lundi 24 février 2014

Matahi, l'énergie du baobab


Ce matin j'ai reçu un petit colis avec de curieuses choses à l'intérieur, un peu effrayée de me lancer toute seule vers l'inconnu, je me suis faite assistée de mon fidèle ami Chewie* (ça vous épate hein ? et oui, chewie et moi on est amis !),  en vacances sur la côte d'azur entre deux  prises de vues du prochain Starwars, mais chuuut c'est encore un secret, je compte sur vous...   


Je vous présente donc, enfin nous vous présentons Matahi,  le petit concentré d'energie à boire. C'est une boisson énergisante mais 100% naturelle, et éco-responsable.

100% naturelle : sans colorant, ni conservateur, et encore moins d'arome artificiel.
La boisson est tirée de la pulpe fruit du baobab, riche en vitamine C et au fort pouvoir anti-oxydant.
Une  bouteille de Matahi contient  100 % des apports journaliers recommandés en vitamine C, c'est aussi stimulant qu'une tasse de café et c'est très riche en minéraux. Tout ça dans 20 cl !

Engagée dans une démarche éthique : la récolte du fruit du baobab fait vivre 300 familles au Benin  pendant 4 mois et en association avec une ONG Matahi  soutient  le développement durable  en contribuant à la protection des baobabs.

C'est un produit fabriqué chez nous par deux p'tits gars du Sud  (de la France je précise, pas du Sud de Tatooine, hein Chewie ,!) dans un emballage recyclable.




Qu'en est-il de la dégustation ? tout d'abord la couleur orangée rappelle celle de l'orange pressée mais n'a rien à voir, le jus peu sucré et peu fruité est difficile à rapprocher d'un gout connu, même s'il rappelle vaguement le gout lointain de l'ananas mais c'est très agréable au palais ;  ha ! pour vous faire une idée, Chewie me souffle que ça ressemble étrangement à du "jus de bantha poivré", mais je doute que tout le monde connaisse, merci Chewie pour cette intervention !



J'ai même reçu un sachet de graines de baobab que Chewie s'est empressé de mettre dans sa sacoche afin de faire découvrir cet arbre étrange sur Kashyyyk sa planète natale ou pousse une végétation luxuriante.


Si comme Chewie vous souhaitez être un consommateur responsable en faisant pousser un baobab, suivez scrupuleusement les indications fournies avec le sachet.
D'ici quelques années si tout se passe bien, vous aurez peut être droit à ce beau géant :



Qui peut utiliser cette boisson ?
Les citadins actifs qui ont besoin d’énergie pour la journée
Les sportifs, avant/durant un entrainement
Les petites stagiaires qui se lèvent tot le matin
Les gourmands au petit déjeuner pour remplacer le classique jus d'orange
Et même les wookies avant un combat spatial ou un long trajet en vaisseau galactique !



Matahi 
le site clic
la page Facebook


Et que la force (du baobab) soit avec vous !

NDLR :  Chewie étant le diminutif de Chewbacca, un des personnages phares de la saga Starwars

3 commentaires:

mamimijane a dit…

tu vas avoir de l'énergie à revendre,c'est super et chewie est tout mignon,je file voir le site,bonne semaine bizzzz

Pauline a dit…

Merci pour cette découverte!

vanessa a dit…

Je le trouve très drôle ton article !!