mardi 26 août 2014

Butternut farçie




Comme vous avez du le remarquer, je ne mange plus de viande depuis plusieurs mois, j'ai commencé à tester les protéines de soja texturées pour alterner avec les légumineuses et je suis, ma foi assez bluffée. On en trouve de différentes formes, tailles, en médaillons, hachées ; le principe à  retenir est très simple : bien les faire réhydrater dans un bouillon ou un liquide parfumé (soja, herbes, épices, etc...).

La première recette testée, est une délicieuse recette de butternut farcie avec des protéines de couleur brunes qui rappelle un peu le boeuf et avec la marinade au soja on pourrait s'y tromper.

Pour 2 personnes avec un bon coup de fourchette :
- 1 petite butternut
- 2 CS de sauce soja
- 1 CS d'huile de sésame
- 2 CS de miso blanc
- 1 cc de sauge séchée
- 1 cc d'ail moulu
- 250 ml d'eau bouillante
- 40 g de protéines de soja texturées 
- 1 oignon
- 2 gousses d'ail
- 1 CS d'huile d'olive terre2crete
- 100 ml de crème végétale
- sel, poivre

Couper la butternut en deux, l'évider partiellement, et cuire 45 mn au four à 180° (pour ma part, je l'ai laissée plus longtemps).
Dans un saladier, mélanger le soja, l'huile de sésame, le miso, la sauge, l'ail  et le poivre.
Ajouter l'eau bouillante pour former un bouillon,  puis y réhydrater le soja pendant 30 mn.
Dans une poêle moyenne, faire revenir l'oignon  et l'ail émincés avec l'huile d'olive, laisser dorer.
Ajouter les protéines de  soja et leur jus, cuire 2 mn et verser la crème. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire et farcir les moitiés de butternut. enfourner pour 15 mn à 180°C.



Source : Vegan de Marie Laforêt aux éditions La Plage.



1 commentaire:

Nanie a dit…

Hé hé ! Moi aussi ça fait plusieurs mois que je ne mange plus de viande... enfin, que je ne cuisine plus de viande pour être précise. Car quand je suis invitée par exemple, je m'adapte... Ou exceptionnellement sur une pizza... Bref, pour ce qui est du soja, je l'avais déjà inclus dans mon alimentation bien avant cela, mais après avoir lu beaucoup de choses négatives à son sujet, j'ai arrêté d'en manger... Ce ne serait en fait pas bon pour la santé, le seul "bon" est le soja fermenté apparemment, celui que consommeraient les japonais.