lundi 17 septembre 2012

Etoiles de Mougins 2012 (1)



Cette année pour la première fois j'ai été aux Etoiles de Mougins, et pas dans n'importe quelle condition car grâce à Cécile, j'avais une acréditation "presse" me permettant d'assister de plus près aux démonstrations des chefs !
 
 
J'ai découvert un chef Suédois Bjorn Frantzén qui a préparé devant nos yeux écarquillés des plats trés surprenants.


Ce chef a officié à Londres "Chez Nico" (3* au guide Michelin), à Stockholm chez "Edsbcaka Krog" (2* étoiles au Michelin), au restaurant Lettonie à Bath (NO de l'Angleterre, 2*) et l'Arpège à Paris (3*) aux cotés d'Alain Passard.
En 2008 il ouvre son propre établissement aux cotés de Daniel Lindeberg, son associé; là ils proposent des plats traditionnels, élaborés avec de sproduits locaux. Ils obtiennent leur premiere étoile en 2009, la deuxième en 2010. Depuis 2011 leur restaurant est classé 20° sur les 50 meilleurs restaurants du monde (classement San Pellegrino).

Son site :
http://frantzen-lindeberg.com/






le chef et son staff



Des coquilles saint-jacques de Norvège en 3 portions

Cuites dans leurs propres coquilles et servies avec une émulsion d'algues, truffes et leur jus naturel de cuisson; bouillon de saint-jacques déshydratées, girolles et algues; céviche de saint-jacques.




 
Tartare de bifteck de ronde (au premier plan)
 
Flambé au charbon, mélangé à des oeufs de Corégone de Laponie (poisson de la famille des salmonidés) à du suif de vache du pénis de renne séché et de l'anguille fumée.
 
Enfin le dessert :
 
 
Une créme à base de sang de renne, chocolat amer, myrtilles marinées  (dans le stand c'étaient des mûres) dans de l'huile d'amande et du thym, mousse blanche croustilante parfumée au sucre de champignons secs.

Enfin, pour terminer un petit bonus :


Poulet Maran, béchamel brulée et cendres de foin

Sauce avec des girolles, de l'oignon confit dans du beurre brulé, fleurs d'oignons et ail fermenté.

Le chef nous a expliqué qu'ayant du mal a trouver des volailles de qualité, il s'est décidé a en élever chez lui ! ce poulet est donc issu de son propre élevage.

3 commentaires:

Cocopassions a dit…

Veinarde !! Tu as eu l'occasion de rencontrer Hélène et Joëlle ?

Reinefeuille a dit…

avec Héléne, on se connait déjà, mais j'ai eu le plaisir de la croiser, par contre pas vu Joelle, j'y étais le samedi et elle dimanche !

Hélène (Cannes) a dit…

Tu oublies de dire que la vache avait 11 ans et qu'elle s'appelait Kirsten, ou un truc comme ça ! C'est qu'il est sentimental, ce garçon ! ;o)) Contente de t'avoir recroisé. Bisous