lundi 30 octobre 2006

Salade thaïe de papaye verte aux cacahuètes

 

Lors du dernier repas avec nos familles, mon mari et moi avions organisé un repas composé de recettes thaïlandaises apprises lors de notre périple.
Un plat que nous avons plus particulièrement apprécié est la salade de papaye verte.
C’est un plat coloré, riche en saveurs et qui « arrache » car servi très pimenté !
La meilleure que nous ayons mangée est sans conteste celle préparée dans une gargote près des cascades de Mae Klang ;
Pour réaliser cette recette je me suis aidée de mon livre « la cuisine asiatique pour tous » présenté dans un autre post, mais j’y ai modifié certains ingrédients.

Pour 4 à 6 personnes :

50 g de crevettes séchées
100 g de haricots verts, coupés en tronçons
1 laitue moyenne
½ ou une petite papaye verte, pelée et râpée
60 ml de jus de citron vert
2 CS de nam pla (nuoc mam)
2 CS de sucre de palme (ou cassonade)
1 à 2 CC de piment rouge haché
80 g de cacahuètes grillées non salées et pilées
1 piment rouge, finement haché

Piler les crevettes séchées au mortier.
Faire cuire les haricots verts 2 mn à l’eau bouillante. Egoutter et plonger dans l’eau glacée. Egoutter à nouveau.
Couper la laitue en lanières et dresser sur un plat de service.
Recouvrir de crevettes pilées, de haricots et de la papaye verte.
Mélanger ensemble le jus de citron vert, la sauce de poisson, le sucre et le piment dans un bol.
Bien remuer et verser sur la salade.
Parsemer de piment et de cacahuètes.

Dans certains points de restaurations comme celui ou nous avons mangé ce jour là, ils rajoutent des petits crabes gris, conservés vivants dans un bocal sur le comptoir (âmes sensibles s’abstenir !), qu’ils décortiquent et passent grossièrement au mortier pour les rajouter à la salade au dernier moment (fraîcheur garantie !)!!!


Comme à chaque fois que j’en ai mangé, elle a été préparée devant moi, j’ai pu apporter quelques modifications à la recette du livre pour retrouver le goût de celles dégustées en Thaïlande.
J’ai rajouté 2 carottes râpées, 2 tomates en fins quartiers et j’ai rajouté de l’ail pilé au mortier dans la sauce ; pour les haricots je les ai également passés au mortier, n’en gardant qu’une poignée pour la déco ; le goût y était, il n’y avait plus qu’à fermer les yeux pour se retrouver dans ce magnifique pays…

8 commentaires:

Sylvie a dit…

Alors dégustons en fermant les yeux ! ;o)

La Fée Maison a dit…

quel jolie salade rafracihissante !
merci pour les photos culinaires ou non. elles nous font profiter du voyage..

pom d'api a dit…

Vive l'Asie... Ca donne faim

Diane a dit…

Quelle merveille!! quelle évasion!!! Suis ravie de me repromener sur ton blog aux senteurs d'ailleurs!!
Il va falloir absolument que je me procure tous ces ingrédients magiques...et que ça arrache!!!
Gros bisous (argentins pour faire un peu exotique aussi!!)
BESOS :-))

Mayacook a dit…

Je l'adore celle-là...même si c'est vrai qu'elle doit être bien meilleure sur place!

Mijo a dit…

Je viens de cliquer sur la photo de ta salade. Waou, en gros plan, ta salade arrache les yeux !!!

anne a dit…

moi aussi j'avais beaucoup aimé la salade de papaye verte en Thailande. J'aime beaucoup ta recette mais reste a trouver l'ingrédient principal!

lory a dit…

mmm, je sents que je vais adorer ce blog!!
Tes recettes me donnent vraiment envie et appétit!!