lundi 31 janvier 2011


Granola croquant au miel

un régal pour le petit déjeuner !


Pour environ 1 KG, soit 12 personnes :

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes

Ingrédients :
Base aux flocons d'avoine :
360 g de flocons d'avoine (mélange de sarrasin et de gros flocons d'avoine)
100 g d'amandes, grossièrement hachées
100 g de noix, grossièrement hachées
1 cuillère à café de sel

Saveur :
2 cuillères à café de cannelle moulue
160 g de raisins sultanines

Édulcorant :
200 g de miel
2 cuillères à soupe d'huile de tournesol

Préparation :

1. Préchauffez votre four à 160ºC.
2. Faites chauffer le miel et l'huile de tournesol dans une casserole jusqu'à ce que le mélange soit très liquide.
3. Mélangez tous les autres ingrédients secs, sauf les raisins secs (ajoutez-les à la fin).
4. Répartissez la préparation sur deux plaques de four. Faites cuire le granola pendant 45 minutes environ, en remuant toutes les 10 minutes, jusqu'à ce qu'il soit bien doré. Sortez du four et laissez refroidir.
5. Mélangez le granola avec les raisins sultaniques.
Conservez le granola dans une boîte hermétique.


Source : "barres de céréales, muesli et granola" aux éditions Marabout.

Ps : le boulet que je suis a accidentellement effacé tous les commentaires sur certains posts, mille excuses à leur auteur !

mardi 25 janvier 2011

Le poivrier à Fréjus

Restaurant le Poivrier à Fréjus

 Comme vous le savez déjà, ce restaurant fait partie de mes chouchous sur Fréjus, j'adore sa cuisine raffinée ! le chef mélange habilement produits de saison, saveurs du monde , bref je n'ai jamais été déçue, je suis fan !!!
Après avoir fait quelques courses en centre ville nous avons donc fait halte au restaurant  et opté pour le petit menu du midi à 15 €, composé d'une entrée, plat et dessert.
 nous avons tout 2 choisi un velouté de chou fleurs, très doux et légèrement relevé, un délice 
 puis une cocotte de rascasse, dans son jus de bouillabaisse, très copieux !
 et enfin, un pudding aux fruits secs délicieusement parfumé !


la terrasse, vivement les beaux jours pour pouvoirs' y installer !


N'hésitez pas, l'accueil est toujours agréable, et la cuisine de haute qualité

Le poivrier
52, Place Paul Albert Février

83600 - FREJUS
Tel: 04 94 52 28 50


Ce restaurant à été sélectionné CATEGORIE REVELATION SAVEURS


(La catégorie « REVELATIONS SAVEURS » distingue les restaurants qui proposent à leur clientèle une expérience culinaire particulière)

de plus ce restaurant a obtenu " le label « Engagement Qualité PACA ", qui distingue les restaurants s'engageant sur la qualité de leurs prestations. 

lundi 24 janvier 2011

L'Amandier à Fréjus

Restaurant l'Amandier à Fréjus


Pour l'anniversaire de l'Hom, je l'ai invité au restaurant mardi dernier; je dois avouer qu'au départ ce n'était pas mon premier choix, mais comme celui que nous visions est fermé le soir en hiver, nous avons testé celui ci.
Il est situé en plein centre ville, non loin de la mairie, dans une rue piétonne; vous y dégusterez une excellente cuisine méditerranéenne composée de produits de saison.
Vous avez le choix entre 2 menus à 24 ou 37€, comprenant tous deux entrée, plat et dessert, et également une formule déjeuner en semaine.
Nous avons apprécie les verrines offertes à l'apéritif (potimarron-marron, un délice !) ainsi que les mignardises en fin de repas.
Ce fut une agréable découverte, ce restaurant figure désormais en bonne place dans la liste de nos chouchous !




L'Amandier
Adresse : 19 rue Desaugiers
Fréjus - 83600

Téléphone : 04.94.53.48.77

mardi 18 janvier 2011


Crumble d'automne aux pommes, oranges, dattes et flocons d'avoine


Me revoici enfin de retour après une semaine sans connexion, l'Hom ayant décidé de changer de fournisseur internet; heureusement cela a été relativement rapide !
Je me suis servie d'une recette de Clea cuisine qui date des débuts de son blog, je l'avais imprimé, rangée classée oubliée... jusqu'à la coupure qui m'a au moins permis de faire un peu de tri dans mes affaires et retrouver cette recette !
Je vous livre ici la recette originale avec en dessous les modifications que j'y ai apportées :

OoO Crumble oranges dattes OoO

Pour 6 personnes
6 oranges
quelques dattes, pas trop sèches, si possible fraîches (j'en ai mis une bonne douzaine)
10 bonnes cuillerées à soupe de petits flocons d’avoine
4 cuillerées à soupe de sirop d’érable ou de sucre complet
3 cuillerées à soupe d’huile d’olive

Peler les oranges à vif, et chaque quartier en deux. Mettre dans un plat à gratin. Ajouter les dattes coupées en petits morceaux, mélanger. Dans un bol, verser les flocons d’avoine, ajouter le sirop d’érable et bien remuer. Ajouter enfin l’huile d’olive, toujours en remuant. Répartir la pâte sur les oranges, et enfourner pour 20 à 30mn environ à 180°, jusqu’à ce que le crumble soit doré. Servir tiède.

Ce que j'ai modifié : au lieu des 6 oranges, je n'en ai mis que 2 très grosses, et j'ai rajouté 2 belles pommes; à la place du sirop d'érable j'ai versé du miel;
Je peux vous assurer que ce crumble n'a pas fait long feu, aussi bien tiède que froid, il a été bien apprécié !


Merci Claire !!!

mercredi 5 janvier 2011

Marrons glacés maison




D'après une recette de la talentueuse Bergamote, recette originale ici !

1kg de marrons épluchés (crus, surgelés, chez Picard)
2 litres d'eau
2kg de sucre de canne
1 gousse de vanille coupée en petits morceaux

Préparation :

1/ Faire cuire les marrons comme indiqué sur l'emballage (en général 8 minutes dans une casserole d'eau frémissante - lire les indications sur le paquet).

2/ Porter l'eau et le sucre à ébullition dans une cocotte, avec la gousse de vanille fendue en deux dans la longueur et grattée. Laisser bouillir 4-5 minutes puis y plonger les marrons. Le mieux est de les disposer dans le panier cuisson, cela facilitera l'égouttage. Laisser frémir 1 minute. Couper le feu et laisser reposer une journée (24 heures).

3/ Le lendemain, égoutter les marrons (en retirant le panier). Porter le sirop à ébullition 4-5 minutes et plonger les marrons. Laisser frémir 3 minutes. Couper le feu et laisser reposer 24 heures.

4/ Les lendemain et surlendemain, etc, répéter la même opération. Les marrons vont changer d'aspect, et n'auront plus l'air 'cuits' mais 'confits'. Cette fois-ci le confisage a duré 6 jours, chez moi.

Après les dernières 24 heures de repos, sortir les marrons, les poser sur un plateau recouvert de papier cuisson, les napper du sirop de cuisson et laisser sécher à l'air pendant 24 heures.

Verdict : je me suis passée du glaçage, les ayant trouvé délicieux comme ça; nous nous somme régalés et c'est une recette que je referai l'année prochaine avec plaisir !