dimanche 27 novembre 2016

Confiture de citre ou courge barbarine au rhum, badiane et vanille




Il y a quelques jours ma belle-mère m'a apporté un drôle de fruit donné par un voisin jardinier, de l''extérieur on dirait une pastèque, de l'intérieur c'est vert clair comme un melon. Après quelques recherches je découvre que c'est une courge barbarine, encore appelée citre ou gigérine. J'en avais déjà mangé sous forme de fruits confits, mais je n'avais jamais vu la courge avant transformation.
Elle ne se consomme d'ailleurs que sous forme de confitures, gelées ou de fruits confits.

Afin de l'accommoder au mieux, je me suis inspirée de la recette de Jujube en cuisine.

Les ingrédients :

1 citre
500 gr de sucre par kilos de citre
1 petit verre de rhum ambré
1 citron bio (brossé sous l'eau puis coupé en fines demi-rondelles)
les grains d'une gousse de vanille
4  badiane, soit 1 par 500 g



Préparation : 

Premier jour : Préparez la citre, ôtez-lui la peau et les pépins puis coupez-la en petits morceaux. J'ai découpé des tranches dont j'ai ensuite découpé la peau, puis les pépins (a laver et faire sécher si vous voulez en replanter dans votre potager)
Pesez les morceaux, mettez-les dans une marmite et versez la moitié de leur poids en sucre par dessus. Remuez, ajoutez la vanille  et laissez macérer  une nuit.

Second jour : La citre a rendu son jus au contact du sucre et ça sent déjà rudement bon !  Ajoutez le  rhum et les tranches de citron ainsi que la badiane.
Mettez sur feu moyen jusqu’à la première ébullition, puis baissez le feu de manière à ce que seulement de tout petits bouillons persistent.
Laissez ainsi une petite heure. Remuez de temps à autre puis coupez le feu, couvrez et laissez refroidir.
Lorsqu’elle est à température ambiante recommencer l’opération. (Le principe est le même que pour les fruits confits : chauffer, refroidir, chauffer, refroidir, en baignant toujours dans leur sirop)

Troisième jour : : Réitérez cette’étape jusqu’à ce que votre confiture prenne. Faites le test de l’assiette : une goutte de confiture sur une assiette froide que vous mettez à l’horizontale. La goûte se fige : c’est prêt !
Vous pouvez voir que votre confiture est prête à sa couleur également : elle prend sa couleur dorée appétissante. De plus les morceaux de fruits sont souples et translucides.
Versez votre confiture dans des pots préalablement ébouillantés (avec les couvercles), fermez-les puis mettez-leur la tête en bas jusqu’à complet refroidissement.



J'ai fait le test avec des pots mixés et non mixés, les deux sont excellents !

2 commentaires:

Colinette a dit…

Rhooo cela doit etre booon! je ne connais pas le citre...je vais aller voir pour trouver une photo..

Colinette a dit…

oui c'est entre le melon la pastèque, on dirait meme qu'il y a plusieurs variétés..
regarde !!! ce que je viens de voir!https://www.marciatack.fr/recette-tarte-a-la-gigerine/

Cela doit etre bon aussi!!!
Bisous bisous