vendredi 8 août 2014

Brioche à la mie filante et aux cranberries et fleur d'oranger


Au mois de juillet nous sommes partis 10 jours en Vendée mais j'avais programmé tous mes articles pour ne pas laisser le blog inactif, d'ou parfois le délai avant de vous répondre. Comme nous avions 10 heures de route j'ai préparé les repas et les en-cas, sans oublier le thermos de café et la petit brioche qui va avec ! Nous somme partis très tôt le matin et lorsque nous nous sommes arrêtés sur les coups de 9 h pour notre première pause cette brioche a été bien appréciée.
Dans la recette initiale, prise chez Lauréne il y avait des raisins secs, mais comme je n'en avait pas j'ai remplacé par des cranberries, et petit touche personnelle, j'ai rajouté du sucre perlé sur le dessus.


Ingrédients :

Pour la pâte à brioche :
350 g de farine 
15 cl de lait tiède (lait de riz pour moi)
80 g de beurre mou en morceaux
2 jaunes d’œufs (pas mis)
2 CS de sucre roux
2 sachets de sucre vanillé
1 CS de levure boulangère
1 cc de sel
50 g de cranberries
fleur d’eau d’oranger

Pour la dorure :
1 jaune d’œuf délayé avec 1 CS d’eau

Instructions :
Dans un petit bol, faire macérer les cranberries dans de l’eau de fleur d’oranger pendant quelques heures.
Mettre dans le bol du pétrin mettre un peu de lait tiède (prélevé sur les 15 cl), avec la levure et le sucre.
Couvrir et laisser mousser pendant 10 minutes environ.
Ajouter le lait, la farine, le beurre, les jaunes d'oeufs, le sucre vanillé ainsi que le sel (l’incorporer à la fin, afin que ce dernier ne soit pas en contact au risque de désactiver la levure).
Pétrir pendant 10 minutes environ sur vitesse 2 jusqu’à l’obtention d’un pâton souple (un peu plus que la pâte à pain). Si il colle trop ajouter un peu de farine, si à l’inverse il se déchire ajouter un peu d’eau tiède, tout dépendra de la qualité de la farine utilisée.
Former une boule de pâte, couvrir la cuve du kitchenaid et la laisser lever à l’abri des courants d’air pendant au moins 1 heure (cela dépendra de la température de votre pièce).
Une fois que la pâte à doublée de volume, la dégazer sur un plan de travail légèrement fariné, puis ajouter les raisins secs préalablement essorés.
Découper le pâton en 8 boules de tailles équivalentes.
Les placer les unes à côté des autres en les serrant bien dans un moule à cake beurré et fariné ou en silicone.
Couvrir et laisser à nouveau lever une deuxième fois toujours à l’abri des courants d’air pendant 1 heure environ.
Préchauffer le four à 180°C.
Dorer la brioche avec un jaune d’œuf mélangé avec 1CàS d’eau.
Enfourner pour 35 à 40 minutes de cuisson à 180°C.



Avec ces proportions j'ai pu faire 2 brioches dans des moules en carton "Gault et frémont", l'une est partie en vacances avec nous, l'autre a été congelée pour le retour. Pour la décongélation, soit vous la sortez la veille et vous la laissez décongeler au réfrigérateur, soit vous la réchauffer doucement au four le jour même, mais dans ce cas là, mieux vaut la trancher avant de la congeler.

Recette prise sur le blog "Lolo et sa tambouille".

8 commentaires:

Gabie a dit…

Très sympa cette brioche !
Souhaiterais-tu participer à notre escapade en cuisine de septembre sur le thème "Muffins et cupcakes" sur http://escapadeencuisine.wordpress.com/ ? A bientôt !

Emilie Sweetness a dit…

Super la brioche, c'est marrant moi aussi j'ai publié une recette de brioche aujourd'hui, mais c'est pas la même! Je testerai celle-la...

mamimijane a dit…

une belle brioche,j'adore bizz

Colinette a dit…

j'aime la brioche!! et la boulange!!
je peux venir???

Reinefeuille a dit…

@ Colinette : se serait avec grand plaisir, mais on a tout mangé !!!

noviceencuisine a dit…

Wahouu le top du top!
elle est sublime!
moi la fleur d'oranger je ne dis jamais non!

annie le bourgeois a dit…

bjr tu était en vacances ou en vendée moi je suis à 2 kms des sables et 15 kms de la roche sur yon

Reinefeuille a dit…

Bonjour Annie, j'étais dans un petit village à 15 mn environ de La tranche sur mer et 45 mn env des Sables, un bien bel endroit !!!