier repas", cette fois ci je lui en ai mis dans un pot de yaourt en verre avec couvercle, comme ça lui aussi a pu en profiter le lendemain !

lundi 15 mai 2006

Envies de fraîcheur...

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi dès qu'il fait beau j'ai envies de jolies choses fraîches et légères. J'adore mes verrines, acquises récemment chez Casa, je m'en sers aussi bien pour mes entrées que pour mes desserts.


Verrines au surimi :
Chiffonnez des feuilles de laitue, coupez des tomates en dés, mélangez de la ricotta avec du persil ou de la ciboulette, du poivre, du jus de citron, quelques gouttes de tabasco vert, coupez le surimi en cubes.
Placez la salade au fond de la verrine, ajoutez les tomates, la ricotta, le surimi et saupoudrez de ciboulette.

Verrines au crabe :

Coupez des coeurs de palmiers en rondelles, mélangez la ricotta à du concentré de tomates, du tabasco, du jus de citron, du poivre, émiettez une petite boite de crabe.

Placez les coeurs de palmiers au fond, ajoutez la ricotta, le crabe en miettes, décorez d'une demi-rondelle de citron vert.



Comme il me restait encore un peu de ricotta au concentré de tomates, j'en ai garni quelques tranches de pain de mie, pour faire des mini-sandwichs à déguster à l'apéro.

Week-end anniversaires...
Ce week-end, nous étions invités à 4 anniversaires ! oui, 4 ! et bien entendu tous plus éloignés les uns des autres...
Nous avons du faire un choix, mon frère a accepté de repousser le sien jusqu'à samedi prochain, et nos amis ont repoussé l'anniversaire de leur petit garçon à dimanche prochain.
Donc samedi nous étions à l'anniversaire d'Alexandra, qui fêtait ses 18 ans, celui-là on ne pouvait pas faire l'impasse !
Et hier à celui de mon beau-père.
Malgré le fait que ce soit son anniversaire, beau-papa a tenu a faire lui-même le repas, que bien entendu j'ai immortalisé sous l'objectif de mon numérique :
L'entrée était composée de tranches de foie gras, et de pain de mie toasté, accompagné d'un délicieux Montbazillac,


Ensuite venait du homard grillé absolument délicieux, il y avait plusieurs aromates, couleurs, saveurs, que mon beau-père n'a pas voulu nous dévoiler, accompagné d'une ratatouille,


et le dessert : des mangues poêlées, avec deux boules de sorbet à la noix de coco, exquis !!!


La cerise sur le gâteau, c'est qu'à 15 h on a remis ça pour le fêter avec leurs voisins, ma belle mère avait acheté un énorme saint-honoré et un gigantesque mille-feuilles, le tout arrosé par une belle coupe de champagne ! Adieu mon régime !!!

Mon Dieu, dire qu'il va falloir remettre ça le week-end prochain...

samedi 13 mai 2006

Coté Sud
(restaurant asiatique)

ce billet n'est malheureusement plus d'actualité, le restaurant ayant fermé !

Vendredi soir nous sommes allés au restaurant, mon mari est venu me chercher à mon travail et voyant que j'étais exténuée m'a enmenée au restau, oui je sais il est adorable !!! Coté Sud est un petit restaurant (peu de tables, mais ça donne un coté intime) de spécialités asiatiques, ou vous serez chaleureusement accueillis par Tien (la responsable) qui s'occupe de la cuisine, et Sylvie, qui prend les commande et s'occupe du service.

Nous avons toujours droit à un cocktail de bienvenue accompagné de chips crevettes ou de cacahuètes.

Cette fois ci nous n'avons pas pris d'entrée, nous sommes directement passés au plat principal.

Mon mari a pris un mixao boeuf aux nouilles craquantes,

et moi un poulet shop-suey :


accompagnées de nouilles frites, arrosées de sauce soja.


Pas de repas sans dessert, boules coco pour mon Hom,


beignets de pommes flambées au rhum pour moi.


à la fin de votre repas Sylvie vous apportera des serviettes chaudes parfumées pour les mains, et le traditionnel alcool de riz servi dans des petites tasses un brin coquines !

Si vous passez par Fréjus, faites le détour,

l'accueil est chaleureux, l'ambiance familiale

et la cuisine de bonne qualité.

Coté Sud

144 rue Edmond Poupé

83600 Fréjus

04.94.53.38.73

vendredi 12 mai 2006

Pudding au pain et à l'ananas

Pudding au pain et à l'ananas
(pain rassis, 2° édition !)



Encore une fois, je me suis retrouvée avec un beau petit tas de pain rassis au fond de ma corbeille, il faut dire qu'à part au petit déjeuner, nous consommons peu de pain en semaine.
Je n'avais pas envie de refaire une tarte à l'oignon, j'avais plutot envie de sucré, je me suis souvenue d'une recette que j'avais trouvé sur un site québecois.
Pour réaliser cette recette, je me suis inspirée de celle-ci, (clic).

Beurrez un plat à gratin allant au four à micro-ondes, placez-y votre pain émietté, saupoudrez de cannelle, gingembre, vanille, de l'ananas coupé en petits cubes.
Versez environ 500 ml de lait dans un récipient , ajoutez environ 30 g de beurre, chauffer 4 mn au micro-ondes.
Ajoutez 2 oeufs battus en omelette dans le lait chauffé, mélangez bien et versez dans le plat sur les morceaux de pain.

Cuire environ 2 fois 7 mn au micro-ondes à pleine puissance.
Pour terminer, je saupoudre d'amandes effilées, de sucre vanillé et de copeaux de beurre et je mets quelques minutes sous le grill, jusqu'à ce que ça caramélise, hum, un vrai régal !




jeudi 11 mai 2006

Lemon-coconut bars d'Estelle



J'avais au départ repéré cette recette sur le site de Claire, avant de m'appercevoir que la recette venait en fait d'Estelle, du blog "le hamburger et le croissant" .
Dans son post elle nous expliquait que la recette originale provenait du magazine "Bon appétit" et qu'elle contenait de la noix de coco.
Voici donc la recette, à laquelle j'ai rajouté de la noix de coco râpée :

Pour la pate :
- 125 g (1 cup) de farine
- 60 g (1/4 cup) de sucre
- 1 pincée de sel
- 1 petite poignée de poudre d'amandes
- 90 g (soit 6 cuillères a soupe) de beurre froid coupé en petits cubes
- 100 g de noix de coco râpée

Pour la garniture :
- 180 g (soit 3/4 cup) de sucre-
2 gros oeufs
- 60 mL (soit 1/4 cup) de jus de citron fraichement pressé
- 1 cuillère a soupe d'extrait de citron ou, à défaut, de zeste de citron non-traité
- 1 cuillère a café de farine
- 1/2 cuilère a café de levure chimique
- 1 pincée de selPreparation
- Préchauffer le four a 180 degres C (soit 350 degres F).
Recouvrir un moule rectangulaire d'une feuille de papier sulfurisé.
Dans un grand bol, travailler les ingrédients de la pâte avec les doigts, jusqu'à ce que le mélange ait la consistance d'un crumble ou d'une chapelure grossière, 1 a 2 minutes environ.
Pour aller plus vite, vous pouvez également utiliser un robot.
Transférer la pate dans le moule et la presser sur toute la surface.
Enfourner 20 a 25 minutes, ou jusqu'à ce que les bords commencent à dorer.
Pendant que la pâte cuit, préparer la garniture : à l'aide d'un fouet, mélanger tous les ingredients dans un bol de manière à obtenir une pâte lisse.
Verser le mélange sur la pâte précuite et enfourner 30 minutes environ.
La surface des barres ne dore pas, la cuisson est finie lorsque la garniture est légèrement collante au toucher.
Refroidir completement les barres sur une grille. En s'aidant du papier sulfurisé, retirer les barres du moule et les poser sur le plan de travail et y découper 16 barres.


Ma pâte était un peu brunie, surement dûe à la présence de la noix de coco, mais celà n'a pas altéré le gout final. C 'était délicieux, la noix de coco et le citron se marriant à merveille ! je les ai conservées 4 jours au frais dans une boite plastique. Nul doute que j'en referai !

mardi 9 mai 2006

Poulet aux 5 parfums
(ou comment terminer les restes d'un poulet rôti)


Comme beaucoup d'entre nous, je n'aime pas jetter la nourriture, j'essaie de toujours trouver des recettes pour accomoder les restes.
Dimanche midi nous avions mes beaux parents à manger, et comme je travaillais, mon adorable mari avait acheté un poulet rôti afin que je n'ai pas à cuisiner en sortant du boulot.
Seulement, même à 4 nous n'avons pas terminé ce poulet.
Le soir je n'avais pas envie de le manger froid ou de le réchauffer alors je me suis replongée dans mes cahiers de recettes et j'ai ressorti celle-ci :
Dépiauter votre poulet (ou du moins ce qu'il en reste !) en petits morceaux, mettez-les dans un saladier avec 1 cuillère à soupe d'huile, 2 cuillères à soupe de sauce soja, 1 cuillère à soupe d'épices 5 parfums, du sucre (1 à 2 CS selon les gouts), ajoutez 1 petit oignon coupé en dés, poivrez mais ne salez pas, laissez mariner au moins 30 mn au réfrigérateur. Vous pouvez modifier les quantités, c'est à la convenance de chacun, je goute au fur et à mesure !


Faites chauffer un wok, ou une poele, puis versez-y le poulet, remuez souvent, laissez cuire quelques minutes et servez.
Cette marinade se marie également très bien avec le canard ou le porc.

lundi 8 mai 2006

Tarte aux blettes
(ou comment cuisiner ces drôles de feuilles vertes...)



Dans un de mes paniers bio, j’ai eu des feuilles de blette. J’avoues que j’ai été un peu décontenancée car ce n’est pas un aliment que je cuisine souvent, voire même jamais !
Et puis ô miracle du web, ce jour là, Claire publie une recette de tarte au blettes.


Pour la pâte à tarte je me suis servie des proportions données par Claire , mais avec les ingrédients à ma disposition :

250 g de farine normale
4 cuillèrées à soupe d’huile d’olive
une pincée de sel
un petit verre d’eau
j’y ai rajouté une pincée d’herbes de Provence, pour parfumer.
Le tout fait au robot, moi qui ne m’étais jamais lancée dans la pâte à tarte maison, j’ai été agréablement surprise, c’est vite fait et même meilleur que les pâte toutes faites !


J'ai fait revenir une petite barquette de lardons fumés, tels quels sans matière grasse, car en cuisant ils perdent du gras, puis quand ils ont commencé à dorer, j'ai rajouté 2 gros oignons émincés, et enfin les blettes rincées et coupées en lanières (sans les côtes blanches).

J'ai posé le tout sur ma pâte à tarte, j'ai préparé un flan avec 2 oeufs battus en omelette, dilué avec environ 15 cl de lait, un peu de crème liquide, sel, poivre, du parmesan râpé.

Hop au four pour 30 mn environ en surveillant de temps en temps, et à table !



Verdict, pour une première entre la pâte à tarte et les blettes, je suis plutot contente de moi, elle s'est révélée être aussi bonne le lendemain en version froide, donc expérience à renouveler ...

samedi 6 mai 2006

Panna cotta à la rose



Au cours d'une de ses sorties mélant randonnée et visite d'une curiosité locale, mon père m'a ramené ça, une superbe boite métallique, contenant 500 g de confit de pétales de roses.

Bien évidement je l'ai ouverte pour gouter et j'ai eu envie de l'incorporer à un dessert, frais, mais pas trop compliqué, ni trop chargé et je me suis souvenue d'une recette de panna cotta sur le blog "d'épices et compagnie". Cette recette m'a servie de base pour réaliser la mienne.

Au début je m'en faisait tout un monde de ces pannas cottas, puis finalement je m'apperçois que ce n'est pas si compliqué que ça, et puis maintenant, je sais me servir de l'agar-agar, alors je me suis lancée, en plus ça m'a donné l'occasion d'utiliser les verrines achetées cet après-midi !

Pour 2 verrines (j'ai divisé les proportions par 2) :

10 cl de crème liquide (j'avais de la crème à 8%)
20 cl de lait écrémé
2 cuillères à café de sucre
1 cuillère à café d'eau de rose
1 cuillère à café rase d'agar-agar

J'ai fait chauffer sur feu doux la crème, le lait et le sucre. Dés que ça a bouillonné, j'ai réduit le feu et ajouté l’agar agar en remuant constamment le liquide. J'ai prolongé la cuisson 2 minutes sur feu très doux, en remuant. J'ai versé dans mes verrines et mis au réfrigérateur jusqu'au moment du souper.
Au moment de servir, j'ai ajouté une cuillère à café de confit de pétales de roses. C'était comme je le voulais, simple, frais et délicieusement parfumé.

Il paraitrait même que c'est aphrodisiaque ...

ATTENTION :

Recette inscrite au concours "l'imagination culinaire au pouvoir" n°2 , lancée par Leeloo du blog Quoique..., venz vite voter pour votre recette préférée en cliquant sur ce lien avant le 7 juin !!!

vendredi 5 mai 2006

Flapjacks aux cranberries

Flapjacks aux cranberries


Comme beaucoup de bloggeuses je me suis moi aussi procurée le petit livre de Pascale Weeks du blog "c'est moi qui l'ai fait", Cookies, muffins & Co.
Pour commencer j'avais une envie folle de gouter à ces fameux flapjacks !
Voici la recette des flapjacks natures, auquels j'ai rajouté des cranberries :
100 g de beurre
75 g de sucre roux
2 cuillères à soupe de miel liquide
250 g de flocons d'avoine
100 g de cranberries
Préchauffez votre four à 180).
Dans une casserole, faites fondre le beurre avec le sucre et le miel.
Retirez la casserole du feu, ajoutez les cranberries puis les flocons d'avoine et mélangez bien.
Versez ce mélange dans un moule beurré de 23 cm de coté, tassez avec le dos d'une cuillère à soupe et enfournez pendant 12 mn, jusqu'à ce que le dessus soit légèrement doré.
Laissez refroidir 10 mn puis démoulez.


Coupez immédiatement en rectangles et conservez dans une boite hermétique.


Les miens étaient un peu trop cuits, mon mini four ayant tendance à chauffer trop vite, ils étaient néanmoins délicieux. Mon mari en a enmené pour son en-cas au bureau, il a fait fureur ! Quant à moi, les morceaux qui s'étaient cassés, je les ai recyclé sous forme de musli dans mon fromage blanc du matin, un délice !

Encore merci Pascale !!!

lundi 1 mai 2006

Poulet tériyaki et nouilles parfumées


 
Recette pour 2 personnes :

Pour commencer, détaillez 2 filets de poulet en petits morceaux, mettez-les dans un petit saladier et réservez.
Préparez votre sauce, (je prépare toujours la même, les quantités sont doublées car je ne me sers que de la moitié de la sauce, le reste je le met dans une petite bouteille en verre au réfrigérateur pour une prochaine fois) :
Mélangez 40 cl de mirin (vinaigre de riz sucré et peu alcoolisé) ou à défaut du xérès, avec 35 cl de sauce soja, 10 cl de saké et 80 g de sucre.
Versez la sauce sur le poulet, laissez mariner au moins une demi-heure au frais pour que le poulet soit bien imprégné.
Mettez un wok à chauffer et versez-y le poulet et sa marinade, remuez souvent, puis versez dans un plat de service.
Pour les nouilles, je me sers tout simplement des nouilles parfumées vendues en sachet (arome crabe, poulet, boeuf...) que j'ai fait cuire comme indiqué sur le sachet, sauf que je les ai bien égouttées en fin de cuisson.
Ajoutez-les sur le plat de service, saupoudrez de cebettes et servez !




En entrée j'avais préparé une salade de champignons frais, saupoudrés de ciboulette, de gomasio et d'un pschit d'huile de sésame.



Idée menu :
salade de champignons frais
poulet yakitori
crème banane-lait de coco