Accéder au contenu principal

Articles

Gâteau yaourt aux pommes (végétalien)

Le gâteau yaourt même en version végétale, c'est le "couteau suisse" des gâteaux !  On peut l'aromatiser, le colorer, le napper, lui ajouter des fruits, des épices tout en gardant la même base. Je suis partie sur du traditionnel, avec des pommes, de la cannelle et des amandes saupoudrées de sucre  pour  rajouter un peu de croustillant sur le dessus, un délice ! Le principe est le même, on utilise un yaourt, puis on garde le pot qui sert de mesure pour les autres ingrédients. Pour ma part j'ai investi dans des petits pots en verre type "La Laitière" avec capsule en plastique pour faire moi même mes yaourts de soja. Les ingrédients :  1  yaourt de soja  nature 3 pots de farine blanche 1 pot de sucre en poudre 1/2 pot d'huile neutre 1 pot de lait de soja (ou autre lait végétal) 1 cc rase de bicarbonate 1 cc de cannelle en poudre  3 petites pommes  1/2 jus de citron Pour le dessus :  une poignée d'amandes effilées 1 CS de sucre La préparation :   Dan

Gratin de chou caramélisé

Ce plat suédois,  kalpudding    (meatloaf with caramelized cabbage) est une adaptation d'un plat de l'empire ottoman, une version des dolmas turcs mais avec du porc et du bœuf haché, recouvert de chou caramélisé. J'en avais déjà entendu parler et notamment de ce chou qui caramélisé qui est une pure merveille ! Quelle ne fut pas ma surprise de trouver une version de ce plat sur le blog "Un peu gay dans les coings", ni une ni deux, je me suis retroussé les manches et j'ai préparé cette recette avec les choux de notre potager. J'ai remanié la recette à ma sauce et bien sûr en version végétale. Les ingrédients :  2 petits choux verts  4 CS d'huile de tournesol  4 CS de sirop d'agave ( vous pouvez aussi mettre de la mélasse comme dans la recette traditionnelle) 200 g de haché végétal  2 beaux oignons, finement hachés 200 g de crème de soja 1 cc  de sel Poivre blanc moulu 3 grosse CS de chapelure) 2 cc de sauce soja  La préparation :  Commencez par prépa

Choux de Bruxelles et patate douce rôtis

L'association peut sembler étonnante voire incertaine, et pourtant ! le résultat donne une succulente recette salée-sucrée qui surprendra nombre de réticents aux choux de Bruxelles. L'idée vient de Laurent Mariotte, dans son émission "Petits plats en équilibre".  Les ingrédients :  600 g de choux de Bruxelles 1 grosse patate douce 2 gousses d'ail 3 CS d'huile d'olive 2 CS de sauce soja 1 CS de sirop d'érable 1 cc de cumin en poudre 40 g de cranberries séchées 50 g de graines de tournesol La préparation :  Préchauffez le four à 180°C (th6). Pelez  et coupez la patate douce en cubes. Epluchez l’ail et hachez-le finement. Lavez et coupez en deux les choux de Bruxelles.  Dans un grand saladier, versez, l’huile d’olive, la sauce soja, le cumin et le sirop d’érable, mélangez bien. Ajoutez les cubes de patate douce et les choux. Remuez pour bien les enrober. Versez sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et laissez cuire pendant 30 minutes, tout

Dorayaki vegan

  Cette année pour la chandeleur j'ai choisi de mettre à l'honneur les dorayakis, ces petits pancakes japonais, que j'ai bien sur végétalisés. Leur spécificité ? ils sont doubles et fourrés normalement avec une pâte à base d'   azukis, petits haricots rouges très goûtus employés dans la cuisine asiatique. Pour ma part je les ai garnis de confiture de nèfles (de mon jardin) assez épaisse qui est assez proche au niveau visuel. Les ingrédients :  250 g de farine 20 g de sucre en poudre 1 cc rase de bicarbonate 80 g de lait de soja 2 CS sirop d'érable ¼ de cc de sauce soja de l'huile végétale Mélanger la  farines, le bicarbonate et le sucre dans un grand saladier.  Rajouter tout en mélangeant le lait de soja, le sirop  et la sauce soja.  Votre  pâte doit être assez lisse et sans grumeau, sinon donner un tour de pied mixeur et laisser reposer.   Faire chauffer une poêle que vous aurez préalablement graissée. Verser une petite louche de pâte  (env 2 CS), la laisser  s

Okonomiyaki vegan

  Okonomiyaki servi avec une petite fondue de poireaux et des galettes de riz croustillantes à la place de la bonite Mon mari a planté de belles rangées de chou dans le potager et avec les premiers récoltés nous en avons fait de la choucroute (dans un pot en grès ou le chou fermente tout seul pendant quelques semaines). J'en ai gardé pour faire du coleslaw, de la potée mais aussi ces petits galettes japonaises plus connues sous le nom d'okonomiyakis. J'en avais gouté la première fois chez une amie dont la belle-fille est japonaise et j'avais vraiment adoré !  Il m'a fallu quelques réglages pour arriver à un résultat assez proche de ce que j'avais gouté. Pour environ 8  petites galettes  Les ingrédients :  250g  de chou et  carottes râpés très finement 250 g de farine blanche 250 g d'eau  1/4  cc de bicarbonate 1 pincée de sel Ketchup ou sauce tomate, mayonnaise vegan, sésame pour la décoration   La préparation :  Dans un grand saladier  disposez la farine, l

Amandes caramélisées à la cannelle au thermomix

A Noël, je n'ai pas fait grand chose en petites douceurs à grignoter ou à offrir, le cœur n'y était pas, j'ai juste craqué pour ces amandes caramélisées sur le site de Thermomix. C'est facile à réaliser (même sans thermomix) et assez rapide. Les ingrédients : 200 g d’amandes avec peau 10 g de beurre végétal 80 g de sucre roux 1 cc rase  de cannelle 10 g d’eau La préparation : Mettez les amandes, le sucre, la cannelle et le beurre végétal dans le bol du thermomix  puis réglez 6mn/varoma/ sens inverse . Ajoutez l’eau puis réglez 9mn/varoma/sens inverse . Disposez ensuite les amandes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé puis enfournez à 150°C pendant 15 minutes. Laissez refroidir sur la plaque, puis détachez les amandes collées, mettre en bocal ou offrir dans de jolis sachets.

Des idées pour l'épiphanie

L'Épiphanie, aussi appelée "Jour des Rois" est une fête chrétienne qui célèbre le Messie venu et incarné dans le monde et qui reçoit la visite et l'hommage de mages. Elle a lieu le 6 janvier pour les catholiques. Pour bon nombre de personnes ce jour a perdu son coté religieux pour ne retenir que le coté festif et gourmand et la joie de trouver la fève. Mais savez vous d'où vient la tradition de la galette ? Il s'agit en fait d'un rite païen christianisé, les Romains partageaient des galettes avec des fèves à l’intérieur, symbole de la nature qui allait bientôt repartir. Ces galettes étaient partagées à l’occasion de la fête des Saturnales, qui tombait au moment du solstice d'hiver, quand les jours arrêtent de raccourcir, et bientôt, vont recommencer à s’allonger, ce qui annonce le printemps. Suivant les régions on dégustera une galette ou une brioche des rois ! Si vous manquez d'idées, voici les recettes que vous pourrez trouver sur le blog :  Brio