lundi 31 mars 2014

Curry entre terre et mer

Une délicieuse recette trouvée dans le dernier Yummy, magazine gratuit de cuisine collaborative tenu par des bloggueurs. Elle nous vient de Soizic du blog "In a cooking Mood".
Je n'aurais jamais songé à marier le chorizo et les crevettes et j'avoue que le mélange est exquis !



Pour 2 personnes : 

  • 8 belles crevettes roses décortiquées
  • 3 tranches de chorizo de 5 mm max (j'ai doublé les doses) en petits morceaux
  • 1 oignon nouveau
  • le jus d'un demi citron vert
  • 40 g de noix de cajou
  • 20 cl de lait de coco
  • 1 CS de nuoc mam
  • 1 cc de gingembre en poudre
  • 1 cc d'ail en poudre
  • 1 cc de pâte de curry 
  • quelques graines de sésame
  • 1 CS d'huile de tournesol
Pour l'accompagnement j'ai utilisé du couscous d'orge :
Faire bouillir 170 g d'eau et verser sur la semoule d'orge (150 g) dans un saladier, ajouter une noisette de beurre, mélanger, couvrir et laisser gonfler.

Dans une poêle, faire chauffer l'huile, ajouter curry et gingembre, chauffer 2 mn à feu doux.
Ajouter le lait de coco, le nuoc mam, le jus du citron et les 3/4 du chorizo.
Faire chauffer 2 à 3 mn sur feu moyen puis ajouter les crevettes. Laisser mijoter à feu doux.
Rincer, sécher et effeuiller la coriandre, les ajouter dans la poêle et mélanger.
Concasser les noix de cajou, émincer l'oignon nouveau.
Servir dans des bols ou assiettes creuses la semoule avec le curry de crevettes.
Parsemer de noix de cajou, coriandre, dés de chorizo, rondelles d'oignon nouveau et de graines de sésame.

Dégustez et régalez-vous !!!





samedi 29 mars 2014

Velouté de feuilles de blettes au lait de coco


Parce que le froid est encore là, et que le soir ça fait du bien de se réchauffer auprès d'un bon bol de soupe fumante, cette recette est extra ! Les blettes, j'en ai parfois dans mon panier bio, ce n'est pas ce que je préfère, souvent je demande à les changer, mais cette fois ci je les ai gardées, au moins ça m'oblige à varier mes légumes.
Ici j'ai utilisé les feuilles, les cotes m'ayant servi à un gratin.

Pour 2 à 3 bols de soupe :
- des feuilles de blettes
- 1 oignon
- 1 pomme de terre
- 1 cube de bouillon de légumes
- 1 brique de lait de coco
- poivre,
- huile d'olive terre2crete
- allumettes de lardons 

Couper, laver, ciseler vos feuilles de blettes. Éplucher et couper l'oignon en tronçons.
Dans une casserole, faites revenir l'oignon, puis ajouter les feuilles de blettes et enfin la pomme de terre coupées en gros cubes. Émietter le cube de bouillon et ajouter de l'eau jusqu'à hauteur des légumes.
Laisser cuire à petit feu jusqu'à ce que l'eau ai bien réduit, puis mixer.
Verser le lait de coco, poivrer, bien mélanger.
Servir en assiette agrémentée d'une poignée d'allumettes de lardons légèrement grillées.



jeudi 27 mars 2014

Tarte au chou vert et aux noix


J'ai adoré cette recette !  le gout du chou, et des noix sur cette pâte croustillante, c'était vraiment top, merci à Perrine du blog "Perrine cuisine"chez qui j'ai pris la recette !
C'est drole car Perrine trouvait que sa tarte n'était pas du tout appétissante, alors que moi au contraire, j'en ai eu l'eau à la bouche en voyant ses photos, comme quoi...

Pour 6-8 personnes (2 tartes rectangulaires de la taille d’un moule à cake)

Pour la pâte :
1 œuf
100g de farine de seigle
100g de farine de blé
100g de beurre
2 CS de graines de lin
2 CS de graines de sésame
2 CS de graines de pavot
Sel, poivre

Pour la préparation au chou vert :
½ chou vert
150g de lardons fumés
2 oignons
1 œuf

Pour la crème aux noix :
80g de noix
20cl de crème fraîche légère
Sel, poivre



Faire braiser le chou vert :
Laver le chou et le faire blanchir 5 minutes dans l’eau bouillante avant de l’égoutter.
Eplucher et émincer les oignons. Les faire revenir dans une cocotte, puis ajouter les lardons. Maintenir le feu vif pendant quelques minutes tout en remuant pour faire dorer les lardons.
Ajouter le chou vert, un petit verre d’eau, refermer le couvercle et faire cuire 45 min.
Préparer la pâte :
Battre l’œuf en omelette et réserver.
Mettre les farines, les graines, sel, poivre et le beurre coupé en morceaux dans une terrine. Malaxer du bout des doigts de façon à obtenir une consistance comme une pâte à crumble.
Ajouter l’œuf battu de façon à solidariser la pâte. Bien pétrir pour la rendre homogène, former une boule puis l’envelopper dans un film alimentaire. Réfrigérer au moins 20min avant utilisation.
Préparer la crème aux noix :
Retirer les noix de leur coque puis les mixer grossièrement.
Faire chauffer la crème avec les noix, le sel et le poivre. Dès le premier bouillon, éteindre le feu et réserver.
Former la tarte :
Préchauffer le four à 200°.
Etaler la pâte avec un rouleau à pâtisserie. La déposer au fond de moules.
Battre l’œuf en omelette.
S’assurer que le chou n’est pas plein d’eau. Si c’est le cas, booster le feu à découvert et remuer jusqu’à évaporation de l’excédent d’eau. Ajouter l’œuf puis la crème de noix.
Bien mélanger et verser sur la pâte.
Enfourner pour 30 minutes.

Nous nous sommes régalés, j'en ai même refait et congelé en parts individuelles pour en avoir toujours sous la main !

mardi 25 mars 2014

Emincé de fraises à la mozzarella, sirop de basilic



Enfin les premières fraises sont arrivées sur les marchés, quand je dis fraises, je dis bien sur,  fraises françaises de ma région, elles sont encore un peu chères, mais je n'ai pas su y résister !
Mon achat a coïncidé avec l'arrivée d'un colis en provenance de Drôme provençale, un très beau cadeau de la distillerie d'Eyguebelle, fabricant de sirops et de liqueurs.
Dans le petit livret de recettes qui accompagnait les bouteilles, j'ai de suite craqué pour cette recette, utilisant le sirop de basilic, bien sur, remaniée à ma sauce.
Elle vous permettra de faire un petit dessert simple mais goûteux  !

Pour 4 personnes : 
400 g de fraises
1 mozzarella de bufflonne  d'environ 200 g
4 CS de sirop de basilic Eyguebelle **

Egoutter la mozzarelle et couper en petits carrés, déposer délicatement au fond des coupes.
Nettoyer, équeuter et couper les fraises en petits cubes.
Ajouter sur la mozzarella, arroser de sirop, décorer d'une fraise entière et d'une pipette de sirop !



** Eyguebelle est une distillerie située en Drome provençale, à Valaurie, entre Montélimar et et Grignan (ou vous pouvez visiter un très beau château du XII° siècle).
Elle élabore avec passion des sirops et liqueurs selon les recette très anciennes des moines de l’abbaye d’Aiguebelle, qui ont su inventer, affiner et perpétuer différentes recettes originelles de liqueurs complexes de plantes et de fruits.
Un héritage séculaire que la marque Eyguebelle a recueilli à son tour, avec grand respect en 1996.
Pour respecter fidèlement le goût spécifique à chaque recette, la marque utilise encore un herbier de plus de 100 plantes médicinales et aromatiques qu’elle enrichi régulièrement. Les recettes des liqueurs de plantes, peuvent contenir par exemple, plus de 55 variétés de plantes, savamment dosées et associées : certaines, très connues, comme la menthe, la camomille, le thym, la lavande… et d’autres plus rares comme l’ambroisie, l’aigremoine, la vulnéraire, l’angélique et la myrte.
Un savoir faire artisanal inestimable, à protéger à travers le respect des méthodes et l’utilisation de certains outils complexes et artisanaux.

Eyguebelle cultive l'amour du gout à travers 3 grands axes :
*Les fruits :
 Eyguebelle a construit depuis plusieurs années des partenariats privilégiés avec des coopératives sélectionnées en Provence,  pour une meilleure traçabilité des fruits, gage de grande qualité.

*Le sucre :
Pour réaliser l’ensemble des productions, le sucre utilisé est exclusivement du sucre de canne. Des partenariats solides ont été établis avec les sucriers qui s’engagent à toujours fournir un sucre de qualité constante.

*Les arômes naturels et les essences :
Les arômes naturels et les essences sont exclusivement issus des fruits ou des plantes et sont concentrés suivant différentes techniques parfaitement maîtrisées. Ces éléments constituent le “coeur aromatique” des produits. Dans chaque recette sont assemblés plusieurs essences et plusieurs arômes naturels. Ils permettent d’obtenir un goût authentique, fidèle à la recette d’origine.

Merci à Eyguebelle de me suivre dans mes aventures culinaires !

lundi 24 mars 2014

Concours Matahi, les résultats



Bonjour et merci  pour votre participation 
Pour déterminer les gagnants, j'ai ajouté les nombreux participants de la page Fb et les participantes du blog et j'ai procédé à 3 tirages au sort.

La gagnante du lot n°1   : 


Bravo Agathe, tu gagnes un lot de 4 bouteilles de Matahi et 3 sachets de graines de baobab !

Les gagnantes des lots 2 et 3 : 



Bravo Sylvie et Elodie, vous gagnez toutes les 2 un lot de 2 bouteilles de Matahi et un sachet de graines de baobab

J'attends maintenant vos coordonnées par mail via "mon profil complet" ou via la messagerie Facebook 

dimanche 23 mars 2014

Terrine végétale aux noix



Bien que nous ne soyons  pas végétariens mon mari et moi, nous avons fortement limité notre consommation de viande (dans la mesure du possible j'essaie de privilégier les petits éleveurs dont les animaux vivent en liberté, sont nourris naturellement plutôt que les élevages intensifs nourris aux farines animales) et nous faisons régulièrement des repas sans aucun produit animal, au début par curiosité, puis par défi  et enfin de plus en plus par envie, tout simplement.
Quand j'ai vu cette recette sur le blog de Marie "100% végétal", j'ai craqué et comme j'avais tout sous la main je l'ai réalisée.

400 g de tofu soyeux
1 CS d'huile d'olive terre2crete
40 g de cerneaux de noix 
4 oignons nouveaux
2 gousses d'ail
1 CS de tamari
2 CS de shiro miso
1 CS de barley miso (orge)
1 CS de vin blanc
1 cc d'agar-agar
2 CS de ciboulette hachée

Hacher finement les oignons nouveaux, l'ail, la ciboulette, et concasser grossièrement les noix.

Dans une casserole faire chauffer à feu moyen l'huile d'olive, et y faire revenir les oignons nouveaux et l'ail. Lorsqu'ils sont dorés, ajouter le tamari puis le vin blanc pour déglacer, verser enfin le tofu soyeux, préalablement débarrassé de son eau.


Bien mélanger au fouet. Ajouter les deux miso et fouetter à nouveau, le mélange doit être grumeleux mais homogène, et le miso bien incorporé.


Porter à feu vif, ajouter l'agar-agar en pluie et fouetter vivement aussitôt. Porter à ébullition en remuant pendant 2 minutes, sortir du feu et ajouter les noix et la ciboulette hachée.


Huiler un plat de votre choix (chez moi un mini plat à cake) et verser la préparation. Laisser refroidir puis placer au réfrigérateur 1 heure avant de démouler (ou pas).
Pour ma part, j'ai préféré la laisser dans sa terrine, de peur de la casser au démoulage.
Je l'ai servie en entrée avec des galettes de riz/quinoa, c'était excellent, à refaire sans hésitation !



vendredi 21 mars 2014

Tarte aux carottes et aux graines de courge




Pour la pâte :

  • 200 g de farine
  • 4 CS d'huile d'olive terre2crete
  • 1 CS de gomasio *
  • 1 cc de bicarbonate
  • 10 cl d'eau tiéde
Mélangez tous les ingrédients dans le bol du robot et malaxez pour obtenir une boule, étalez la pâte dans votre moule.

Pour la garniture : 
  • 4 jeunes carottes (gardez les fanes pour faire un potage)
  • 2 oeufs 
  • 20 cl de lait concentré  non sucré Régilait
  • une poignée de fromage râpé 
  • des graines de courge
Préchauffer le four à 180°.
Eplucher, laver et râper les carottes, réserver.
Dans un saladier battre les oeufs avec le lait concentré non sucré, ajouter les carottes et le  fromage râpé. Inutile de saler, la pâte déjà salée avec le gomasio contrebalancera avec la douceur des carottes.
Verser la préparation sur la pâte, saupoudrer de graines de courge et enfourner 30 environ, à surveiller, la pâte doit être cuite et croustillante.


A déguster avec une belle petite salade verte !

* Le gomasio est un  condiment composé d'un mélange de sésame grillé et de sel marin broyés ensemble.

OoO Bonus : le velouté aux fanes de carottes OoO

Si vous m'avez écoutée, il vous reste toujours vos fanes de carottes, avec lesquelles vous allez pouvoir faire un délicieux velouté.
Lavez les fanes, coupez les grosses tiges, réservez. Epluchez un oignon, une carotte et une petite pomme de terre. Coupez-les en morceaux et faites revenir dans un petit peu d'huile d'olive avec les fanes.
Couvrez d'eau et ajoutez un demi-cube de bouillon de légumes, lorsque les légumes sont cuits, mixez-les.
Ajoutez 10 cl de lait concentré non sucré, mélangez et servez !





mercredi 19 mars 2014

Sauté de porc en ragout


Une délicieuse recette bien réconfortante que nous avons consommé avec plaisir, même si pour ma part je mange de moins en moins de viande.   
Accompagné de pomme de terre à la vapeur, c'est un bonheur avec tous ces bons légumes mijotés.
Encore une fois j'ai pris la recette chez Géraldine du blog "Aux délices de Géraldine" (quand je commence à visiter un blog qui me plaît, l'imprimante va bon train !).

Je n'ai pratiquement rien changé à la recette,  sauf pour le porc ou j'ai pris du filet mignon, car là ou j'achète habituellement ma viande il n'y avait plus de sauté de porc ce jour là et j'avais décidé de la faire le jour même.

Les ingrédients : 
  • 500 g de sauté de porc
  • 12 champignons de paris (à défaut une petite boite)
  • 2 carottes
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 12 olives vertes
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 2 c à s de concentré de tomates
  • 1 c à s généreuse de farine
  • 2 c à s d'huile d'olive **
  • Sel poivre
Préparation : 
Commencez par peler et émincer finement l'oignon et l'ail, épluchez les carottes et coupez les en rondelles 1/2 cm environ, rincez rapidement les champignons et coupez les en 2 ou en 4 si ils sont gros.


Mettez une cocotte à chauffez, ajoutez l'huile d'olive, puis le sauté de porc, laissez dorer quelques minutes puis ajoutez les oignons, laissez suer 2 à 3 minutes, salez et poivrez.

Ajoutez ensuite dans la cocotte, les carottes coupées en rondelles, les champignons, l'ail, le concentré de tomate, saupoudrez par dessus la farine, mélangez bien, puis ajoutez le vin blanc, laissez mijoter 5 minutes, puis recouvrez votre viande et vos légumes d'eau.

Couvrez et laissez mijoter 45 minutes en mélangeant de temps en temps, puis ajoutez les olives vertes poursuivez la cuisson encore 15 minutes. 

Une fois que votre sauté de porc en ragoût est prêt, stoppez le gaz et laissez reposer. Réchauffez, quelques minutes juste avant de servir.



Moi qui pensait en faire 2 repas, mon mari a tellement aimé que c'est partie en une seul prise !!!

** J'ai utilisé ici une huile  AOP  de la Vallée des Beaux de Provence, au gout intense, offerte par "Huiles et olives.fr"

Matahi, concours express


Vous vous souvenez de Matahi, la boisson énergisante 100% naturelle à base de jus de baobab ? si c'est oui, c'est bien, si non, vous pouvez toujours retrouver mon article ici !
Pour fêter l'arrivée du printemps Matahi et moi même vous offrons la possibilité de goûter à leur petit concentré de bonne humeur.

Comment faire ? c'est très simple :
(réservé à la France métropolitaine)
  • Tu as Facebook : tu partage le concours en mode public et tu laisse un commentaire sur ma page , (au passage tu peux visiter la page de Matahi, je pense que ça leur fera plaisir...)
  • Tu n'as pas Facebook : tu laisse un commentaire ici
IL y aura 3 personnes tirées au sort parmi les commentaires ici et sur ma page FB.
Le premier lot : 4 bouteilles Matahi et 3 sachets de graine de baobab
les 2 autres  : 2 bouteilles et 1 sachet de graine


Le concours débute maintenant et se termine dimanche à minuit !



lundi 17 mars 2014

Biscuits aux flocons d'avoine, miel, amandes et pépites de chocolat


Les beaux jours arrivent et avec eux les ballades, les mini rando et les petits goûters dans le sac à dos !
J'ai littéralement craqué lorsque j'ai vu cette recette chez "Aiguilles et Gourmandises", le blog de Savanna. Cette semaine là j'effectuais un stage en entreprise ou je me rendais à pied (30 mn de marche trois fois par jours, j'ai gagné des mollets en acier...) faute de pouvoir se garer correctement, alors je peux vous dire qu'au moment de la pause j'ai bien apprécié ces biscuits et mes collègues aussi par la même occasion !

Les ingrédients : 

  • 130 g de flocons d'avoine
  • 60 g de farine
  • 50 g de sucre
  • 50 g de beurre
  • 1 CS de miel
  • 2 CS d'amandes 
  • 2 CS de pépites de chocolat
  • 1 oeuf
  • 1/2 sachet de levure

Préchauffer le four à 180°Faire fondre le beurre avec le miel
Dans un saladier, verser les flocons d'avoine, le sucre, la farine et la levure. Bien mélanger. Ajouter le beurre et le miel fondu, mélanger à la cuillère.
Ajouter  les amandes grossièrement concassées et les pépites de chocolat.
Ajouter l'oeuf préalablement battu. On obtient une pâte assez épaisse.
Former des boules de pâte et les déposer sur une plaque anti-adhésive ou bien beurrée. Mettre au four pour 15 à 20 min.




samedi 15 mars 2014

Falafels aux pois chiches



J'aime beaucoup le pois chiche, riche en protéines végétales, il remplace facilement les aliments d'origine animale lors de mes journées "sans".
Riche en fibres et faible en matières grasses, il est aussi un bon allié minceur à condition de ne pas le noyer de sauce !

Les falafels font partie des nombreux plats qui composent un mezzé libanais. 
Le mezzé,  à l'image des Tapas espagnols, est un ensemble de plats  servis comme entrées sur une table libanaise.
Les assortiments de plats formant le Mezzé sont consommés généralement par petites bouchées saisies à l'aide d'un morceau de pain plat (le pain libanais) ou, à défaut, d'une fourchette. Au quotidien, il est composé de trois ou quatre entrées, mais en restaurant, le mezzé peut aller d'une vingtaine à une soixantaine de plats.
Les plus connus sont : le tabouleh , le kibbé, l' hommous , le Mtabal (purée d'aubergines), le labné (fromage doux), la salade fattouche , les Sambousik, falafels, fatayers et plein d'autres encore !

Pour cette entrée qui a fait le bonheur de nos papilles, j'ai utilisé la recette de mon livre "Mezzés" aux éditions Hachette pratique.

Ingrédients (8 pers) : 
  • 500 g de pois chiches déjà cuits
  • 1 gros oignon
  • 6 gousses d'ail 
  • 5 CS de yaourt
  • le jus de 1 citron 
  • 1/2 bouquet de persil plat
  • 2 pincées de piment de Cayenne
  • 1 cc de coriandre moulue 
  • 1 cc de cumin
  • 2 cc de levure chimique
  • 2 CS de farine
  • 100 g de chapelure "Farin Up"
  • 150 g de tahina (crème de sésame)
  • 8 petits pains libanais (optionnel)
  • sel, poivre, huile
  1. Pelez l'oignon et 3 gousses d'ail. Hachez finement l'oignon et pressez l'ail. Lavez, séchez, effeuillez et hachez grossièrement les feuilles de persil.
  2. Rincez les pois chiches et égouttez les. Passez les pois chiches au moulin a légumes ou au mixeur avec l'oignon, le persil et l'ail. Ajoutez le piment, la coriandre, la moitié du cumin, la levure, la farine et la chapelure. Salez, poivrez et mélangez pour obtenir une pâte lisse. Entre vos mains, formez des boulettes.
  3. Dans une poêle profonde, faites chauffer un peu d'huile, d'abord sur feu vif, puis sur feu moyen. Mettez y les boulettes à dorer par petites quantités, en ajoutant de l'huile si nécessaire. Laissez les s'égoutter sur du papier absorbant.
  4. Mélangez la crème de sésame avec le jus de citron, le yaourt et le reste de cumin. Salez, poivrez. Épluchez et pressez le reste de l'ail, puis mélangez à la sauce au sésame. Servez les boulettes accompagnées de sauce et de pitas.



D'autres recettes de mezzés ?
- Manakiche b'zaatar
- hommos
- salade de concombre au yaourt
- caviar d'aubergine

jeudi 13 mars 2014

Poulet au cidre

Voici une sympathique recette de poulet au cidre  trouvée chez Cookismo et que j'ai (un peu) arrangé à ma sauce, si je puis dire !


J'avais fait cette recette pendant une semaine de stage et j'avais invité ma "référente"  (qui est aussi une amie bisous, ma p'tite Audrey) à déjeuner avec nous, vu l'état des assiettes en fin de repas, il ne restait que les os, j'en déduis que tout le monde a apprécié.

Ingrédients pour 2 à 3 personnes :
6 hauts de cuisses de poulet (j'ai mis 3 cuisses)
35 cl de cidre brut ( à  part 2 verre, j'y ai mis toute la bouteille, j'adore ça, vous dis-je !)
1 branche de romarin
1 cs de moutarde à l’ancienne (j'ai mis 3 CS de moutarde au miel pour avoir une consistance plus épaisse)
1 oignon
1 belle pomme (2 car j'adore ça )
2 cs de farine
Sel, poivre
huile d'olive terre2crete

Préparation :
Peler l’oignon et l’émincer finement.
Verser un fond d’huile dans une cocotte en fonte et y faire dorer le poulet côté peau, puis quelques minutes côté chair.
Réserver le poulet sur une assiette et vider l’excès de graisse de cuisson.
Replacer la cocotte sur feu moyen, et y faire revenir l’oignon émincé pendant quelques minutes en remuant souvent afin qu’il n’attache pas.
Saupoudrer de farine et mélanger jusqu’à ce qu’on n’en voit plus de trace.
Ajouter les hauts de cuisse de poulet dans la cocotte et arroser avec le cidre.
Ajouter la branche de romarin et la moutarde. Mélanger doucement.
Saler, poivrer et laisser mijoter 35 minutes à couvert.
15 minutes avant la fin de la cuisson (soit au bout de 20 minutes), ajouter la pomme coupée en tranches épaisses ou en gros cubes.
Vérifier la cuisson des pommes : elles doivent être cuites à coeur, mais pas en compote.
Servir le poulet au cidre avec du riz, des pommes vapeur ou encore de nouilles aux œufs. Accompagner de cidre, bien sûr.

Même si je me suis permise quelques libertés, nous avons vraiment apprécié ce plat, que je referai avec grand plaisir !

lundi 10 mars 2014

Madeleines hyper moelleuses à la vanille et au chocolat

Voici une recette de madeleines hyper moelleuses dénichées sur le tout nouveau blog de mes copinautes Trilli et Jessica "Le monde gourmand de Trilli et Jessica". J'ai eu l'occasion de la tester une première fois lors d'un concours organisé sur leur page Facebook, et depuis j'en ai refait à 2 reprises afin d'en faire gouter à toute la famille !


 Ingrédients :
3 oeufs
150 g de sucre
120 g de beurre
200 g de farine
1 sachet de levure
1 1/2 cuillère à soupe d'extrait de vanille
50 g de lait

Faire fondre le beurre au micro-ondes et le réserver .
Battre les oeufs et le sucre jusqu'à blanchiment.
Incorporer 40 g de lait et l'arôme vanille.
Puis la farine, la levure et les 10 g de lait restant, bien mélanger.
Enfin le beurre fondu tiède et battre pour rendre le mélange homogène.
Préchauffer le four à 200°C chaleur tournante si possible.
Remplir les moules à madeleines, enfournez à 200°C pendant 5 min puis baisser le four à 180°C et laisser cuire encore 5 min.


Vous pouvez remplacer l'arôme vanille par un autre arôme de votre choix.

Vous pouvez également les recouvrir de chocolat   fondu :
Faites fondre du chocolat noir, et et à l'aide d'un pinceau badigeonnez à plusieurs reprises les moules à madeleines ; posez aussitôt les madeleines dans les alvéoles et placez les au réfrigérateur au minimum une demi-heure pour  pouvoir ensuite démouler sans problème.


samedi 8 mars 2014

Beignets farçis à la confiture et à la pâte à tartiner, cuisson au four



Pour mardi gras, j'avais envie de manger des beignets, mais je ne suis pas fan de friture, alors j'ai testé une recette qui circule pas mal en ce moment sur la blogosphère, les beignets au four.
Je me suis inspirée de la recette de "Aux délices de Géraldine" qui elle même s'était inspirée chez "Alter Gusto". Même s'ils sont plus légers, que ceux passés en friture, ils sont à déguster avec modération, le mieux étant d'inviter du monde pour vous aider à les manger. Conseil : mangez les le jour même car ils commencent à dessécher  dés le lendemain ; ok, j'admets que chez nous il en restait et que ça ne nous a pas (du tout) découragé des les terminer... ha la gourmandise !

J'en ai réalisé 2 fournées, les gros (photo du haut), fourrés pâte à tartiner chocolat au lait, noisettes et caramel salé croustillant, une vraie bombe de chez "Le comptoirs de Mathilde", que je n'ai pas eu le temps de photographier en coupe... et des mini avec les chutes des premiers, fourrés à la confiture de poires/noix, délicieux également.

Ingrédients pour 8 à 10 beignets :

320 g de farine
14 g de levure fraîche ( ou 5/6 g sèche )
12 cl de lait entier + 2 c à s
20 g de beurre
50 g de sucre en poudre
3 cl d'eau de fleur d'oranger
1 oeuf
1 pincée de sel
Beurre fondu + sucre ( pour la finition )

Commencez par faire tiédir le lait, ajoutez le sucre et le beurre, laissez chauffer jusqu'à ce que le sucre et le beurre soit fondu, puis laissez légèrement refroidir.

Dans un saladier, mélangez la farine, avec le sel, et la levure, faites un puits et ajoutez l'oeuf et le lait légèrement tiède et l'eau de fleur d'oranger, pétrissez pendant 4/5 minutes ( votre pâte doit être homogène et élastique.)

Farinez le fond d'un saladier, placez y votre pâte et recouvrez d'un torchon, laissez reposez à température ambiante pendant 1 h ( votre pâte doit avoir doublé de volume ). 

Recouvrez une plaque allant au four de papier sulfurisé et mettez un peu d'eau dans la lèchefrite, farinez le plan de travail, déposez-y votre pâte, abaissez-la pour la dégazer. Étalez délicatement votre pâte à beignet afin d’obtenir 1,5 cm d'épaisseur. A l'aide d'emportes pièces  tailler des ronds, déposer une cuillérée de garniture au centre, refermer avec un autre cercle, en soudant bien à l'eau, sinon l'intérieur risque de s'échapper pendant la cuisson. Déposez votre beignet sur la plaque de cuisson répétez l'opération avec tous les beignets . Recouvrez la plaque d'un torchon propre et laissez lever votre pâte 30 minutes environ.

Préchauffez le four th. 6/7 à 190°.

Badigeonnez vos beignets avec du lait et enfournez pour 9 minutes, si vos beignets ne sont pas du tout dorés laissez-les encore 1 à 2 minutes, mais pas plus sinon ils s’assécheront.
Sortez les beignets du four, faites fondre un peu de beurre et à l'aide d'un pinceau, badigeonnez les beignet et roulez-les dans le sucre en poudre.




Quel délice, merci Géraldine !

Résultat du concours "Ma Table Parfaite"


Je ne ferai pas durer le suspens plus longtemps, voici le nom de la gagnante :
Il s'agit de Laure, de "Cuisinenligne", félicitations, j'attends tes coordonnées par mail ou via FB


Pour info, parce que vous avez été nombreuses à me le demander, voici comment je procède pour le tirage au sort :
Je crée un fichier excel, sur lequel je note vos noms (il peut être noté plusieurs fois en fonction de vos partages, pour augmenter vos chances), à chaque ligne correspond un numéro.
Ensuite je fais le tirage au sort via random.org, le numéro généré correspond à une ligne et un prénom, voilà, c'est tout simple !

jeudi 6 mars 2014

Concours des 8 ans, les résultats !

Merci à tous pour vos participations, voici maintenant le moment de vous dévoiler le nom des gagnantes : 

Pour le lot "Un moment en Provence"





Pour le lot "Alter Eco"

Alter Eco offre 5 lots de produits Bio et éthiques





Pour le lot "La case à vanille"




Bravo à toutes et encore merci à mes généreux partenaires !

Coup de projecteur, Acte 4

Merci à Chou, du blog "Choutambouilletout", d'avoir testé mon pain à la semoule :
"Merci pour la recette, le pain est vraiment délicieux et super moelleux"

Pain de semoule

Merci également à Trilli, de la page FB "Le monde gourmand  de Trilli et Jessica" d'avoir réalisé l'excellente recette de "Poulet aigre-doux" :
"On s'est régalé, franchement on a adoré"


Elle n'a pas perdu de temps, à peine postée, elle a cuisiné la recette des  "crevettes à la créole" :
"les crevettes sont TOP, on s'est régalés"


Merci pour votre confiance et à bientôt pour de nouvelles réalisations !

mardi 4 mars 2014

Tarte à la courge musquée aux épices, pâte sucrée au cacao

Voici une recette sucrée pour changer un peu des dernières recettes publiées qui étaient toutes salées (deviendrais-je raisonnable ?).
J'ai opté pour une courge musquée de Provence dont la chair est très douce et qui se cuisine à mon avis aussi bien que le potimarron dans les desserts.



Pour la pâte j'ai voulu tester une pâte sucrée, trouvée chez Rose and Cook, à laquelle j'ai rajouté du cacao. Je m'en faisais tout un monde, mais grace à ses explications, je l'ai plutot bien réussie !

Pour un cercle de 22cm de diamètre ou 6 cercles individuels de 10cm
Pour la pâte : 
(Réalisable au robot ou bien à la main)
-100 g de beurre
-50 g de sucre glace
-200 g de farine
-2 g de sel
-40 g d'oeuf (on bat un oeuf entier et on pèse pour ne retenir que 40 g)
-15 g de poudre d'amandes
-  2 CS de cacao en poudre non sucré

Pour la garniture : 
- 200 g de chair de courge déjà cuite et réduite en purée
- 2 CS de sucre en poudre
- 1 CS de mélange d'épices pour pain d'épices 
- 10 cl de crème liquide
- 2 oeufs

Mettre dans la cuve 100g de beurre à température ambiante avec 50g de sucre glace. Mélanger à la feuille jusqu'à ce que le mélange soit crémeux
Ajouter la farine + le sel tamisé et mélanger correctement mais brièvement.
Ajouter ensuite à vitesse minimale les 40 g d'oeufs , puis les 15 g de poudre d'amandes
Décuver la pâte et retravailler brièvement . Former une grosse galette plate épaisse et filmer au contact
Laisser reposer au moins 10 mn au frais (cela va de 10 mn à 30 mn en fonction de la température de votre cuisine et du temps de travail de la pâte ; plus on la travaille plus il faut la laisser reposer ! )
La pâte se travaille ensuite le plus rapidement possible.
Un fois le ou les cercles foncés, vous pouvez remettre la pâte 5 mn au frais avant d'enfourner.
Cuire la pâte à blanc 10 mn à 180°C. S'il vous reste de la pâte, vous pouvez faire des petites formes qui décoreront votre tarte.

Pendant ce temps, battre les oeufs, ajouter le sucre, le mélange d'épices, la purée de courge et la crème, bien mélanger.
Garnir le fond de tarte précuit et remettre au four 20 - 30 mn env, en surveillant, il faut que le flan reste crémeux.



N'oubliez pas le concours pour les 8 ans du blog, vous pouvez participer jusqu'au 5 mars minuit !



dimanche 2 mars 2014

Gâteaux fondants à la pomme de terre et au citron


Des petits gâteaux très fondants, au bon  gout de citron, avec une petite particularité, ils sont à base de pomme de terre et si vous ne le dites pas, personne ne le soupçonnera !
Cette recette est faite spécialement pour "Tomate sans graines" qui a fêté son bloganniversaire en même temps que le mien.

Les ingrédients : 
180 g de pomme de terre épluchées
2 oeufs
70 g de sucre roux
60 g de beurre
20 g de poudre d'amandes
40 g de farine
1/2 cc de bicarbonate
1 citron non traité (zestes + jus)
beurre + farine pour les moules


Faites cuire vos pommes de terre à l'eau bouillante, puis réduisez les en purée.
Ajoutez les oeufs, le sucre, le beurre ramolli ou légèrement passé au micro ondes, puis la farine, la poudre d'amandes et le bicarbonate. 
Mélangez bien, incorporez les zestes du citron, ainsi que son jus.
Beurrez et farinez vos moules et versez la préparation.
Enfournez à 180° (four préchauffé)  pendant 25 - 30 mn.
Démoulez délicatement, laissez refroidir.
Pour servir, saupoudrer de sucre glace  et accompagnez de confiture de fraises pour contrer l'acidité du citron.




http://tomatesansgraines.blogspot.fr/2014/02/un-de-plus-et-un-concours-inside.html

Brioche de Nadia




Nadia du blog "Les gourmandises de Nadia" nous propose un concours ,  ou pour participer il faut réaliser une de ses recettes. Cela n'a pas été facile de choisir car il y a tant de choses qui me font envie. Quand je suis tombée sur sa recette de brioche je me suis dit, ça y est c'est celle ci que je vais réaliser !
                                          
Les ingrédients :

  • 220 ml de lait 
  • 1càc de sel 
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 2 oeufs entiers
  • 4 à 5 càs de sucre en poudre
  • 550 g de farine T45
  • 100 g de beurre ramolli
  • 20 g de levure fraîche

Préparation  :
Mettre d'abord les ingrédients liquides, ensuite le sucre, le sel, puis la farine et enfin la levure émiettée + le beurre ramolli coupés en dés.
La recette originale est à faire à la machine à pain, mais j'ai pour ma part fait le pétrissage au robot puis je l'ai cuite au four dans 2 moules à cake.
J'ai rajouté du sucre perlé sur le dessus pour avoir un petit coté craquant !





Un délice au petit déjeuner ou au goûter, merci Nadia, pour cette belle et gourmande recette !

2014-01-016.jpg